Éducation de base et égalité des sexes

Partenariats en situations d’urgence et post-urgences

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2007/Markisz
Katie Couric, une présentatrice de journaux télévisée des Etats-Unis, anime un débat organisé dans le cadre de la rencontre « Les filles s’expriment » (Girls Speak Out) à l’ONU.

Lorsque survient une crise, et dans la période de transition qui suit la situation d'urgence réelle, les besoins des enfants augmentent de manière exponentielle. L'UNICEF s'efforce de sauver des vies et de fournir aux enfants une éducation de qualité, une tâche énorme nécessitant des ressources considérables et une coordination logistique complexe. Il est donc essentiel que l'UNICEF puisse compter sur des partenaires solides et prêts à collaborer. 

Au niveau international, on note trois partenariats en particulier :

Le Groupe pour l’éducation en situation d’urgence du Comité permanent interorganisations fait partie des efforts de réforme plus larges déployés par les Nations Unies pour accroître l'efficacité des secours humanitaires. L'UNICEF et la Save the Children Alliance sont les organismes chefs de file du groupe sectoriel de l'éducation, dont la tâche au niveau des pays est de clarifier les rôles et les responsabilités de l'ONU et des partenaires non onusiens qui cherchent à remettre sur pied le système éducatif dans des situations de crise spécifiques. Le groupe sectoriel s’efforce également de mieux coordonner les efforts déployés par de multiples partenaires pour reconstruire les systèmes d'éducation lors de la période initiale de relèvement après la crise.

Le Réseau interinstitutionnel pour l'éducation dans les situations d'urgence (INEE) a été créé en 2000. A composition non limitée, ce groupe comprend des institutions des Nations Unies, des organisations non gouvernementales, des donateurs, des praticiens du développement, des chercheurs et d’autres personnes, unis par un intérêt commun, assurer le droit à l'éducation en situation d'urgence et reconstruire les systèmes éducatifs après les crises. Le réseau s'engage dans des activités de plaidoyer, coordonne le renforcement des capacités, repère et diffuse des ressources d'information et développe du matériel technique. Son succès le plus remarquable à ce jour est la mise en place des normes minimales de l'INEE pour l'éducation en situation d'urgence, lors des crises chroniques et de la  reconstruction. Cet outil international a été mis au point par plus de 2250 personnes provenant de 50 pays pour faciliter la promotion, la formation, le suivi et l'évaluation des normes minimales d'éducation dans les situations d'urgence partout dans le monde. L'INEE est géré par un petit secrétariat, appuyé par un groupe directeur interinstitutions, dont l'UNICEF est membre.

L’Initiative pour l'accélération de l'Éducation pour tous (FTI EPT) lancée par la Banque mondiale et d'autres partenaires en 2002, est un partenariat mondial forgé entre les donateurs et les pays en développement visant à accélérer les progrès vers l'Objectif du Millénaire pour le développement sur l'enseignement primaire universel d'ici à 2015.Tous les pays à faible revenu qui montrent qu’ils s’engagent sérieusement vers l’objectif peuvent demander un soutien technique et financier pour l'éducation. L’Équipe spéciale des États fragiles de l’Initiative pour l'accélération de l'Éducation  pour tous  soutient l'élargissement de l'Initiative aux États en situation de fragilité, des États où vit une proportion importante des enfants de la planète qui ne sont pas scolarisés. L’Équipe spéciale des États fragiles est composée de représentants des organismes donateurs, de l'ONU (dont l'UNICEF), d’organismes humanitaires et du Secrétariat de l'Initiative pour l’accélération de l’éducation pour tous.
 
L'UNICEF continue d'établir de nouveaux partenariats et de renforcer ceux qui existent, actualisant la célèbre formule « Il faut un village pour élever un enfant ».  Dans ce contexte, en temps de crise, un enfant pourrait bien exiger non seulement un village, mais aussi une communauté mondiale de partenaires concernés, prêts à coopérer et dynamiques.


 

 

Recherche