RD Congo - Pays en crise

Actualité

A former child soldier speaks out
BUNIA, DR Congo, 5 April 2005 – Celestin recently entered a UNICEF-supported Disarmament and Community Reintegration site near Bunia, in eastern DR Congo. For two years he was one of the estimated 33,000 children associated with armed groups. Celestin is being reunited with his family and is planning to study to become a doctor. 

Cholera cases surge in crowded camps
NEW YORK, 1 April 2005 – UNICEF is helping fight an outbreak of cholera in the displaced persons’ camps in eastern Democratic Republic of Congo. Cholera cases in Kafe camp have increased from two to 110 in the last week alone, and three people have died from the disease.

Les anciens enfants soldats retrouvent leur enfance perdue
KPANDROMA, district de l’Ituri, République démocratique du Congo, 30 mars 2005 – Au centre de démobilisation et de réinsertion de Kpandroma, qui bénéficie du soutien de l’UNICEF, des enfants congolais, dont certains n’ont que huit ans, montent une pièce où ils revivent le calvaire qu’ils ont subi lorsqu’ils étaient le jouet de groupes armés.

UNICEF helps more than 2300 children in Ituri return to life outside armed groups.
NEW YORK, 21 March 2005 – More than 2300 children - including 454 girls - who had been abducted by armed groups in the Democratic Republic of Congo have passed through UNICEF’s demobilisation and community reintegration sites since the process was launched in September 2004.

Dramatic increase in children dying
NEW YORK, 10 March 2005 - Vital aid is being restored to eastern parts of the Democratic Republic of Congo after agencies were forced to withdraw last week because of renewed fighting. They say there has been a dramatic increase in the number of people leaving their homes to escape the violence and a rise in the number of children dying every day.

Des dizaines de milliers de personnes fuient la violence dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC)
BUNIA, République démocratique du Congo, 15 février 2005 – S’entassant pêle-mêle sous des palmiers et des bâches en plastique, des dizaines de milliers de personnes du district d’Ituri, au nord-est de la République démocratique du Congo, ont une fois de plus été obligées de quitter leur foyer.

Eastern Congo camps provide refuge in a bloody civil war
NEW YORK, 14 February 2005 – The number of people seeking protection from an upsurge in violence in the eastern district of Ituri, Democratic Republic of Congo, has risen dramatically in the past week.

Aide massive après que 80 000 personnes aient été forcées à fuir
BUNIA, République démocratique du Congo, 9 février 2005 – La violence qui sévit actuellement dans le district d’Ituri, à l’est de la République démocratique du Congo (RDC) a obligé au moins 80 000 personnes à fuir leur foyer. On signale des villages abandonnés, des maisons brûlées sans qu’il ne reste rien, des biens et des moyens d’existence détruits par des groupes armés se déplaçant dans la région et s’en prenant aux civils.

La guerre qui se déroule dans l’est de la RD du Congo force des millions de personnes à fuir leur foyer
New York, le 16 décembre 2004 – On signale que de violents combats ont éclaté à Kanyabayonga, dans l’est de la République démocratique du Congo, une région durement touchée par cinq années de conflits. En dépit de la présence de casques bleus de l’ONU, on craint que la situation n’empire. Quelque 2,3 millions de personnes ont déjà fui leur foyer dans cette région.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche