Centre de presse

Note d'actualité

L'aide d'urgence parvient aux enfants et aux femmes touchées par la violence récente en République centrafricaine

© UNICEF/NYHQ2013-0288/JORDI MATAS
Un agent sanitaire enregistre l'information des enfants dans l'un des nombreux sites de vaccination temporaires à Bangui, la capitale, au cours d’une campagne de vaccination contre la rougeole.

NEW YORK / GENÈVE, 1er octobre 2013 - L'UNICEF est en train de livrer une aide d’urgence à quelque 5 500 familles récemment déplacées par la violence dans les préfectures du nord-ouest de la République centrafricaine. La majorité des personnes déplacées sont des femmes et des enfants qui vivent actuellement dans des conditions déplorables, sans accès à l'eau potable, ni à des abris.

Ces fournitures essentielles comprennent de l'eau potable, des bâches, des couvertures, des nattes, des jerrycans et du savon. L'UNICEF a également distribué du matériel de santé et de nutrition d'urgence à plusieurs partenaires, et d’autres fournitures sont en route.
Les évaluations les plus récentes menées par les Nations Unies montrent qu'il y a maintenant près de 400 000 personnes déplacées par les combats, dont environ 170 000 qui ont été déracinées par les violences de ces dernières semaines. Nombre d’entre elles se cachent encore dans la brousse, craignant de sortir. Plus de 60 000 personnes ont fui vers les pays voisins.

Les neuf derniers mois d’anarchie et d'insécurité ont été catastrophiques, notamment pour les enfants, en République centrafricaine.

Des flambées de rougeole sont signalées un peu partout dans le pays, et l’on déplore au moins 600 cas cette année. Et, incapables d’aller à l’école, environ 250 000 enfants ont perdu la dernière année scolaire. Les mariages forcés et les violences sexuelles contre les jeunes filles seraient en augmentation, d’après les rapports, et l'UNICEF estime qu'il y a actuellement quelque 3 500 enfants associés aux groupes armés, contre environ 2 000 avant le conflit.

L’UNICEF continue de travailler avec ses partenaires en dépit de conditions très difficiles, pour fournir une assistance cruciale. Des équipes mobiles ont été déployées en dehors de Bangui, la capitale, début juillet, pour aider à redémarrer les services dans les établissements de santé qui avaient été fermés ou ne fonctionnaient plus depuis des mois.

Une campagne de vaccination nationale contre la rougeole, lancée le 30 septembre, a pour but d’atteindre 550 000 enfants âgés de 6 à 59 mois, dans tous les districts. L'UNICEF aide également ses partenaires à réparer les points d'eau là où l'accès est possible.

Le manque de financement reste toujours un obstacle majeur. L’appel d'urgence de l'UNICEF de 2013, lancé avant le coup d'État militaire, a triplé depuis, et atteint maintenant 31,9 millions de dollars É.-U.  L'UNICEF ayant reçu jusqu'à présent environ 11 millions de dollars, le déficit de financement se monte à 21 millions de dollars jusqu’à la fin de l'année.

À propos de l’UNICEF :

L’UNICEF est à pied d’œuvre dans plus de 190 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements. Pour en savoir plus sur l'UNICEF et son action, veuillez consulter : www.unicef.org/french

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Kate Donovan, UNICEF Media
tél. : + 1 212 326 7452
courriel : kdonovan@unicef.org

Marixie Mercado, UNICEF, Genève
tél. : +41 22 909 5716
portable : +41 79 756 770
courriel : mmercado@unicef.org

Linda Tom, UNICEF République centrafricaine
tél. : +236 70550210
courriel : ltom@unicef.org


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Recherche