La Convention relative aux droits de l’enfant

Ce que les organisations peuvent faire

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ05-0363/Markisz
Suzanne Matale, représentante du Conseil oecuménique des églises/Conseil chrétien de Zambie, a participé à l’examen des « Problèmes essentiels de l’éducation des filles » à l’ONU en mars 2005.

Les organisations non gouvernementales locales et internationales constituent une force essentielle en matière de promotion et de protection des droits de l’enfant. Leurs activités comprennent la sensibilisation et la défense d’intérêts particuliers, la recherche et la documentation, et l’exécution de projets d’autonomisation des communautés.

Ces organisations peuvent contribuer à faire connaître localement la Convention relative aux droits de l’enfant et ses Protocoles facultatifs en organisant des réunions informelles, en distribuant des matériels sur la Convention et en mobilisant un soutien à la base en faveur de la ratification et de l’application de ces instruments. Elles peuvent exiger que les hommes politiques donnent la priorité aux droits de l’enfant. En surveillant l’action et les programmes du gouvernement, en documentant leurs lacunes et en faisant campagne pour la réforme judiciaire et la modification des politiques, les organisations peuvent contribuer à bâtir un monde digne des enfants.

La Convention elle-même invite les organisations non gouvernementales à participer au processus de compte-rendu et de surveillance. Les gouvernements sont encouragés à les consulter et à intégrer leur contribution aux rapports qu’ils soumettent au Comité des droits de l’enfant. Les organisations non gouvernementales ou des coalitions d’organisations peuvent aussi préparer et soumettre à l’attention du Comité des rapports séparés. Les rapports des coalitions sont en général plus complets que ceux des organisations individuelles.

Le Groupe des ONG pour la Convention relative aux droits de l’enfant

Le Groupe des ONG pour la Convention relative aux droits de l’enfant est une coalition d’organisations non gouvernementales internationales qui travaillent ensemble pour soutenir la mise en oeuvre de la Convention. Sa principale fonction est de servir de point de contact entre la société civile et le Comité des droits de l’enfant, de faciliter l’application de la Convention et de surveiller la mise en oeuvre au niveau national. Dans le cadre de ses activités, le Groupe d’ONG a publié une série de directives qui aident les organisations à préparer les rapports qu’elles soumettent au Comité. Le Groupe d’ONG soutient la création et la formation de coalitions nationales d’ONG spécialisées dans la défense des droits de l’enfant.

Pour en savoir plus sur ce que votre organisation peut faire pour promouvoir et protéger les droits des enfants, contactez le bureau extérieur local ou le Comité national de l’UNICEF dans votre pays.


 

 

Présentations multimédia (en anglais)

Recherche