La Convention relative aux droits de l’enfant

Le rôle de l’UNICEF dans le processus de surveillance

Image de l'UNICEF
Une femme et des enfants sont assis dans une gare au Bangladesh. Les activités de terrain menées par l’UNICEF dans le monde entier aident l’organisation à surveiller les progrès des gouvernements dans la mise en oeuvre de la Convention.

La Convention relative aux droits de l’enfant est le premier traité de défense des droits de l’homme à associer à son application une institution spécialisée des Nations Unies, l’UNICEF. En vertu de la Convention, l’UNICEF a l’obligation juridique de promouvoir et de protéger les droits de l’enfant en soutenant les travaux du Comité des droits de l’enfant. Plus précisément, l’article 45 charge l’UNICEF des tâches suivantes :

  • Participer à l’examen des rapports des États parties;
  • Donner des avis spécialisés sur l’application de la Convention;
  • Soumettre au Comité des droits de l’enfant des rapports sur l’application de la Convention;
  • Donner suite aux demandes que lui adresse le Comité au sujet des conseils ou de l’assistance technique à apporter à un État partie.

Les bureaux extérieurs de l’UNICEF interviennent souvent à différentes étapes du processus. Ils aident les États à organiser de larges consultations avant de rédiger leurs rapports et participent à l’examen de ces rapports par le Comité, notamment en aidant les États à identifier des stratégies de mise en oeuvre qui respectent les recommandations du Comité.

En appuyant les travaux du Comité, les bureaux extérieurs de l’UNICEF veillent aussi à s’assurer que les informations soumises au Comité tiennent compte des vues de ceux qui, trop souvent, n’ont pas voix au chapitre. Pour ce faire, ils organisent des consultations à grande échelle à tous les niveaux de la société, présentent des communications orales ou des comptes-rendus écrits sur la situation des femmes et des enfants, et encouragent les organisations non gouvernementales à soumettre leurs propres rapports au Comité, afin de compléter ceux des gouvernements.

Par ailleurs, l’UNICEF a commencé à élaborer des indicateurs pour aider les États à évaluer les progrès réalisés dans l’application des normes relatives aux droits de l’enfant. Dans le cadre de ce travail, l’UNICEF a créé plusieurs bases de données qui mettent en évidence les leçons tirées de l’expérience. En outre, l’UNICEF collabore avec Childwatch International, un réseau d’ONG qui effectue des recherches sur les enfants et sur leurs droits, afin de faire participer les gouvernements et la société civile au processus de surveillance de l’application de la Convention par les États, en s’efforçant de concilier les droits universels et les sensibilités nationales et culturelles.


 

 

Liens (en anglais)

Présentations multimédia (en anglais)

Recherche