Iraq - Pays en crise

Introduction

© UNICEF/HQ03-0214/Andrade

Pour la troisième fois en 20 ans, les enfants d’Iraq ont été piégés par la guerre. Bien qu’il ne soit pas encore possible d’évaluer l’impact des combats sur les populations civiles, l’UNICEF est vivement préoccupé par la détérioration de la situation des enfants dans le pays.

Près de la moitié de la population iraquienne a moins de 18 ans. Avant même le début du conflit, les risques de maladie et de malnutrition étaient élevés pour un grand nombre d’enfants. Un enfant de moins de cinq ans sur 4 souffre de malnutrition chronique. Un enfant sur 8 meurt avant son cinquième anniversaire.

Malgré une situation extraordinairement difficile, le personnel de l’UNICEF s’efforce à présent de répondre aux besoins des enfants iraquiens.

Depuis la fin de la guerre, l’UNICEF a livré des milliers de tonnes de fournitures, entre autres du matériel médical de première nécessité, de l’eau et des tablettes de purification de l’eau, des aliments à haute teneur en protéines pour les enfants souffrant de malnutrition et des médicaments pour lutter contre de graves épidémies de maladies d’origine hydrique chez les enfants. Les camions-citernes de l’UNICEF ont acheminé des millions de litres d’eau dans le sud de l’Iraq, l’agence a fait réparer des usines de traitement des eaux usées et fourni des produits chimiques pour le traitement des eaux d’une valeur de plusieurs millions de dollars.

La situation de l’Iraq est unique à bien des égards. Les huit années de guerre avec l’Iran dans les années 80 et la guerre du Golfe en 1991 ont gravement endommagé les infrastructures du pays. Pendant 12 ans, l’Iraq a été soumis à un régime général de sanctions mis en place par l’ONU. Cependant, le Programme pétrole contre nourriture, décidé par le Conseil de sécurité fin 1996, a permis d’atténuer l’impact de ces sanctions sur la population en autorisant le Gouvernement iraquien à vendre du pétrole et à utiliser les revenus de la vente pour acheter des fournitures humanitaires. Le Programme pétrole contre nourriture vient d’être aboli par une décision du Conseil de sécurité le 22 mai 2003.

L’UNICEF s’efforce d’améliorer la situation des femmes et des enfants en Iraq depuis 1952 et il a ouvert un bureau permanent dans le pays en 1983. Il joue un rôle capital pour aider à faire respecter les droits fondamentaux des enfants et des femmes dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la nutrition, de l’eau et de l’assainissement, de la protection et des droits de la femme.

L’UNICEF a lancé un appel de fonds de 165 millions de dollars en faveur des enfants iraquiens.


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Recherche