Éducation de base et égalité des sexes

En Côte d’Ivoire, les écoles rouvrent lentement leurs portes après la vague de violence qui a suivi les élections

Image de l'UNICEF
© Côte d’Ivoire/2011/Asselin
Un groupe d’écolières se réunit devant l’école régionale Treichville d’Abidjan (Côte d’Ivoire). Malgré la réouverture officielle des écoles, de nombreux élèves et enseignants sont toujours absents.

Par Louis Vigneault

ABIDJAN - Côte d’Ivoire - 29 avril 2011 – Cette semaine, les écoles ont peu à peu commencé à rouvrir leurs portes à Abidjan, la plus grande ville de Côte d’Ivoire, ainsi que dans le reste du pays. De nombreux problèmes subsistent.

« Les écoles rouvrent lentement dans le sud mais beaucoup d’élèves et enseignants sont toujours absents là où l’insécurité persiste », explique  Jennifer Hofmann, spécialiste de l’éducation à l’UNICEF. « Dans le nord, où les écoles avaient fermé pendant plus de quatre mois, seule la moitié des enfants est retournée à l’école depuis la réouverture fin mars ».

Un lent retour à l’école

Les garçons en particulier sont moins nombreux à avoir repris le chemin de l’école. L’UNICEF a donc intensifié une campagne de sensibilisation pour que tout le monde soit informé de la réouverture des écoles.

Image de l'UNICEF
© Côte d’Ivoire/2011/Asselin
Le trou laissé par un obus non explosé au complexe scolaire Génie 2000 d’Abidjan (Côte d’Ivoire). De nombreux établissements scolaires demeurent fermés après avoir été bombardés pendant la vague de violence.

La Côte d’Ivoire a connu une vague de violence qui a commencé en novembre dernier après les élections présidentielles contestées. À Abidjan, d’intenses combats ont contraint toutes les écoles de la ville à fermer à la fin du mois de mars, les habitants restant terrés chez eux. La situation s’est calmée depuis et le ministre de l’Éducation, Kandia Camara, a ordonné la rouverture des écoles cette semaine.

À Abidjan, de nombreuses écoles portent encore la trace des violents combats qui ont eu lieu ; c’est par exemple le cas du complexe scolaire Génie 2000 du quartier de Cocody. Plus de 500 élèves sont inscrits dans les deux écoles élémentaires et l’école maternelle de ce groupe scolaire.

Génie 2000 devrait rouvrir ses portes mais reste vide pour l’instant. Car il reste dans les locaux des munitions non explosées – vestiges d’attaques lancées contre un dépôt de munitions situé à proximité – qui risquent d’exploser à tout moment. Trois obus de mortier ont atterri dans la cour de l’école et certains bâtiments ont été sérieusement endommagés.

Image de l'UNICEF
© Côte d’Ivoire/2011/Asselin
Des enfants lèvent la main pour répondre à leur enseignant dans une salle de classe en grande partie vide de l’école régionale Treichville d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

Retards de salaire

Beaucoup d’autres écoles d’Abidjan sont dans la même situation et ont subi d’importants dégâts. Si les enfants ont hâte de reprendre le chemin de l’école, les enseignants attendent encore de toucher le salaire qui leur est dû avant de reprendre le travail. Ils font la queue pendant des heures dans les rares banques qui ont rouvert en espérant toucher les deux mois de salaire qui ne leur ont pas été versés.

Il faut également apporter le soutien nécessaire aux enfants touchés par le conflit. « La population a subi des mois de violence et les enfants ont été témoins d’actes qui perturbent leur développement », explique Mme Hofmann. « Les écoles devront mettre en place un soutien psychosocial pour aider les enfants à se remettre du traumatisme subi ».

L’UNICEF coopère avec le gouvernement ivoirien et des organisations non gouvernementales pour prêter assistance à plus d’un million d’enfants dans le cadre de sa campagne « Retour à l’école ». Des fournitures seront distribuées aux enfants et enseignants pour les aider à reprendre les cours le plus tôt possible.


 

 

Crise en Côte d'Ivoire

Des communautés d'accueil au Libéria soutiennent l'éducation des enfants réfugiés de la Côte d'Ivoire
 avec vidéo

Alors que l'agitation continue, les enfants restent exclus de l'école en Côte d'Ivoire

Déplacés par le conflit, des enfants ivoiriens réfugiés cherchent un certain réconfort au camp de Bahn au Libéria
 avec vidéo

En Côte d'Ivoire, la première dame célébre la Journée de l'enfant africain avec 500 enfants

L'histoire de Juliana : se remettre des violences en Côte d'Ivoire
 avec audio

Dans la Côte d'Ivoire de l'après-crise politique, l'UNICEF permet d'assurer une aide psychosociale aux écoliers
 avec vidéo

Des centaines de milliers d'enfants retournent à l'école en Côte d’Ivoire
 avec vidéo

L'UNICEF apporte une assistance vitale à des milliers de personnes déplacées en Côte d'Ivoire
 avec vidéo

L'UNICEF apporte une assistance vitale à des milliers de personnes déplacées en Côte d'Ivoire
 avec vidéo

Des milliers de déplacés ivoiriens retournent chez eux pour faire face à de nouvelles difficultés
 avec vidéo

En Côte d'Ivoire, les écoles rouvrent lentement leurs portes après la vague de violence qui a suivi les élections

En Côte d'Ivoire, l'UNICEF débarque les premiers approvisionnements destinés aux familles déplacées par le conflit
 avec vidéo

L’UNICEF achemine une aide d’urgence par avion pour les personnes déplacées par le conflit en Côte d’Ivoire.
 avec audio

La Directrice générale adjointe en appelle au renforcement de l'intervention humanitaire pour les réfugiés ivoiriens
 avec vidéo

Crise politique et violence aggravée entravent les efforts humanitaires en Côte d'Ivoire
  avec audio

En dépit d'une crise politique de plus en plus grave, de nombreux enfants retournent enfin à l'école en Côte d'Ivoire
  avec audio

En Côte d'Ivoire, les écoles restent fermées et les enfants ont du mal à obtenir une éducation de base 
 avec vidéo

En Côte d'Ivoire, l'UNICEF intensifie ses efforts pour vacciner les femmes et les enfants déplacés

Note d'actualité :
L'UNICEF lance un appel de 51 millions de dollars É.-U. pour pouvoir satisfaire aux besoins urgents des enfants en Côte d'Ivoire et au Libéria

Note d'actualité :
Les leaders nationaux et communautaires doivent mettre en avant les intérêts des enfants en Côte d'Ivoire

Recherche