En bref : Allemagne

En Allemagne, l'UNICEF décerne le prix de la «Photo de l'année» à une photographie révélant des contrastes saisissants

Image de l'UNICEF
© Loeffelbein/UNICEF Photo de l'année 2011
Un garçon récupère des restes de matériel électronique dans une décharge d'Agbogbloshie, Ghana. Cette photo a reçu le prix de « Photo de l'année 2011 de l'UNICEF ».

NEW YORK, États-Unis, 21 décembre 2011 – La photographie par Kai Löffelbein d'un garçon en train de de récupérer des restes de matériel électronique dans une décharge du Ghana a été désignée hier « Photo de l'année 2011 » de l'UNICEF lors d'une cérémonie de remises des prix à Berlin, en Allemagne.

La photo primée de Kai Löffelbein montre un garçon dans la tristement célèbre déchetterie de matériel électronique d'Agbogbloshie se préparant à projeter sur le sol un écran d'ordinateur afin d'en extraire son précieux contenu. Au premier regard seulement sa pose semble triomphante; mais un examen plus minutieux révèle qu'il se tient devant un rideau de fumée, entouré de dangereux déchets issus de la haute technologie en provenance des pays industrialisés.

Des photos qui révèlent des contrastes saisissants

Chaque année, le monde produit des millions de tonnes de déchets d'équipements électroniques et une grande partie est expédiée dans les pays en développement pour être mis au rebut. Là, des récupérateurs de déchets – dont beaucoup sont des enfants -  s'activent dans des décharges ou des déchetteries pour extraire les précieux matériaux de ce qui a été jeté. Au cours de ce processus ils sont exposés au plomb, au mercure et à d'autres matières dangereuses.

Image de l'UNICEF
© Lopez/UNICEF Photo de l'année 2011
À l'est du Guatemala, Marisela, 6 ans, pèse seulement 9 kg. Cette photographie a remporté la seconde place du concours de la « Photo de l'année de l'UNICEF ».

« Je suppose qu'environ 800 personnes travaillent dans cette déchetterie de matériel toxique d'Agbogbloshie », dit Kai Löffelbein. « Plus de la moitié d'entre eux sont des enfants ». Les images de Kai Löffelbein capturent le contraste saisissant existant entre les progrès technologiques rapides et ses effets dévastateurs sur l'environnement et les pauvres. Par pure coïncidence, l'enfant de sa photo porte un maillot du FC Barcelone avec le logo de l'UNICEF.

Kai Löffelbein est étudiant en photojournalisme à l'Université des sciences appliquées et des arts de Hanovre, en Allemagne. « Ce qui m'a le plus impressionné est le puissant désir de vivre des enfants ainsi que leur attitude positive », affirme-t-il.

Rendre compte de l'inégalité

La seconde place a été remportée par la photo de Marisela, une fille de 6 ans atteinte de malnutrition sévère et qui ne pèse que 9 kg. La photo, prise par J.M. Lopez, d'Espagne, dans l’est du Guatemala, est une illustration criante des effets de la pauvreté et l'inégalité permanente.

Image de l'UNICEF
© Calvert/UNICEF Photo de l'année 2011
Des enfants sont vaccinés contre la polio dans l'état de Kano, au nord du Nigéria. La photo de Mary Calvert a reçu le troisième prix du concours.

Le troisième prix a été décerné à une photo d'une photographe américaine, Mary F. Calvert, La photo montre des enfants en train d'être vaccinés contre la polio dans l'Etat de Kano, au nord du Nigéria. Là-bas, les infrastructures médiocres du système de santé et les rumeurs répandues sur les effets secondaires du vaccin contribuent à la propagation de ce virus invalidant. Des campagnes de santé publique, dont celles appuyées par l'UNICEF, ont depuis contribué à accroître dans le pays la couverture vaccinale.

Privilégier la photographie documentaire
Organisé depuis 2000 par UNICEF Allemagne, le concours annuel « la Photo de l'année de l'UNICEF » récompense les photographies documentaires d'enfants du monde entier. Les candidats doivent obtenir les recommandations de spécialistes de la photographie de renommée internationale. Cette année, ces spécialistes ont nominé 119 photographes provenant de 32 pays. Les candidats ont soumis 1 228 images destinées à être examinées par un jury de prestigieux chefs de service photo, photojournalistes et directeurs artistiques.

« Le concours photo de l'UNICEF ouvre nos yeux sur l’impérieuse nécessité qui pousse ces enfants à travailler dans des conditions insupportables, inimaginables, même, pour nous » constate Mme Bettina Wulff, l'épouse du Président allemand Christian Wulff, présentatrice lors de la cérémonie. « La “Photo de l'année 2011” s'adresse à notre sens de la responsabilité. Elle révèle le côté négatif du progrès technologique et elle montre comment les déchets de matériel électronique peuvent menacer les vies des enfants d'autres continents », a-t-elle ajouté.

Outre les trois lauréats, le jury a aussi accordé six mentions honorifiques. Pour son premier prix, Kai Löffelbein a reçu un appareil photo Leica et ses photos seront publiées dans GEO Magazine. Le concours est appuyé par Leica Camera AG et GEO  Magazine et édité par Gruner + Jahr AG & Co KG.


 

 

Recherche