Éducation de base et égalité des sexes

Transition post-crise

Image de l'UNICEF
© UNICEF Timor-Leste/2006/See
Un groupe de jeunes du Timor-Leste sont tout sourire lors d’une session de formation aux compétences utiles à la vie quotidienne – une distraction appréciée pour ces jeunes qui n’ont rien à faire dans un pays récemment secoué

Imaginez une personne jetée d'un bateau lors d'une tempête ou d'une bagarre violente. Luttant pour survivre à plusieurs miles de la côte, cette personne est finalement repérée par un bateau de secours et pris à bord. Affaiblie, traumatisée, ayant besoin de soins médicaux, cette personne se rend compte, avec un  soulagement incommensurable, qu'elle est vivante - mais aussi que que devant lui se trouve un long et stimulant chemin vers la réadaptation.

De la même manière, les pays qui se relèvent d’une crise, qu'il s'agisse de catastrophes naturelles ou de conflits, subissent une période de transition entre l'intervention d'urgence et le redressement à long terme.

Au cours de cette transition post-crise, il existe un réel besoin d'assistance humanitaire. Parallèlement, cependant, on met en route le processus de redressement et de reconstruction, pour réparer les vies qui ont été brisées et renforcer les bases d'un avenir plus stable et plus sûr. Cette période est caractérisée par un changement de priorités – on passe des interventions immédiates, urgentes, pour sauver des vies à un développement qui transforme tout en réparant, ainsi qu’à la prévention des urgences futures.

 Cette période transitoire peut durer de 5 à 15 ans, cela dépend du contexte. Et la transition prend généralement plus de temps lorsque le tissu social et politique d'une société a été déchiré par les conflits armés.

Dans le secteur de l'éducation, les principales priorités de l'UNICEF sont de maintenir les enfants à l'école et de « reconstruire en mieux » – c’est-à-dire reconstruire  les institutions et systèmes éducatifs en vue de les améliorer. De cette façon, nous reconnaissons que chaque crise renferme les germes d’un meilleur avenir.

La période de transition post-conflit est un moment à saisir pour introduire des réformes de l'éducation et de nouveaux schémas de réflexion auxquels les gouvernements n’auraient peut-être pas été très réceptifs auparavant. Dans les situations post-conflit des campagnes de Retour à l’école ont été lancées dans divers pays, en tant que dividende de la paix. Ces campagnes de sensibilisation sont un cri de ralliement en faveur de l'éducation, pour mobiliser un pays, ses donateurs et partenaires autour de l'idée que la voie vers un avenir plus sûr et plus prospère commence par l'apprentissage.

Le pouvoir de l'éducation va bien au-delà des murs de la classe, et l’éducation doit être utilisée à bon escient. Sous-tendue par de mauvaises intentions, l'éducation peut semer les graines de la haine et la discrimination. Mais lorsque ses buts sont positifs et bien informés, l'éducation peut promouvoir les droits de l'homme et la paix en inculquant la tolérance et le respect de la diversité. Elle peut être un outil extrêmement puissant dans les efforts de réconciliation et ses effets peuvent être ressentis sur des générations.

Au Soudan, un pays traumatisé par le génocide, une campagne « Retour à l'école » a débuté peu après l'accord de paix de 2005. Avant la campagne, moins d'un quart des enfants de la région en âge d’aller à l’école étaient inscrits à l'école, et l’on comptait quatre fois plus de garçons que de filles. À la suite de la campagne, des salles de classe ont été construites, des manuels et autres matériels pédagogiques ont été fournis, et l’on a formé des enseignants. En outre, le Ministère soudanais de l'éducation, la science et de technologie a commencé à promouvoir le droit de tous les enfants, notamment des filles, à une éducation de qualité.

À l'UNICEF, nous sommes convaincus de la puissance de l’éducation, qui peut panser cicatriser les blessures d’une société. Au lendemain d'une crise, nous nous engageons à aider les pays traumatisés et en difficulté à progresser, en les aidant à bâtir un avenir plus solide et plus pacifique.


 

 

Recherche