Haïti

L’intervention contre le choléra en Haïti met l’accent sur la prévention dans les communautés locales

Image de l'UNICEF
© UNICEF Haiti/2010
Le Docteur Lesly Andreey, Directeur médical de l’hôpital Saint-Michel dans la région de l’Artibonite en Haïti, s’adresse aux enfants dans le cadre de la prévention du choléra.

SAINT-MICHEL, Haïti, 1er novembre 2010 – Trois heures de route sur un chemin escarpé et accidenté, voilà le temps nécessaire aux deux véhicules chargés de sels de réhydratation orale (SRO), de fluides intraveineux et autres fournitures médicales pour atteindre Saint-Michel, une petite zone agricole située à 300 km au nord de Saint-Marc, le foyer où s'est déclaré le choléra en Haïti. 

À première vue, difficile de croire que cette petite communauté juchée sur les montagnes de la région de l’Artibonite se prépare à combattre le choléra. Pourtant le Docteur Lesly Andreey, Directeur médical de l’hôpital de Saint-Michel, ne connait que trop bien l’emprise qu’a désormais le choléra sur cette petite nation des Caraïbes. 

« Un premier cas de choléra a été déclaré dans la région jeudi dernier, » affirme le Docteur Andreey. « Au total 17 personnes sont décédées entre temps, et depuis un flux continu de personnes se rend à l’hôpital pour recevoir des soins. »

Une intervention globale

Vendredi, le ministère de la Santé avait rapporté plus de 4700 hospitalisations et plus de 330 décès attribués au choléra depuis la déclaration de la maladie il y a deux semaines.

Dans la région de l’Artibonite, le gouvernement estime que les enfants de moins de cinq ans représentent environ un cinquième des cas rapportés.

Au-delà de l’approvisionnement en fournitures médicales, il y a un besoin de communication et de mobilisation massives pour que les individus accèdent aux informations nécessaires pour se protéger et protéger leurs familles.

« Jusqu’à présent, les activités d’intervention ont été concentrées dans le sud de la région de l’Artibonite, la zone la plus touchée. Maintenant, il s’agit de préparer les populations avoisinantes puisque l’épidémie se propage rapidement, » explique Mehoundo Faton, le responsable de la Santé maternelle et infantile de l’UNICEF, très impliqué dans l'évaluation des capacités des installations sanitaires locales.

Des sessions de promotion de l’hygiène

 À Port-au-Prince, l’UNICEF est activement impliqué dans les activités d’information communautaire liées à la prévention du choléra, à l’assainissement et à l’intervention médicale.

 L’organisation a tenu des sessions de promotion de l’hygiène avec des milliers d’enfants dans plus de 60 camps pour personnes déplacées suite au séisme dans la capitale haïtienne. Les participants aux sessions reçoivent des informations sur la prévention des maladies transmises par l’eau grâce à de bonnes pratiques d’hygiène.

Dans la ville de Gonaïves, le personnel de coordination sur le terrain de l’UNICEF a rencontré les partenaires de la protection de l’enfance et participé à l’organisation d’un atelier de formation sur la prévention du choléra. Dirigé par Save the Children, l’atelier était adressé au personnel des centres de soins institutionnels.

Malgré ces efforts, Claudette Batiany, résidente à Saint-Michel, affirme que règne un sentiment d’impuissance dans son quartier. 

 « Je suis profondément effrayée et triste, » confie-t-elle. « Je suis enseignante et ne peux aller travailler. Mes voisins ont le choléra. C’est horrible. J’ai peur pour ma famille… personne ne sait ce qui se passe. »

Informer le public

Pour éviter que la situation ne se détériore, le Docteur Andreey explique que les informations sont diffusées au niveau communautaire. Près de 85 agents sanitaires communautaires ont été envoyés pour aider les personnes à comprendre comment se protéger de l’infection du choléra.

« Cet après-midi je vais parler de la prévention à des élèves. Ils se sont portés volontaires pour participer à la sensibilisation de la population à la maladie » explique le Docteur Andreey. Il ajoute qu’il est important que les familles sachent qu’elles peuvent se protéger en ne buvant que de l’eau pure, stérilisée ou bouillie, et en se lavant les mains avant de manipuler de la nourriture et après utilisation des latrines.

Michel Wisnel, 20 ans, qui assiste à l’intervention du Docteur Andreey, raconte qu’il ne se sert déjà que d’eau traitée ou bouillie et qu’il sélectionne ses aliments avec beaucoup d’attention.

« Je n’ai plus vraiment peur, parce que je me suis renseigné sur les moyens d’éviter l’infection du choléra » explique-t-il. « Ce que je veux maintenant, c’est davantage d’informations pour pouvoir les partager avec d’autres personnes. »


 

 

Flambée de choléra en Haïti

L'UNICEF mobilise des « rara » haïtiens dans le cadre de la prévention du choléra

Le Directeur général de l'UNICEF apporte un message d'espoir aux personnes les plus vulnérables d'Haïti
 avec vidéo

En Haïti, l'UNICEF forme des éducateurs pour mobiliser les communautés locales contre le choléra

Une campagne soutenue par l'UNICEF sensibilise la population aux moyens d'enrayer la propagation du choléra en Haïti
 avec vidéo

UNICEF Haïti met l'accent sur la prévention du choléra dans les quartiers surpeuplés de Port-au-Prince
 avec audio
 avec vidéo

Alors que l'épidémie empire en Haïti, l'ONU lance un appel de fonds
 avec audio

Aux Gonaïves, le nombre de cas de choléra augmente après le passage de l'ouragan Tomas

La lutte quotidienne d'une Haïtienne pour apporter de l'eau potable à sa famille

En Haïti, après le passage de l'ouragan Tomas, les inondations augmentent les risques de maladies

En pleine crise de choléra, l'UNICEF et ses partenaires se préparent à la menace d'ouragan en Haïti

En Haïti, l'UNICEF construit des centres de traitement pour enrayer le choléra

L'intervention contre le choléra en Haïti met l'accent sur la prévention dans les communautés locales

Dans la capitale haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de mettre en échec la flambée de choléra

L'UNICEF se prépare pour une possible épidémie de choléra à Port-au-Prince

Alors que le nombre de victimes augmente, l'UNICEF et ses partenaires travaillent pour prévenir la propagation de l'épidémie
 avec audio

En Haïti, l'UNICEF renforce ses opérations pour contenir la flambée de choléra dans le département de l'Artibonite

En Haïti, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de contenir la flambée de choléra
 avec vidéo

Notes d'actualité :
L'UNICEF étend son action face à l'éruption de choléra en Haïti avec des distributions d'approvisionnements aux communautés et aux centres médico-sociaux

L'UNICEF répond en urgence à l'éruption de choléra en Haïti

 

Recherche