Éducation de base et égalité des sexes

Assurer une éducation de qualité pour les enfants handicapés du Cambodge

Image de l'UNICEF
© UNICEF Cambodge/2011/Bona Khoy
Soun Vanna, 13 ans, est en sixième année à l’école Wath Prasat. Elle entend mal et trouve qu’il est difficile de continuer à étudier cette année.

Par Bona Khoy et Carly Witheridge

PROVINCE DE PREY VENG, Cambodge, 4 novembre 2011 – Soun Vanna, 13 ans, tranquillement assise au milieu de ses camarades de classe, achève les devoirs du matin. Vanna est partiellement sourde mais elle assiste à des cours comme n'importe quel autre enfant et bénéficie du soutien et des encouragements de ses enseignants à l’école Wath Prasat.

Une éducation sur un pied d’égalité

 On compte actuellement plus de 300 enfants vivant avec un handicap à Prey Veng, dans le district de Kampong Trabek, et 16 d'entre eux, comme Vanna, vont à l’école Wath Prasat suivre des cours aux côtes de leurs camarades non handicapés.

« J'ai du mal à entendre ce que mon professeur explique, dit Soun Vanna, qui en ce moment est en sixième année d’études. Je me sens mal à l'aise lorsque l'enseignant prend plus de temps pour m’expliquer les choses et que les autres élèvent doivent  ».

Grâce à une politique, approuvée récemment, relative à l’éducation pour les enfants handicapés, les enseignants de Vanna reçoivent maintenant la formation dont ils ont besoin pour s'assurer qu’elle puisse tirer le meilleur parti possible de son temps à l’école.

Avec l'appui de l'UNICEF et du Conseil sur l’action contre le handicap, le Ministère de l'éducation, de la jeunesse et des sports a élaboré une politique nationale sur l'éducation pour les enfants handicapés en 2008 pour assurer le respect du droit de tous les enfants handicapés à l'éducation, sur un pied d'égalité avec leurs camarades non handicapés.

Formation des enseignants

En 2009, l'UNICEF a soutenu l'élaboration d'un manuel de formation continue de base sur l'éducation inclusive des enfants handicapés, en consultation étroite avec le Conseil sur l’action contre le handicap. En conséquence, 1420 enseignants et fonctionnaires de l'éducation aux niveaux de la province et du district ont été formés à l'enseignement dans les classes où se trouvent des enfants handicapés. La formation a été réalisée sur trois jours pour les enseignants des districts sélectionnés dans six provinces où intervient l'UNICEF.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Cambodge/2011/Bona Khoy
Des écoliers de sixième année à l’école Wath Prasat.

Depuis que la politique nationale a été ainsi mise en oeuvre à l’école Wath Prasat, les enseignants et le directeur travaillent ensemble pour identifier les enfants handicapés dans les communautés, en les encourageant à s'inscrire, en créant des classes conviviales, et en appliquant des méthodes d'enseignement spéciales qu’ils ont apprises au cours de leur formation.

M. Kong Keam, adjoint au directeur, a souligné les mesures spéciales prises pour s'assurer que les étudiants handicapés bénéficient d’une éducation de qualité. « Au début de chaque année scolaire, les enseignants nous donnent le nombre d'enfants handicapés inscrits, ainsi que leurs types de handicaps », dit-il. « Je me rends personnellement dans chaque classe pour vérifier la disposition des sièges pour enfants handicapés et vérifier si les méthodes d'enseignement pour ces enfants se conforment aux programmes », ajoute-t-il.

Construire un réseau de parents

Encourager le soutien des parents, c’est un élément capital pour la réussite du programme à l’école. « Nous avons encouragé les enfants handicapés à nous parler de leur situation familiale », affirme M. Kong Keam.  « Nous leur demandons où ils vivent, et ensuite nous allons rencontrer leurs parents ».

Au cours de ces entretiens, Kong Keam et les enseignants expliquent aux parents que leur contribue énormément à la réussite de leurs enfants à l’école. S’ils sont bien sensibilisés à la question, les parents peuvent aider à superviser les activités d'apprentissage de leurs enfants à la maison. Ils peuvent vérifier que leurs enfants vont bien à l’'école, et sont priés d'informer l’enseignant s’ils sont malades.

L'UNICEF continue de soutenir le renforcement des capacités du gouvernement et des systèmes d'éducation inclusive. Les politiques relatives à l'éducation pour les enfants handicapés, ainsi que celles liées à l'éducation bilingue, sont pleinement intégrées dans le cadre de travail et de politique proposé par les Écoles amies des enfants. En outre, les innovations liées une éducation inclusive préscolaire seront pilotées et documentées, tandis que le soutien continu sera fourni à la formation des enseignants en service sur les enfants handicapés.


 

 

Recherche