Facts for Life
English version | Versión en español      

 

L'allaitement maternel

Informations complémentaires

Règle d'or no 7:

A partir de six mois, un bébé a besoin d'aliments variés en plus du lait maternel, mais la mère devrait continuer à allaiter son enfant jusqu' à 2 ans et même au-delà.

Même si à partir de 6 mois, un nourrisson a besoin d'autres aliments en plus du lait maternel, celui-ci demeure une source importante d'énergie, de protéines et d'autres nutriments, tels que la vitamine A et le fer. L'allaitement maternel contribue à protéger l'enfant contre la maladie aussi longtemps qu'il tète le sein. Entre 6 mois et 1 an, le lait maternel doit être proposé à l'enfant avant les autres aliments, pour s'assurer qu'il en boit suffisamment chaque jour. Son régime alimentaire devrait comprendre des légumes pelés, cuits et écrasés, des céréales, des légumineuses et des fruits, ainsi que du poisson, des œufs, du poulet, de la viande ou des produits laitiers afin de lui donner les vitamines et les sels minéraux nécessaires. Au cours de la deuxième année, le lait maternel devrait être donné après les repas et à d'autres moments de la journée. Une mère peut continuer à allaiter aussi longtemps qu'elle et son enfant le désirent.

Voici quelques conseils généraux concernant l'alimentation complémentaire :

De 6 à 12 mois : donner fréquemment le sein et donner d'autres aliments entre trois et cinq fois par jour.

De 12 à 24 mois : donner fréquemment le sein et donner d'autres aliments cinq fois par jour.

A partir de 24 mois : continuer à donner le sein si la mère et l'enfant le désirent et donner la même nourriture qu'au reste de la famille cinq fois par jour.

La plupart des méthodes permettant d'éviter la grossesse n'ont pas d'effet sur la qualité du lait maternel. Cependant, certaines pilules contraceptives contiennent des œstrogènes, qui peuvent réduire la quantité de lait maternel sécrété. Des agents de santé compétents peuvent donner des conseils sur le meilleur mode de contraception pour la mère qui allaite.

Les bébés tombent souvent malades lorsqu'ils commencent à se déplacer à quatre pattes, à marcher, à jouer, à boire et à manger d'autres aliments que le lait maternel. L'enfant malade a besoin d'une grande quantité de lait maternel. Le lait maternel est un aliment nourrissant et facile à digérer pour un enfant qui a perdu l'appétit et ne veut pas d'autres aliments.

L'allaitement maternel peut réconforter un enfant qui pleure.

Lorsqu'une mère ne peut pas garder son bébé avec elle pendant ses heures de travail, elle devrait l'allaiter souvent lorsqu'ils sont ensemble. Des tétées fréquentes garantiront une quantité suffisante de lait maternel.

  << Page précédente   Page suivante >>