Ebola

À présent qu’Ebola a presque été vaincu en Afrique de l’Ouest, la remise en place des services sociaux de base, en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, est de première importance. Renforcer la résilience – en améliorant les services de santé, d’éducation et d’assainissement – aidera ces pays à faire face aux conséquences de l’épidémie provoquée par Ebola.

Cette épidémie a été sans précédent en ampleur et en intensité et a touché une partie des communautés les plus vulnérables de plusieurs des pays les plus pauvres de la planète. Des millions d‘enfants ont été affectés d’une façon ou d’une autre – en étant victimes du virus mortel, en se retrouvant orphelins, en se heurtant à la stigmatisation, en perdant des mois d’éducation scolaire et en subissant un traumatisme. Il est maintenant temps de reconstruire.

La solidarité internationale demeure essentielle à la suite des effets toujours persistants de ce virus dévastateur et de ses conséquences. Aider les pays sinistrés à reconstruire en mieux signifie qu’ils seront mieux armés pour prévenir une autre épidémie de ce type ou pour s’attaquer à d’autres maladies mortelles - comme le paludisme, la rougeole, la pneumonie et la diarrhée – qui font de nombreuses victimes chez les enfants.  

Photos et videos pour médias

 

Enregistrer les bébés au Libéria

Une planche de salut pour mères et enfants

Fin d'Ebola : Le jour d'après

Retrouver la joie après une immense perte