Campagnes en faveur de l'éducation des filles

Coupe du monde de football féminin 2003

Image de l'UNICEF
© UNICEF/DHQ107/Markisz
Des enfants jouent au football lors du lancement de l’alliance entre la FIFA et l’UNICEF aux Nations Unies

La FIFA, l’organe qui régit le football au niveau mondial et qui est un des partenaires de l’UNICEF, a dédié la Coupe du monde de football féminin de cette année à Allez les filles! L’éducation pour chaque enfant.

Ce tournoi international a été lancé le 20 septembre et s’est déroulé en diverses villes des Etats-Unis. Seize équipes venues du monde entier étaient en lice : Allemagne, Argentine, Autriche, Brésil, Canada, Chine, Corée, Etats-Unis, France, Ghana, Japon, Nigéria, Norvège, République populaire démocratique de Corée, Russie, et Suède.

La Suède et l’Allemagne se qualifièrent pour la finale. Après un score de 1-1 à l’issue du temps réglementaire, l’Allemagne l’a emporté en marquant un « but en or » lors des prolongations, devenant ainsi l’équipe championne du monde de football féminin pour 2003.

La campagne Allez les filles ! a été visible tout au long du tournoi et de manière très différente – annonces aux haut-parleurs des stades, vidéos sur écrans géants, mention dans les programmes et pages sur Internet.

La FIFA a également donné plus de 600 mallettes « sport en boîte », pour soutenir les programmes de l’UNICEF dans le monde entier. Ces nécessaires, qui contiennent tout ce qu’il faut pour organiser un match de foot, seront utilisés pour encourager les filles à aller à l’école et à faire du sport. En savoir plus ...

Et le 11 octobre, Journée mondiale du football féminin, les bureaux de pays de l’UNICEF et les associations nationales de la FIFA du monde entier se sont mobilisés pour promouvoir ensemble la cause de l’éducation des filles grâce au sport.

L’UNICEF et la FIFA ont annoncé leur alliance en 2001, et l’année suivante la FIFA a dédié la Coupe du monde de football à la campagne de l’UNICEF « Dites oui pour les enfants ». Près de 95 millions d'enfants et d’adultes du monde entier se sont engagés à soutenir la campagne afin que tous les enfants aient accès à ce dont ils ont besoin. L’éducation ayant été reconnue comme l’élément le plus important, la campagne « Allez les filles ! » s’inscrit dans le prolongement de « Dites oui ! »


 

 

Recherche