Survie et développement de l’enfant

Introduction

Image de l'UNICEF
© © UNICEF/HQ00-0995/Balaguer

Au cours des 20 dernières années, la mortalité infantile a chuté de 35 pour cent dans le monde. Pourtant trop d'enfants continuent de mourir, alors que pour la plupart d'entre eux les causes de leur décès auraient pu être soignées et évitées.

L’innovation pour sauver des vies

En 2010, 7,6 millions d’enfants sont décédés avant leur cinquième anniversaire. Même s’il s’agit d’une forte baisse de la mortalité infantile depuis 1990, année où plus de 12 millions d'enfants de moins de cinq ans sont morts, cela reste insuffisant.

Alors qu’il ne reste plus que 3 ans pour atteindre en 2015 les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) fixés pour  la réduction de la mortalité infantile, les progrès vers cet objectif doivent être dramatiquement accélérés.

Pour la plupart, Les interventions qui permettraient de sauver ces enfants sont connues. Les interventions existantes bon marché et à impact élevé, comme les vaccins, les antibiotiques, les suppléments micronutritifs, les moustiquaires imprégnées d'insecticide, les pratiques améliorées de l'allaitement maternel et les pratiques d'hygiène saines ont déjà sauvé des millions de vies.

Et ces dernières années, la communauté mondiale a beaucoup appris pour mieux apporter des services médicaux de qualité aux mères et aux enfants. Cette connaissance est une opportunité sans précédent de sauver encore plus d'enfants.

L’UNICEF en action

Chaque enfant a le droit de pouvoir survivre. 

L’UNICEF et ses partenaires mènent l’effort mondial pour mettre fin aux décès d'enfants que l'on pourrait éviter, en travaillant avec les gouvernements, les agences nationales et internationales, et la société civile pour soutenir des actions efficaces et vitales à chaque étape de la vie d’un enfant ¬– des soins prénataux pendant la grossesse de la mère à des soins de santé efficaces et abordables tout au long de l’enfance et à l’âge adulte.

Soixante ans d’expérience nous apprennent que nous pouvons faire reculer la mortalité infantile pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement d’ici 2015. Mais nous devons agir ensemble et sans tarder.


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Recherche