Éducation de base et égalité des sexes

L’UNICEF distribue des fournitures scolaires à 400 000 enfants libériens

Image de l'UNICEF
© UNICEF Liberia/2005/Grossman
Des enfants regardent le matériel éducatif de l’UNICEF débarqué d’une pirogue sur la côte du Comté de Maryland au Libéria.

Par Patrick Slavin

HARPER, Libéria, 2 décembre 2005 – L’UNICEF distribue en ce moment des fournitures scolaires à environ 2 000 écoles publiques réparties dans tout le Libéria. Ces fournitures, dont vont profiter près d’un demi-million d’élèves, constituent un symbole d’espoir pour les enfants de ce pays.

« Ces fournitures scolaires vont dans toutes les écoles primaires publiques du pays, précise la Représentante de l’UNICEF au Libéria, Angela Kearney.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Liberia/2005/Grossman
Des élèves enthousiastes font la queue pour recevoir leur lot de cahiers, de crayons noirs et de couleur.

« En commençant le mois dernier par le Comté du Maryland, au sud-est du Libéria, l’UNICEF a entrepris de distribuer 5 500 colis éducatifs – chacun d’eux contenant des fournitures scolaires nécessaires pour 80 élèves pendant trois mois. Ces fournitures se composent essentiellement de cahiers, de stylos et de crayons noirs et de couleur. Les colis comprennent également du matériel d’enseignement tel que de la craie, des gommes et des tableaux à feuilles », a ajouté Mme Kearney.

Toutes les fournitures sont livrées directement aux écoles sans frais, grâce au soutien de la Mission des Nations Unies au Libéria, du Programme alimentaire mondial et d’autres partenaires.

Le matériel éducatif, destiné à un bon nombre de communautés inaccessibles par la route, est acheminé par mer. Dans le Comté du Maryland, c’est par une pirogue fanti de 20 mètres de long et par la vedette d’un partenaire de l’UNICEF, le Conseil des réfugiés danois (CRD), que 50 000 enfants ont reçu leurs colis.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Liberia/2005/Grossman
Un écolier tenant un cahier de l’UNICEF, parvenu par bateau.

« La récupération des fournitures près de la côte ne correspond qu’à la première étape », a dit Gilbert Bouic, administrateur de programme pays du CRD. « Une fois déchargés à terre, les colis doivent être amenés dans les écoles, ce qui peut prendre une bonne heure de marche. La plupart de ceux qui participent à l’opération sont des bénévoles, ce qui montre à quel point les Libériens se sont mobilisés pour que leurs enfants reçoivent une éducation ».

Une fois qu’une école a reçu ses colis, des élèves enthousiastes font la queue afin d’obtenir leur propre lot de cahiers, de crayons noirs et de crayons de couleur.

« Les colis éducatifs sont très efficaces parce que les fournitures scolaires incitent les élèves à venir à l’école », constate Wilmont Thompson, un directeur d’école adjoint. « Certains enfants viennent à l’école car nous leur donnons des fournitures telles que des cahiers et des crayons de couleur. Cela nous aide beaucoup ».


 

 

Vidéo (en anglais)

2 décembre 2005 :
Le correspondant de l’UNICEF, Patrick Slavin, décrit la distribution, au Libéria, de colis éducatifs à près d’un demi-million d’écoliers

bas | haut débit
(Real player)

Journalistes:
Obtenez des vidéos de qualité professionnel chez The Newsmarket.

Vidéo (en anglais)

Pour aider à la distribution de fournitures scolaires au Libéria et y célébrer la réouverture des écoles, l’UNICEF a offert une vidéo de 90 secondes aux chaînes de télévision de la capitale libérienne et à des centaines de clubs vidéo dans le pays.

bas | haut débit
(Real player)

UNGEI

Site de l'Initiative des Nations unies pour l'éducation des filles
Recherche