Éducation de base et égalité des sexes

Écoles « amies des enfants »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/ HQ07-1393/Pirozzi

Chaque jour, plus d'un milliard d'enfants dans le monde vont à l'école.Qu'ils soient assis dans des bâtiments, des tentes ou même sous des arbres, idéalement ils apprennent, se développent et enrichissent leurs vies.

Pour trop d'enfants, cependant l'école n'est pas toujours une expérience positive. Certains supportent des conditions difficiles, comme des températures extrêmement élevées ou basses dans les classes ou des sanitaires rudimentaires. D'autres manquent de professeurs compétents et de programmes scolaires adaptés. Cependant d'autres enfants peuvent être confrontés à la discrimination, au harcèlement et même à la violence. Ces conditions ne sont pas propices à l'étude oua u développement personnel et aucun enfant ne devrait éprouver de telles conditions.

L'UNICEF est profondément engagé à garantir à chaque enfant, quel qu'il soit, une éducation de qualité, sûre et centrée sur les droits. Nous comprenons qu'une seule écoles ne peut convenir à toutes ' les institutions et que les enfants ont des besoins divers. Avec cela à l'esprit, nous nous sommes efforcés de créer un modèle éducatif complet, à facettes multiples et dynamique afin d'aider les écoles à produire un environnements sûr, sain et protecteur qui réponde aux besoins spécifiques des enfants.

Le modèle de l'« École amie des enfants » est simple comme bonjour : les écoles doivent fonctionner dans le meilleur intérêt de l'enfant. Les milieux scolaires doivent être sûrs, sains et protecteurs, dotés de professeurs bien formés, des ressources adéquates et de conditions physiques, émotionnelles et sociales favorable aux études. En leur sein, les droits de l'enfant doivent être défendus et les enfants doivent pouvoir se faire entendre. Le milieu scolaire doit être un refuge pour les enfants où ils apprennent et grandissent, dans le respect inné de leur identité et de leurs besoins divers. Le modèle de l'École amie des enfants promeut à la fois, l'égalité des sexes, la tolérance, la dignité et le développement personnel.

L'environnement de l'« École amie des enfants » est bâti sur les atouts que les enfants amènent de leur maison et de leurs communautés tout en respectant leurs acquis uniques et leurs spécificités. En même temps, le modèle de l'« École amie des enfants » compense les insuffisances de la maison et de la communauté qui pourraient rendre plus difficile l'inscription des enfants à l'école, leur capacité à suivre une scolarité régulière et à réussir leurs études. Par exemple, s'il y a une pénurie alimentaire dans la communauté, les programmes alimentaires de l'école peuvent fournir aux enfants à la fois l'alimentation dont ils ont absolument besoin, et la motivation de rester à l'école pour obtenir une bonne éducation.

Le modèle de l'« École amie des enfants »est aussi construit sur le partenariat entre les écoles et les communautés. Depuis que les enfants ont acquis le droit d'être bien préparés pour devenir des citoyens actifs et productifs, leurs apprentissages doivent liés à la communauté au sens large.

Au niveau national, les gouvernements encouragent le développement d'écoles adaptées aux enfants « Amie des enfants » en promouvant l'inscription scolaire gratute, en faisant passer des règlements qui interdisent le châtiment corporel, enencourageant l'usage des langues locales dans les écoles, en intégrant les enfants handicapés dans les écoles, en permettant aux élèves enceintes de d'achever leur éducation et en affirmamt que les enfants vivant avec le VIH et-ou le SIDA ont le droit de suivre l'école et de continuer à apprendre.   

Au cours de la décennie passée, l'approche des CFS est devenue le modèle principal par lequel l'UNICEF et ses partenaires promeuvent une éducation de qualité autant dans les situations normales que dans les urgences. L'UNICEF fournit des kits « l'école dans la boîte » aux espaces scolaires temporaires « Amis des enfants » pour aider ces derniers à se remettre du traumatisme et entretenir le sens de la normalité tout  en continuant leur éducation.

Il n'existe pas de manière unique de rendre une  école « Amie des enfants ». Le modèle peut différer d'un pays à l'autre, mais le dénominateur commun à travers les cultures est un intérêt centré sur l'éducation de l'enfant dans un environnement sûr, sain et intégré.

Le succès de notre travail dans l'exécution du modèle de l'« École amie des enfants » dépend en grande partie des partenariats menés avec d'autres acteurs dans l'arène internationale. Ensemble, nous pouvons aider à assurer chaque enfant - qu'il ou elle suive l'école dans un bâtiment en dur, sous une tente ou un arbre - recevra une éducation de qualité sur la base de ses droits.


 

 

Vidéo (en anglais)


Décembre 2009 :
entretien avec le Dr Cream Wright, UNICEF's chef de l'Éducation à l'UNICEF à propos du modèle Écoles amies des enfants
 VIDÉO  hautbas

Des écoles pour l'Afrique (en anglais)

Recherche