L'enfant dans la famille

L’enfant en âge d’aller à l’école dans sa famille

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ99-0304/ PIROZZI
Edward Kisuto (à droite) lit avec sa sœur aînée devant leur maison à Mutungo, une banlieue de Kampala, la capitale de l’Ouganda. Edward vit avec sa mère, son frère et ses sœurs. Le père est mort du SIDA.

Lorsque l’enfant a l’âge d’aller à l’école, le rôle de la famille reste très important. L’enfant ne peut être inscrit, aller en classe régulièrement et participer à des activités périscolaires qu’avec l’aide de sa famille. Et toutes ces activités sont essentielles à son apprentissage.

La famille et l’école sont les deux principaux éléments de ce qu’on appelle un “environnement protecteur” – c’est-à-dire un cadre qui garantit aux enfants une protection contre toutes les formes d’exploitation et de maltraitance, par exemple, le travail des enfants.

La famille est le véhicule qui permet de transmettre les connaissances, les valeurs, les attitudes et les pratiques nécessaires à la survie d’une culture. L’UNICEF fournit des efforts spéciaux pour protéger le bien-être des familles, qui à leur tour protégeront et garantiront les droits de leurs enfants.

Des enfants en bonne santé, bien alimentés et qui ne risquent pas d’être maltraités ou exploités sont mieux disposés à apprendre. La famille sert de relais fondamental entre toutes les institutions publiques qui interviennent dans ces domaines, et peut s’assurer que les besoins et les droits des enfants sont respectés par les organismes concernés.

Puisque les filles sont plus nombreuses à être exclues de l’école que les garçons, l’UNICEF fait des efforts spéciaux pour soutenir l’éducation des filles, en plus de celle de tous les enfants. L’UNICEF croit que les partenariats entre enseignants et parents sont utiles pour s’assurer que les enfants apprennent à l’école et en dehors. L’UNICEF encourage les familles à créer un milieu dans lequel les filles et les garçons auront des chances égales de s’instruire.

Pendant les conflits, l’UNICEF vient en aide aux familles et s’assure que les enfants continuent d’exercer leur droit à l’éducation. Il contribue à mobiliser les enseignants et les parents, à scolariser les enfants, à préparer les établissements scolaires et le programme des cours, et même parfois à rebâtir complètement le système d’éducation.

Des exemples pris en Afghanistan et en Gambie montrent comment l’UNICEF aide les enfants d’âge scolaire dans le contexte de leur famille.


 

 

Recherche