Haïti – Pays en crise

Actualité

Guérir les blessures : l’UNICEF Haïti progresse en matière d’initiative psychosociale
PORT-AU-PRINCE, 30 mars 2005 – La population civile continue à être victime de violences en Haïti, malgré la présence d’un important contingent de maintien de la paix et alors même que Haïti, le pays le plus pauvre des Amériques, lutte pour se remettre des catastrophes naturelles et des insurrections de l’an dernier.

Aider les enfants des Gonaïves à retourner en classe
Port-au-Prince/New York, le 21 octobre 2004 – En Haïti, la persistance des troubles pose des problèmes aux agences humanitaires qui essaient de venir en aide aux populations touchées par les inondations du mois dernier. Quelque 3 000 personnes ont perdu la vie et des milliers d’autres dépendent encore de l’aide humanitaire.

Carol Bellamy observe les dégâts catastrophiques provoqués par les inondations en Haïti.
Les Gonaïves (Haïti), le 29 septembre 2004 - Carol Bellamy, Directrice générale de l'UNICEF, a parcouru les rues ravagées de cette ville du nord pour découvrir comment Haïti tente de se relever d'une troisième catastrophe naturelle en cinq mois.

Disease and violence threaten Haiti’s flood-stricken children
NEW YORK, 27 September 2004 – The death toll in storm-struck Haiti is rising and UNICEF says disease and continuing violence are the biggest threats to children. At least 1,500 people are reported dead and many more are missing.

Aide d'urgence pour les enfants vivant dans des abris
New York, le 23 septembre 2004 - Pour les travailleurs humanitaires, la scène est presque trop dure à décrire.

L'UNICEF lutte pour protéger les enfants de Haïti après les inondations dévastatrices
NEW YORK, 21 SEPTEMBRE 2004 - Des centaines de personnes sont mortes dans la ville de Gonaïves, au nord de Haïti et des milliers d'autres sont désormais sans abri. L'UNICEF indique que le nombre de décès devrait augmenter à mesure que la boue et l'eau se retirent, laissant apparaître de nombreux cadavres. Après deux jours de pluie, quatre-vingt pour cent de Gonaïves est sous l'eau et l'essentiel des terres agricoles sont inondées.

Le Brésil joue une partie de paix en faveur de Haïti
PORT-AU-PRINCE, le 13 août 2004 - les rues et les devantures locales des magasins de Port-au-Prince ont ces jours-ci une allure de fête alors que les Haïtiens se préparent à recevoir les super-vedettes de football Ronaldo, Ronaldinho, Roberto Carlos et leurs équipiers. Le football jouit d'une popularité phénoménale en Haïti, et le Brésil, pour de nombreux Haîtiens, est l'équipe étrangère préférée.

Haïti : atteindre les enfants pour les vacciner
Port-au-Prince, 25 juin 2004  « Voilà le coeur de la campagne de vaccination en Haïti, » dit Enrique Cuevas, Chargé de la vaccination à l’UNICEF, alors que nous entrons dans un entrepôt faiblement éclairé. La fraîcheur de la chambre froide offre un agréable contraste avec la chaleur de cette journée d’été.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche