Éducation de base et égalité des sexes

 

« Des écoles pour l'Afrique » les partenaires signent un nouvel accord pour une meilleure éducation

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ2009-1378/Toutounji
Signature du protocole d'accord pour la deuxième phase du partenariat « Des Écoles pour l'Afrique ». En partant de la gauche : la Directrice de la Fondation Nelson Mandela chargée du développement des Ressources, Ruth Rensburg ; le Directeur de l'UNICEF pour la Collecte de fonds privés et les partenariats, Philip O'Brien ; Le Fondateur de la Société de Hambourg, Peter Krämer et le Directeur des Programmes de l'UNICEF, Nick Alipui.

NEW YORK, États-Unis, 15 septembre 2009 – « Des écoles pour l'Afrique », ce partenariat fructueux est entré dans sa deuxième phase aujourd'hui avec la signature d'un protocole d'accord entre ses trois partenaires principaux - l'UNICEF, la Fondation Nelson Mandela et la Hamburg Society for the Promotion of Democracy and International Law (Société de Hambourg).

 VIDÉO : regarder maintenant

Fondée en 2004 par Peter Krämer  - magnat allemand du transport maritime et fondateur de la Société de Hambourg -  l'initiative « Des Écoles pour l'Afrique » a atteint son objectif de collecter 50 millions de dollars E.-U. par an pour favoriser l'éducation dans six nations africaines.

« Je suis stupéfié qu'aujourd'hui nous collections des fonds dans 26 pays et que nous pussions signer la phase deux qui permet d’ajouter cinq pays supplémentaires à l'initiative « Des Écoles pour l'Afrique ». Cela signifie que près d'un million d'élèves peuvent maintenant aller à l'école, » a déclaré M. Krämer qui a personnellement donné 5 millions de dollars à l'Initiative.

« Un sens critique de l'urgence »

« Je suis personnellement ravi de voir combien de progrès ont été réalisés," »a déclaré le Directeur des Programmes de l'UNICEF  le docteur Nick Alipui lors de  la cérémonie de signature. « Mais le message doit aussi contenir un sens critique de l'urgence. Des millions d'enfants ne peuvent attendre plus longtemps. »

« Des écoles pour l'Afrique » apporte son soutien au programme holistique de l'UNICEF des « Écoles amies des enfants ». Conformément au nouvel accord, le champ d’action de l'initiative passera de 6 à 11 pays dans les régions africaines de l'est, du sud, de l'ouest et du centre. Le lauréat du Prix Nobel et ancien Président sud-africain Nelson Mandela avait lancé l'initiative « Des écoles pour l'Afrique » à Cape Town en 2004 et il continue d'offrir son soutien.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ2009-1380/Toutounji
Les principaux partenaires - dont l'UNICEF, la Fondation Nelson Mandela et la Société de Hambourg - ainsi que les représentants de Gucci, étaient présents à la signature de la deuxième phase de l'initiative « Des Écoles pour l'Afrique » à New York.

« Depuis la campagne  de 2004, M. Mandela a toujours maintenu son engagement personnel en faveur  "Des écoles pour l'Afrique" » a déclaré la Directrice du développement des ressources à  la Fondation Nelson Mandela, Ruth Rensburg. « Et malgré toute notre reconnaissance sa contribution, le fait est que M. Mandela a aujourd’hui  91 ans et qu’il nous a demandé de trouver des successeurs pour reprendre le flambeau. »

Le nouveau protocole d'accord promet de consolider les succès de la première étape de l'initiative en mettant tout spécialement l'accent sur l'éducation des filles, des orphelins et des autres enfants marginalisés.

L'accès universel à l'éducation

La réalisation de l'enseignement primaire universel  en Afrique a rencontré des difficultés. En 2006, selon le Rapport 2009 sur le suivi mondial de l'Éducation pour tous on estimait que 75 millions d'enfants dans le monde ne fréquentaient pas l'école, et que près de la moitié  se trouvait en Afrique subsaharienne.

Le partenariat « Des écoles pour l'Afrique », qui est soutenu par 26 comités nationaux pour l'UNICEF, ainsi que par des entreprises donatrices majeures comme Gucci, espère clairement changer cette tendance.

« L'avenir de l'Afrique semble meilleur grâce à cette initiative, » a déclaré le Dr Cream Wright,  responsable de l'Éducation pour l'UNICEF.


 

 

Vidéo (en anglais)

15 septembre 2009 : le reportage de la correspondante de l'UNICEF Chris Niles sur un partenariat réussi qui offre une meilleure éducation aux enfants d'Afrique.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Des écoles pour l'Afrique (en anglais)

Recherche