Somalie

Les taux d'infection à la rougeole déclinent, après une campagne de vaccination réussie en Somalie

Par Eva Gilliam et Abdulkhadir Abdulle

MOGADISHIO, Somalie, 28 novembre 2011— Sillonnant entre des cabanes de fortune faites de bâches de plastique, les agents de santé frappent à toutes les portes de Mogadiscio : « C’est aujourd’hui, c’est la journée de vaccination », s’écrient-ils avec urgence.

VIDÉO (en anglais) : Le reportage de la correspondante de l'UNICEF Chris Niles sur le succès d'une récente campagne de vaccination contre la rougeole en Somalie.  Regarder dans RealPlayer

 

Dans les 16 districts de la région de Banadir, près de 2000 équipes de vaccination, formés par l'UNICEF et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), mènent les dernières opérations de « ratissage ».

« Les opérations de "ratissage" menées dans cette campagne de vaccination ont pour but d’atteindre les enfants de Mogadiscio que nous n’avons pas réussi à vacciner en août »,  explique le Chef des programmes de santé de l’UNICEF en Somalie John Agbor. « Nous avons formé près de 2000 personnes pour qu’ils disent aux parents que nous allions revenir en octobre et novembre, et la participation a été importante ».

La campagne de vaccination ciblait à l’origine 750 000 enfants dans 16 districts de la région de Banadir. Les premiers rapports de l’UNICEF et de l'OMS montrent que la campagne a vacciné contre la rougeole 626 625 enfants âgés de six mois à 15 ans; 273 488 enfants de moins de cinq ans ont été vaccinés contre la polio et 212 521 enfants de 12 à 59 mois ont reçu des comprimés vermifuges. En raison de l'insécurité dans la région, deux districts n’ont pas été couverts par l’opération.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Somalie/2011/ Abdulle
Un petit enfant est vacciné contre la rougeole en Somalie. Les infections restent préoccupantes, surtout dans les zones surpeuplées, comme les camps de personnes déplacées.

Depuis le lancement de la campagne en août, le nombre d’infections dues à la rougeole a diminué en Somalie mais la maladie reste préoccupante dans les endroits surpeuplés comme les camps de personnes déplacées à l’intérieur du pays. Globalement, le nombre de cas de rougeole a considérablement baissé : 1644 cas signalés en octobre contre 1902 en septembre dans les régions du Centre-Sud.

Un visage courageux - une maladie mortelle

L’opération de « ratissage » a commencé des semaines avant même que les glacière et les seringues ne soient déballées. Une campagne de porte à porte a été organisée pour enregistrer tous les enfants non vaccinés dans 16 arrondissements de la capitale - et également pour parler directement aux parents concernés.

« Rares sont les gens des camps de Mogadiscio qui n'ont pas connu la menace de la rougeole », constate Mohamed Shire, un agent de l’OMS. « Il y a des parents, toutefois, qui ne sont pas à l’aise, alors nous allons de porte en porte et essayons de leur parler et de leur expliquer les avantages de la vaccination ».

Image de l'UNICEF
© UNICEF Somalie/2011/ Abdulle
L'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé ont coordonné une campagne de vaccination contre la rougeole dans 16 districts de Mogadiscio, en Somalie. Près de 2 000 équipes de vaccination, formées par l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé, s’efforcent d’atteindre les enfants que la campagne de vaccination du mois d'août avait manqués.

Alors que les petits s’éloignent timidement des agents de santé vêtus d’orange et de leurs seringues effrayantes, les jeunes adolescents eux, font front avec courage et avancent leur bras pour recevoir leur dose de vaccin salvateur.

Pour mobiliser la population, l'UNICEF et l'OMS ont également utilisé des spots radio et TV qui conseillent aux parents et aux aidants de se préparer avec leurs enfants à la maison, ou d’amener leur progéniture à des points de vaccination – notamment dans les écoles de Mogadiscio.

La rougeole, connue sous le nom de  rubéole ou Morbilli, est une infection du système respiratoire causée par un virus. Les symptômes comprennent la fièvre, la toux, un nez qui coule, des yeux rouges et une éruption cutanée généralisée. Elle se propage par la respiration (contact avec les fluides du nez ou de la bouche d'une personne infectée, directement ou non) et est très contagieuse. Dans les camps de personnes déplacées surpeuplés, avec des enfants dont l'immunité est réduite à cause de la malnutrition et d’autres maladies, cela peut provoquer des catastrophes.

Face à la détérioration de la situation en 2011, l'UNICEF a renforcé ses interventions en cours dans le pays en matière de nutrition, de santé et d'éducation. Mais les enfants somaliens ont besoin d’un appui encore plus important pour survivre.

* VIH-SIDA, diarrhée, paludisme, rougeole, pneumonie


 

 

Sécheresse dans la Corne de l'Afrique

L'UNICEF et SAACID promeuvent l'allaitement au sein exclusivement dans les communautés affectées par la sécheresse en Somalie
 avec vidéo

Une école itinérante pour répondre aux prières d'une jeune fille de Turkana
 avec vidéo

Les taux d'infection à la rougeole déclinent, après une campagne de vaccination réussie en Somalie

Dans le sud de la Somalie, la famine recule mais des millions de personnes sont toujours dans le besoin
 avec vidéo

L'histoire d'Ekalale : les soins de proximité sauvent des vies à Turkana, au nord-ouest du Kenya

En Somalie, les espaces « amis des enfants » appuyés par l'UNICEF offrent un soutien aux enfants déplacés
 avec vidéo

Les fournitures médicales arrivent au Kenya, avec l'aide du Duc et de la Duchesse de Cambridge
 avec vidéo

À Copenhague, le Duc et la Duchesse de Cambridge visitent le Centre d'approvisionnement de l'UNICEF
 avec vidéo

Une interview d'Hannan Sulieman, de l'UNICEF Somalie : « C'est pour les enfants, où qu'ils se trouvent »
 avec vidéo

Les avantages et les inconvénients des pluies saisonnières dans un Kenya desséché
 avec vidéo

Des journalistes somaliens suivent un atelier soutenu par l'UNICEF et centré sur le reportage humanitaire
 avec vidéo

Reportage sur le terrain : sauver
des vies dans la
Corne de l'Afrique,
un enfant à la fois

Longtemps attendues, les pluies sont à l'origine de nouveaux déplacements et de décès d'enfants

Les Ambassadeurs itinérants de l'UNICEF lancent un appel pour continuer le soutien à la Corne de l'Afrique
 avec vidéo

Toutes les histoires relatives aux urgences ...

Recherche