L'UNICEF dans les situations d'urgence

L’UNICEF fournit une aide d’urgence pour les enfants et les familles de Gaza

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2009-0007/Khadivi
Dans l'entrepôt UNICEF de Zarka, en Jordanie, des employés vérifient des colis d'aide avant expédition pour la Bande de Gaza.

NEW YORK, Etats-Unis, 11 janvier 2009 – Alors que le conflit dans la Bande de Gaza s'intensifie avec des incursions terrestres plus profondes, l'UNICEF lance un appel de 16 millions de dollars E.-U. de  nouveau financement  afin de fournir aux femmes et aux enfants palestiniens de Gaza des fournitures de première nécessité.

Alors que le conflit dans la bande de Gaza entre dans sa troisième semaine, les équipes de l'UNICEF font actuellement tout leur possible pour que des fournitures de première nécessité soient prêtes à parvenir auprès des femmes et des enfants en danger.

« Nous avons une assez bonne idée des besoins, mais nous avons désespérément besoin de plus de ressources, particulièrement des comités nationaux pour l'UNICEF et de leurs partenaires donateurs » a déclaré Louis-Georges Arsenault,  le Directeur des programmes d'urgence de l'UNICEF.

L'aide d'urgence de l'UNICEF à destination de la Bande de Gaza estarrivée à Jérusalem. Deux charters provenant du centre d'approvisionnement de l'organisation à Copenhague ont atterri la semaine dernière; un autre est attendu lundi matin avec des médicaments de premier secours, et des équipements pour les soins obstétriques.

Dans le même temps, l'UNICEF a pu acheminer depuis laCisjordanie 30 000 bouteilles d'eau dans la Bande de Gaza, où  les approvisionnements en eau potable sont dangereusement bas. De plus 500 kits familiaux pour la purification de l'eauont été acheminés depuis un entrepôt situédans le port israélien d'Ashdod.

Une fenêtre de trois heures
Cependant, la logistique fait un travail formidable, car elle ne dispose que d'une fenêtre de trois heures chaque jour pour faire passer et distribuer l'aide d'urgence.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2009-0005/Jensen
De l'aide d'urgence en attente d'expédition à Gaza au centre de distribution de l'UNICEF à Copenhague, au Danemark. Elle sera distribuée dans la bande de Gaza via Jérusalem.

L'UNICEF a retiré des stocks déjà pré-positionnés dans la Bande de Gaza, 560 kits familiaux pour l'eau afin de les fournir au Croissant Rouge palestinien pendant le cessez-le-feu de trois heures jeudi. Vendredi, l'insécurité a empêché les personnels médical de se rendre sur place pour rejoindre leurs centres de soins. .

« Si nous pouvons négocier l'ouverture de plus de points de passages [dans la Bande de Gaza], alors nous pourrons accélérer l'acheminement de notre aide. Mais nous travaillons actuellement dans des conditions extrêmement difficiles, » a déclaré M. Arsenault.

« Jour après jour, nous essayons d'obtenir l'augmentation de la durée des cessez-le-feu. Pas trois heures - ce qui est tout  juste suffisant. Et nous voulons aussi assurer un accord de paix durable, » a-t-il ajouté.

Une deuxième vague d'aide

« La situation change d'un jour à l'autre, » déclare le logisticien spécialiste des urgences à l'UNICEF, Jean Cedric-Muess. « Nous avions, déjà, beaucoup de stocks positionnés dans la Bande de Gaza, mais maintenant nous allons expédier une deuxième vague de fournitures la semaine prochaine : plus de kits de santé, plus d'eau et de kits d'assainissement, ainsi que des  kits d'éducation. »

L'UNICEF est aussi très inquiète de la santé mentale des enfants affectés par le conflit. Les équipes sont prêtes à être déployées pour leur apporter un soutien psychosocial.

« Dans Gaza, il n'y a aucun abri contre les bombes à proprement  parler, » a déclarré M. Arsenault. « Les équipements de L'ONU n'ont pas été conçus pour subir autant de bombardements, aussi il n'y a nulle part où aller pour s'abriter. Le traumatisme des enfants ne durera pas seulement le temps des prochains jours, il peut aussi durer toute  une vie. »


 

 

Vidéo (en anglais)

9 janvier 2009 : le personnel de l'UNICEF dans les entrepôts de Copenhague,au  Danemark, et de Zarka, en Jordanie, redouble d'efforts pour envoyer l'aide d'urgence aux enfants en danger de Gaza.
 VIDEO  haut | bas

Recherche