Magu, d’Espagne, ici en train de lire, est une survivante de sévices sexuels