Catastrophe du Raz-de-marée - Pays en crise

Quatre ans après, on peut constater d'énormes progrès

Les leçons du tsunami

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2008-1265/Estey
Des filles assises sur un banc à l'extérieur d'une salle de classe de l'école primaire SDN Peukan Bada en Indonésie, qui a été durement frappée par le tsunami. Leur école a été reconstruite dans le cadre d'efforts appuyés par l'UNICEF.

Par Jane O’Brien

NEW YORK, États-Unis, 24 décembre 2008 – Le tsunami qui a traversé l’océan Indien en 2004, avait fait d’énormes ravages sur son passage.  Des  centaines de milliers de personnes avaient péri et bien davantage encore s’étaient retrouvées sans abri. Des communautés pauvres et isolées ont dû lutter pour survivre.

Quatre ans après la catastrophe, survenue le 26 décembre, on peut constater en bien des endroits d’énormes progrès, qui dépassent les simples réparations et remises en état et vont dans le sens d’une construction en mieux pour l’avenir.

On n’en est plus au stade de l’urgence, mais l’engagement de l’UNICEF et de ses partenaires demeure, celui d’améliorer la vie de millions d’enfants dans toute la région.

Des améliorations à long terme

« Les leçons du tsunami ne cesseront jamais, » déclare Jonathan Cauldwell, qui a été le Responsable de l’UNICEF du soutien à la transition après le tsunami. « Les financements vont prendre fin, nous pouvons achever le travail de construction, nous pouvons mener le projet à son terme, mais l’intervention ne cessera jamais. Et cela continuera à avoir un impact positif car nous avons laissé quelque chose derrière nous. »

On a pu satisfaire les besoins de base des enfants affectés par le tsunami et les pays qui ont été le plus durement touchés en sont à la transition vers le développement de services et de programmes permanents.

L’amélioration à long terme en matière d’eau et d’assainissement est remarquable ; tout comme la construction de nouvelles écoles qui résistent mieux aux séismes. Cela a provoqué une amélioration de la fréquentation scolaire et une approche « amie des enfants » a fait son apparition.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2008-1267/Estey
Les étudiants assistent à une classe d'art et d'artisanat à l'école primaire SDN Peukan Bada dans la province d'Aceh Besar. Les écoles respectueuses de l'enfant ont été construites à l'épreuve des tremblements de terre et complétées par l'UNICEF en 2006.

La nutrition est meilleure, ainsi que les soins postnatals et autres interventions qui sauvent la vie, ce qui aide ces pays à se rapprocher de l’Objectif du Millénaire pour le développement en matière de réduction de la mortalité infantile.

Renforcer les capacités locales

« Le tsunami, bien qu’il ait été un horrible drame, a aussi offert toute une série d’opportunités à ces pays – il a amené la paix à Banda Aceh, une zone qui souffrait d’un conflit local depuis longtemps, » dit M. Cauldwell.

« Il a permis des améliorations dans ces zones, il a provoqué des investissements dans les infrastructures, les  services sociaux, et il a surtout été l’occasion d’un renforcement des capacités au niveau local, de telle sorte que les pays eux-mêmes pourront se charger de la programmation à plus long terme. »

Avec la réaction au tsunami et les leçons qui ont été tirées, l’UNICEF a  changé  sa manière de traiter de telles situations d’urgence. Cette catastrophe a mis en lumière la nécessité d’une meilleure coordination entre les partenaires et d’autres organismes d’aide. Elle a aussi contribué à réformer la manière dont sont gérés et fournis les secours humanitaires.

L’UNICEF et ses partenaires intervenaient déjà dans un bon nombre des pays touchés par la catastrophe. Ils étaient présents lorsque le tsunami a frappé. Et l’UNICEF reste engagé à plus long terme, améliorant la vie des enfants et rebâtissant en mieux pour l’avenir.


 

 

Vidéo

24 décembre 2008 :
la correspondante de l’UNICEF, Jane O’Brien, décrit les progrès réalisés depuis la catastrophe du tsunami de 2004 dans l’Océan indien.
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche