Les enfants et le VIH/SIDA

Actualité

Les agents de santé communautaires en Côte d'Ivoire jouent un rôle essentiel dans la prévention des nouvelles infections au VIH chez les enfants
LABO, Côte d'Ivoire, le 11 décembre 2013 – A l’ombre d’un toit de chaume, un groupe de femmes enceintes, de jeunes mères et leurs partenaires écoutent Atanase Koukou Kouakou. Un manuel illustré à la main, il explique pourquoi il est important que toutes les femmes enceintes se fassent tester pour le VIH et se rendent régulièrement à leurs consultations prénatales.

En Côte d'Ivoire, une ONG donne aux adolescents vivant avec le VIH les soins et le soutien dont ils ont besoin
ABIDJAN, Côte d'Ivoire, le 4 décembre 2013 - Accepter son VIH n’a pas été facile pour Jean Sangaré*, 13 ans. Cet enfant timide, à la voix douce, n’est pas très à l’aise quand il doit raconter à d’autres combien il est difficile et complexe de grandir avec le virus.

En Haïti, un dispensaire cherche à améliorer la prise en charge des enfants et des jeunes adultes séropositifs
PORT-AU-PRINCE, Haïti, 12 juin 2013 – En Haïti, le Dr Rachel Bertrand s’est donné pour mission d’améliorer la prise en charge des enfants et des jeunes adultes séropositifs. Elle est responsable d’un dispensaire pour adolescents de Port-au-Prince géré par GHESKIO et appuyé par l’UNICE qui traite de jeunes patients âgés de 10 à 24 ans.

En Éthiopie, davantage de mères séropositives mettent au monde des bébés exempts du VIH
ADDIS ABEBA, Éthiopie, 1er août 2012 – Quand les premières douleurs de l'accouchement ont commencé, Adanech* s'est précipitée au dispensaire de Saris, à Addis Abeba.

Des adolescents cartographient le risque VIH, dans le cadre d’une approche complète pour traiter le VIH/SIDA en Haïti
PORT-AU-PRINCE, Haiti, 25 July 2012 – Before an earthquake devastated Haiti in 2010, the country’s HIV and AIDS response focused largely on treatment, care and support – with much less attention given to preventing the spread of the virus.

Avant l'ouverture d'une conférence internationale majeure, l'UNICEF insiste sur la nécessité d'innovation afin d'éliminer les nouvelles infections par VIH
NEW YORK, États-Unis, 19 juillet 2012 – Alors que des experts se réunissent à Washington le 22 juillet pour une conférence internationale majeure visant à faire reculer l'épidémie de VIH et de SIDA, le Directeur général de l'UNICEF, Anthony Lake, organisera un forum des dirigeants portant sur la nécessité d'innovations afin d'éliminer de nouvelles infections au VIH chez les enfants.

Au Lesotho, parvenir à atteindre toutes les femmes enceintes avec des services de santé afin d’éliminer les infections pédiatriques au VIH
PHELINDABA, Lesotho, 30 mai 2012 - Thato* et son mari Thabang Peli* vivent tous deux avec le VIH. Ils sont en bonne santé grâce à la thérapie antirétrovirale qu’ils prennent régulièrement. Et grâce aux thérapies préventives, leurs deux fils, âgés respectivement de 5 ans et de 9 mois, sont nés séronégatifs.

Au Bénin, des femmes vivant avec le VIH font face à la maladie et à la stigmatisation
ABOMEY, Bénin, 8 mars 2012 – « Chut ! S'il vous plait, il ne faut pas "en" parler dans la rue », dit Leonie Sossou*, 20 ans, comme elle conduit ses visiteurs à l'intérieur de son domicile.

L'UNICEF progresse vers une génération débarrassée du SIDA malgré la diminution des ressources
NEW YORK, États-Unis, 8 février 2012 – Le monde est maintenant plus près que jamais d'obtenir une génération débarassée du SIDA.

L'Union européenne et l'UNICEF aident le Lesotho à mettre en place un programme de protection sociale des plus vulnérables
MATSIENG, Lesotho, 18 janvier 2012 – Autrefois, le village royal de Matsieng, au Royaume du Lesotho, était un village bien nanti, avec de vastes terres, du bétail, des jeunes gens qui travaillaient la terre ; un village où les personnes âgées et les enfants étaient bien entourés, se rappelle Grand-mère Mampho Tumane. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Faire face aux défis posés par le SIDA avec des ressources financières en diminution
NEW YORK, États-Unis, 1er décembre 2011 – Alors que l'UNICEF est confronté, face à la récession économique mondiale, à une pression croissante sur les investissements concernant les enfants et le VIH, l'organisation s'applique à trouver des moyens pour tirer le meilleur parti de ses ressources financières en « faisant plus avec moins ».

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, l’UNICEF célèbre les progrès obtenus dans la lutte contre le VIH/SIDA
NEW YORK, États-Unis, 23 novembre 2011- Un sourire radieux illumine le visage d’Agness Chabu alors qu’elle câline son fils Lackson, âgé de 23 mois, chez elle, en Zambie. Agness a de bonnes raisons d’être joyeuse. Elle et son fils ont été soignés pendant un bon nombre de mois afin de protéger le petit garçon contre la transmission du VIH de la mère à l’enfant au cours de la grossesse, à la naissance et pendant l’allaitement. À présent, les agents de santé ont confirmé que Lackson n’a pas été infecté par le virus.

L’UNICEF aide les familles en difficulté au Lesotho par le biais de transferts en espèces
MASERU, Lesotho, 16 novembre 2011 - Les ondes de choc provoquées par le ralentissement de l'économie mondiale ont fini par atteindre le grenier de Matiisetso Ntlale, au fin fond des montagnes du Lesotho. Un sac de maïs de 25 kg à moitié plein, un chou et une bouteille presque vide d'huile de cuisson, voilà ce qui constitue ses réserves. Il faudrait un miracle pour que cela lui suffise pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le souper des trois prochaines semaines, pour elle et ses trois petits-enfants.

Dans une nouvelle campagne, l'Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, Lang Lang, réclame le renforcement de la lutte contre le VIH/SIDA

NEW YORK, États-Unis, 7 juillet 2011 – Ces jours-ci, Lang Lang, Ambassadeur itinérant de l'UNICEF et pianiste de renommée mondiale, pouvait être aperçu un peu partout dans la ville de New York, bien qu'il soit physiquement en Chine.

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 17 juin 2011 – Pour Claudine (il ne s'agit pas de son vrai nom), 16 ans, la vie est devenue compliquée. Enceinte de six mois et séropositive au VIH, elle vit dans un camp pour déplacés sous une tente avec un sol en battu en compagnie de sa tante. Il y a quelques mois, elle a quitté son petit ami qui lui a transmis le VIH et est le père de son enfant.

Les efforts déployés au Mozambique pour éduquer sur le VIH protègent femmes enceintes et enfants
BEIRA, Mozambique, 9 juin 2011 – Une nouvelle journée d’intense activité commence au dispensaire de Munhava, un quartier surpeuplé de Beira, la deuxième ville du Mozambique.

Le cinquième Forum mondial des partenaires cherche à obtenir un soutien plus important en faveur des enfants atteints par le VIH et le SIDA
NEW YORK, États-Unis, 3 juin 2011 – Plus de 16 millions d’enfants ont perdu un de leurs parents et parfois les deux depuis les débuts de l’épidémie du SIDA ; la majorité habite dans les pays d’Afrique subsaharienne, la région la plus pauvre du monde.

En Afrique du Sud, l’UNICEF et ses partenaires publient un rapport sur la prévention du VIH chez les jeunes
JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 2 juin 2011 – En Afrique du Sud, le pays qui compte le plus grand nombre de jeunes séropositifs, il est plus facile de comprendre la nature destructrice de cette épidémie que n’importe où ailleurs dans le monde. Selon le rapport mondial publié ici hier par l’UNICEF et ses partenaires, un jeune sur trois nouvellement infecté chaque année par le virus se trouve en Afrique du Sud ou au Nigéria.

Au Viêt-Nam, des moines bouddhistes combattent la stigmatisation et sensibilisent au VIH
HANOI, Viêt-Nam, 13 mai 2011 – Nha, 31 ans, rayonne de fierté et d'amour pour sa petite fille Thuy, 8 ans, qui rentre à la maison après l'école. La fillette  lance un sourire espiègle à sa mère et grimpe rapidement sur ses genoux pour s'enlacer.

En Zambie, un programme de dépistage et de traitement du VIH pour protéger la vie des enfants
NEW YORK, États-Unis, 6 mai 2011- La Fête des Mères est célébrée à des dates différentes dans les pays du monde entier, le plus souvent le deuxième dimanche de mai. Mais quels que soient l’endroit ou la date, la journée rend hommage à une forme de dévouement universelle : l’amour d’une mère et sa volonté de se sacrifier pour ses enfants. Voici un exemple de ce dévouement.

Mise à jour du « Kit maman-bébé » : Encore plus d'efforts pour prévenir la transmission de la mère à l'enfant du VIH

NEW YORK, États-Unis, 25 avril 2011 - Chaque jour, dans le monde entier, plus de 1000 nourrissons sont infectés par le VIH pendant la grossesse de leur mère, le travail ou l'accouchement ou pendant l'allaitement. Sans intervention médicale, près de la moitié de ces bébés mourra avant son deuxième anniversaire.

Le « Kit maman-bébé » de l'UNICEF, une trousse pour la mère et l'enfant, permet d'éviter la transmission du VIH de la mère à l'enfant
NEW YORK, 7 mai 2010 – La Fête des mères, qui est célébrée dans de nombreux pays le deuxième dimanche de mai, constitue une double occasion pour l'UNICEF. Sur toute la planète, ce jour de fête reconnaît les soins protecteurs apportés par les mères et leur dévouement. C'est aussi une chance de réunir les fonds absolument nécessaires pour aider les femmes et les enfants confrontés aux difficultés écrasantes causées par la pauvreté, la maladie et la malnutrition.

Au Lesotho, un programme novateur a pour objectif de mettre fin à la propagation du VIH
DISTRICT DE BOTHA BOTHE, Lesotho, 23 février 2011 - Maseephephe Phakoa, 25 ans, est enceinte pour la troisième fois. Elle prévoit de nommer son enfant Onkarabile ce qui veut dire « Dieu a répondu à mes prières ».

La défenseure des droits Graça Machel s'engage à soutenir les enfants Zimbabwéens en danger
HARARE, Zimbabwe, 6 décembre 2010 – Passer une matinée à rire et danser, à parler, partager, apprendre de l’expérience des d'autres - c'est la chance qu’a eu récemment un groupe d'enfants Zimbabwéens qui a rencontré la défenseure des droits de l’enfant Graça Machel à Harare.

En Ouganda, l'UNICEF appuie les programmes qui aident les mères à protéger leurs enfants du VIH
KASESE, Ouganda, 1er décembre 2010 – Hariet Tumushme, 28 ans, est enceinte de son cinquième enfant. Il y a quatre mois, elle a appris qu'elle était séropositive et a commencé à se préoccuper du fait qu'elle risquait de transmettre le virus à son enfant. Soucieuse de protéger son enfant du VIH, elle a commencé à prendre des médicaments antirétroviraux (ARV) qu'elle reçoit gratuitement dans un petit dispensaire situé en bord de route ici, à l'ouest de l'Ouganda. 

L’UNICEF et ses partenaires font état de progrès dans la prévention de la transmission du VIH de la mère à l'enfant
NEW YORK, États-Unis, 30 novembre 2010 – A mi-chemin d'une campagne de 10 années destinées à faire reculer le SIDA, l'UNICEF et ses partenaires sont en train de réaliser des progrès significatifs pour empêcher les mères de transmettre la maladie à leurs enfants. 

Le Directeur général Anthony Lake participe au lancement du « Kit maman-bébé » de l'UNICEF
NEW YORK, États-Unis, 29 octobre 2010 – Le Directeur général de l'UNICEF Anthony Lake est arrivé ce matin au Kenya pour participer au lancement d'une nouvelle campagne menée aux côtés du gouvernement du Kenya et de ses partenaires, à savoir l'initiative « Zone Maisha » destinée à créer une zone immune de la transmission du VIH de la mère à l'enfant dans deux provinces.

Au Kenya, coup d'envoi de la trousse préventive « Kit maman-bébé », un concept novateur de l’UNICEF
NEW YORK, États-Unis, 28 octobre 2010 – Le lancement demain au Kenya du « Kit maman-bébé » (KMB) de l'UNICEF coïncide avec le moment où ce concept novateur destiné à prévenir la transmission du VIH de la mère à l'enfant commence à atteindre tout son potentiel pour sauver des vies dans les pays en développement.

En Angola, des programmes appuyés par l'UNICEF aident les familles séropositives
LUANDA, Angola, 2 août 2010 - Le wagon rouge vif semble presque incongru à côté de l'architecture en béton très carrée de l'Hôpital pédiatrique Bernardino de Luanda, mais les enfants l'adorent. Dans le wagon, un groupe de jeunes enfants s'amusent tranquillement avec des pièces d'un jeu de construction sous la surveillance de Frangueira Bernado António, un travailleur social. 

L'UNICEF publie un rapport sur les enfants touchés par le VIH en Europe de l'Est et en Asie centrale
NEW YORK, États-Unis, 19 juillet 2010 – Alors que des milliers d'experts venus du monde entier sont réunis à Vienne, en Autriche, à l'occasion de la 18ème Conférence internationale sur le SIDA, l'UNICEF attire l'attention sur l'un des problèmes les plus urgents dans la lutte contre le SIDA : la marginalisation de ceux qui sont touchés par la maladie, particulièrement les enfants. 

L'UNICEF va publier un rapport sur l'épidémie «sous-terraine» de VIH en Europe de l'Est et en Asie centrale

NEW YORK, États-Unis, 14 juillet 2010 - Selon un prochain rapport de l'UNICEF sur les jeunes touchés par le VIH en Europe de l'Est et en Asie centrale, seulement 24 pour cent de ceux qui se trouvent dans la région et ont besoin d'un traitement antirétroviral le reçoivent. En outre, l'exclusion associée à l'infection par VIH est endémique, notamment lorsqu'elle concerne les utilisateurs de drogue injectable.

 

Le long de l'axe routier Éthiopie-Djibouti, l'UNICEF contribue au développement d'une meilleure sensibilisation au VIH
DJIBOUTI VILLE, Djibouti, 6 juillet 2010 – Dans la chaleur accablante d'un matin de juin, des garçons et des jeunes du PK 12, un quartier de la périphérie de Djibouti Ville, sont rassemblées devant un énorme conteneur, se livrant à une partie de baby-foot.

Dans l'Haïti de l'après-séisme, l'UNICEF protège les mères et les nouveau-nés du VIH et du SIDA

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 30 juin 2010 - Jeanne (son nom a été modifié) regarde tendrement son bébé, une fille du nom de Marie, et recouvre soigneusement son lit avec une moustiquaire. Dans la chaleur de l'après-midi, elle est assise dans le salon de la maison d'un parent, à Port-au-Prince, la capitale haïtienne. Pour Jeanne, la naissance de Marie, en mai, a été un événement extraordinaire.

 

Alors que commencent les festivités de la Coupe du monde de la FIFA 2010, Angélique Kidjo met l’accent sur la détresse des enfants d’Afrique du Sud
SOWETO, Afrique du Sud, 10 juin 2010 – Angélique Kidjo, l’Ambassadrice itinérante de l’UNICEF, profite de l’effervescence générale qui anime les supporters de football partout dans le monde pour souligner les besoins considérables des enfants d’Afrique du Sud rendus vulnérables par la pauvreté, la violence, le VIH et le SIDA.

La campagne médiatique « Frères pour la vie » cherche à mieux sensibiliser au VIH en Afrique du Sud
JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 2 juin 2010 – « Frères pour la vie » (Brothers for Life) , une campagne médiatique en faveur de la prévention du VIH qui cible les hommes sud-africains a récemment trouvé un nouveau souffle, de nombreuses de personnalités du monde sportif de notoriété mondiale s'étant engagées à lui apporter son soutien.

La Première dame et la Secrétaire générale adjointe de l'ONU se tournent vers l'avenir des filles et des femmes rwandaises

KIGALI, Rwanda, 21 mai 2010 - Son Excellence Jeanette Kagamé, la Première dame de la République du Rwanda, a inauguré au début de cette semaine l'hôpital de la police nationale de Kacyiru. Avec l'appui de l'UNICEF, du Secrétariat de la Première dame et de la Fondation Imbuto, l'hôpital de la police nationale de Kacyiru offre ses services à plus de 61 000 personnes, principalement des femmes et des enfants.

 

Maggie Cheung nommée Ambassadrice de l'UNICEF en Chine
BEIJING, Chine, 10 mai 2010 – Maggie Cheung, une vedette de cinéma connue dans le monde entier, vient d'être nommée Ambassadrice de l'UNICEF en Chine. Maggie Cheung utilisera sa notoriété pour contribuer à l'amélioration de la vie des enfants vulnérables et défavorisés de Chine.

Promouvoir l'autonomie des jeunes pour prévenir la transmission du VIH au Rwanda
NKANKE PARISH, Rwanda, 28 avril 2010 – Située en plein cour des belles collines verdoyantes qui entourent le lac Kivu, dans le sud-ouest du Rwanda, l'église de la paroisse de Nkanke s'efforce d'offrir un avenir sans VIH ni SIDA à ses membres.

Au Lesotho, nouvelle campagne pour prévenir la transmission du VIH de la mère à l'enfant
DISTRICT DE BEREA, Lesotho, 16 mars 2010 – Malekena George est enceinte de huit mois, séropositive et épuisée par la marche de cinq heures qu'elle a endurée pour se rendre ici, au dispensaire pilote, pour son premier examen prénatal. Mais comme le trajet a été si difficile, cette visite est peut-être aussi sa dernière.

Protéger les mères séropositives et leurs enfants après le séisme en Haïti
PORT-AU-PRINCE, Haïti, 2 mars 2010 – Jeanne (ce n’est pas son vrai nom) est assise sur un matelas à l’intérieur de sa tente dans un camp de fortune pour déplacés à Port-au-Prince, la capitale d’Haïti. Dans sa tente, étouffante avec la chaleur du soleil de l’après-midi, elle raconte son histoire.

A Zanzibar, un atelier de jeunes journalistes permet une meilleure sensibilisation contre l'ostracisme qui entoure le VIH

ZANZIBAR CITY, Tanzanie, 5 janvier 2010 - Au cours d'un atelier de Jeunes journalistes d'une durée de sept jours organisé lors du Panorama enfants du Festival international du film de Zanzibar (ZIFF), 24 enfants infectés ou touchés par le VIH/SIDA ont pu partager leurs expériences.

 

Une allocation pour la création de revenus offre une seconde vie à une mère séropositive
NORD DU CAMEROUN, 1er décembre 2009 - La fille d'Adèle repose dans une tombe de son jardin, au nord du Cameroun. Elle est le second membre de la famille qu'Adèle a perdu à cause d'une maladie liée au VIH/SIDA. Le premier avait été son mari, décédé il y a sept ans et la laissant seule pour subvenir avec difficulté aux besoins de ses dix enfants à l'aide du revenu que lui procurait la culture du manioc.

Enfants et SIDA : des innovations dans le traitement, la prévention et les soins du VIH
NEW YORK, États-Unis, 30 novembre 2009 - De l'avis des participants à un récent podcast animé par l'UNICEF, trop de femmes et d'enfants ont un  accès inadapté aux services essentiels de  prévention, traitement et soins du VIH. Néanmoins, cela pourrait changer, ont ils expliqué, grâce aux innovations récentes visant à étendre les services à travers les pays en développement.

Lancement du « Rapport sur les enfants et le SIDA : quatrième bilan de la situation »

NEW YORK, États-Unis, 30 novembre 2009 - Combattre les effets du VIH et du SIDA sur les familles vulnérables et offrir une aide à des mères et des enfants à risque en détresse, tels sont les points sur lesquels s'est focalisé le « Rapport sur les enfants et le SIDA : quatrième bilan de la situation », dont le lancement a eu lieu aujourd'hui, à New York.

Le Cameroun forme les enseignants à l’éducation relative au VIH dans les écoles primaires
NEW YORK, États-Unis, 6 octobre 2009 - Selon l'ONUSIDA, quelque 500 000 personnes vivent avec le VIH au Cameroun. Afin d'aider à prévenir et à enrayer la propagation de l'infection, le gouvernement a entrepris d'intégrer l'enseignement du VIH/SIDA dans le programme scolaire du primaire au Cameroun, rendant cet enseignement obligatoire pour les enfants de 6 à 12 ans.

Alliés contre le SIDA : un podcast sur l’élimination de l’inégalité des sexes
NEW YORK, États-Unis, 31 août 2009  – Il faut impérativement obtenir l’engagement des hommes et des garçons de diminuer la propagation du VIH chez les femmes, selon un panel d’experts participant à un nouveau podcast de l’UNICEF qui fait partie d’une série de podcasts sur les enfants et le SIDA.

Un camp de vacances de rêve pour des enfants affectés par le VIH/SIDA
PÉKIN, Chine, 20 août 2009 - la cérémonie finale du  6ème Camp de vacances annuelle pour les enfants touchés par le SIDA a été célébrée dans le Grand Hall du Peuple de Chine, en présence de 72 enfants, des plus hauts responsables du Gouvernement et des représentants des médias nationaux.

Le cas d'Amivi : empêcher la transmission du VIH de la mère à l'enfant au Togo
LOMÉ, Togo, 22 juillet 2009 – Amivi, 27 ans, qui est séropositive, s'est rendue chaque jour durant les quatre dernières années dans un dispensaire pour recevoir un traitement antirétroviral (ARV). Elle se trouvait récemment dans ce dispensaire non seulement pour y recevoir elle-même des soins mais aussi pour faire un suivi de l'état sérologique de sa fille de 18 mois, Yabo.

En Tanzanie, l'Ambassadeur itinérant Danny Glover effectue une visite des sites de programmes contre le VIH/SIDA
DAR ES SALAAM, Tanzanie, 8 juillet 2009 - Danny Glover, Ambassadeur itinérant de l'UNICEF et acteur célèbre, s'est rendu en Tanzanie pour apporter son soutien au Festival international du film de Zanzibar de cette année. Il en a profité pour mettre en lumière les problèmes liés au VIH, particulièrement la prévention de la transmission de la mère à l'enfant, ou PTME, ainsi que l'exclusion sociale et la discrimination envers les enfants et leurs familles touchés pas le virus.

Décès de Thembi Ngubane, militante Sud africaine de la lutte contre le SIDA

CAPE TOWN, Afrique du Sud, 12 juin 2009 – La militante anti SIDA et mémorialiste d'un journal numérique Thembi Ngubane est décédée jeudi dernier à l'âge de 24 ans. Le dynamisme qui l’animait était exceptionnel et elle se montrait infatigable dans les campagnes en faveur de ceux qui vivent avec le VIH. Ses obsèques auront lieu samedi 13 juin 2009, en Afrique du Sud.

L’UNICEF et le FC Barcelone se font champions de l’enfance vulnérable dans une nouvelle expo photo
NEW YORK, États-Unis, le 11 juin 2009 – Encore auréolé de sa victoire en Ligue des Champions 2009, le Futbol Club Barcelona a inauguré hier une exposition photographique de sensibilisation à l’autre passion de l’équipe : l’existence des jeunes vivant avec le VIH.

Au Niger, soutien et traitement pour les mères séropositives
NIAMEY, Niger, 12 mai 2009 - A l'hôpital Poudrière de Niamey, le Dr Irène Adeossi vérifie la taille et le poids d'Aminatou, six ans. La petite fille est séropositive depuis trois ans et, depuis, reçoit un traitement antirétroviral (ARV) qui est spécialement adapté à son âge.

Aider les mères à donner à leur nouveau-né une meilleure chance de grandir sans le VIH
NEW YORK, USA, 8 May 2009 – Almost every minute of every day, a baby is infected with HIV, passed on by his or her mother during pregnancy, labour or delivery. For many of these babies, early diagnosis is their only chance of survival.

Changer les comportements pour prévenir le VIH et le SIDA en Zambie
LUSAKA, Zambie, 5 mai 2009 - la Zambie a un des taux de VIH les plus élevés dans le monde. Plus de 1 million de Zambiens sont porteurs du virus et plus de 150 000 Zambiens âgés entre 15 et 24 ans vivent avec le VIH.

UNICEF Chief of HIV and AIDS sees treatment and prevention in DR Congo
KINSHASA, Democratic Republic of the Congo, 6 April 2009 – Already suffering from a humanitarian crisis that has led to massive death and displacement since the 1990s, DR Congo now faces another major challenge: Today, up to half a million people here are living with HIV – and as many as 52,000 of them are children.

En Guinée, l'UNICEF s'efforce d’enseigner aux jeunes les moyens de prévention contre le VIH/SIDA
CONAKRY, Guinée, 26 mars 2009 -  Nene Gallé Barry vend du charbon de bois dans une zone très défavorisée du quartier de Koloma, à Conakry, la capitale de la Guinée. Elle a aujourd'hui 18 ans mais a quitté son village natal il y a quatre ans pour gagner sa vie en ville. Elle a un petit ami et est sexuellement active mais, jusqu'à une date récente, elle n'avait jamais entendu parler du SIDA et n'avait jamais vu ou utilisé un préservatif.

Au Tchad, les cas de transmission du VIH de la mère à l’enfant continuent
N'DJAMENA, Tchad, 17 mars 2009 – La Conférence nationale sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant et les soins pédiatriques, qui s’est tenue récemment ici, dans la capitale du Tchad, a permis à des fonctionnaires du gouvernement, des agents de santé, des chefs de communauté et des chefs religieux de faire le point ensemble sur la problème persistant de la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

Combattre la toxicomanie chez les jeunes des Maldives
MALE, Maldives, le 11 mars 2009 - Au paradis tropical pour touristes des Maldives, derrière les palmiers ondulants et les eaux turquoises, se cache l'enfer de la dépendance des jeunes à la drogue.

Au Rwanda, des communautés locales offrent une «famille » plus étendue aux enfants orphelins
Rwanda, 26 February 2009 – Bamporeze is a non-governmental organization that started a community-based protection programme for children orphaned by AIDS in Rwanda soon after the genocide, in 1995. Around 150,000 people live with HIV in Rwanda; 19,000 of them are children.

Guatemala, prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant

ANTIGUA, Guatemala, 5 février 2009 – Odaliz Canrey  a 19 ans et est enceinte de son premier enfant. Grâce à l’UNICEF, elle subit un test de séropositivité. Bien qu’au Guatemala la prévalence du VIH soit faible – moins de 1% de la population adulte – Odaliz veut être sûre de son statut sérologique.

Améliorer l’accès au traitement du VIH
MASERU, Lesotho, 3 février 2009 – En 2005, une vingtaine d’enfants seulement recevaient  un traitement antirétroviral au Lesotho. Trois ans plus tard, grâce au partenariat de l’UNICEF avec le Collège Baylor de médecine dans le cadre de l’Initiative internationale en faveur des enfants porteurs du VIH, près de 2500 enfants ont pu être traités.

Un réseau social pour les femmes vivant avec le VIH
YAOUNDE, Cameroun, 14 janvier 2009 – Jacqueline, 32 ans, est assise sur son divan délabré dans ce deux-pièces où elle lutte pour élever toute seule ses deux enfants. Jacqueline, qui vit avec le VIH, a perdu une fille à cause du virus. Giaum, son fils de cinq ans, lui aussi vit avec le VIH.

Au Burkina Faso, la généralisation du traitement du VIH/SIDA chez les enfants et les mères
OUAGADOUGOU, Burkina Faso, 6 janvier 2009 - Avant qu'il ne commence à recevoir les médicaments antirétroviraux (ARV) qui allaient lui sauver la vie, Pascal, 12 ans, était souvent trop malade pour sortir de son lit. Aujourd'hui, il ressemble à n'importe quel autre enfant, riant et jouant avec son plus jeune frère, Bernard.

Fournir un traitement aux enfants malades du SIDA en Côte d’Ivoire
BOUAKÉ, Côte d'Ivoire, 2 janvier 2009 -  La vie d'Emily, 12 ans, est fragile. Emily est séropositive et ses deux parents sont morts du SIDA. Environ 74 000 enfantsde 14 ans et moins vivent avec le VIH en Côte d'Ivoire.

Les jeunes ouvrent la voie dans l’éducation sur le SIDA au Nigéria
ÉTAT DE KADUNA, Nigéria, 30 décembre 2008 — À la fin de la saison des pluies, le village d’Agunu-Dutse est verdoyant et magnifique. Mais la région est pauvre et la prévalence du VIH/SIDA est élevée.

Le FC Barcelone soutient le combat de l’UNICEF contre le VIH/SIDA

NEW YORK, Etats-Unis, 1er décembre 2008 – Le Club de Barcelone a participé à la Journée mondiale de lutte contre le SIDA en tant qu’invité d’honneur de l’UNICEF au siège des Nations Unies pour la présentation de son rapport, paru récemment, « Enfants et SIDA : troisième bilan de la situation, 2008 ».

Le rapport « Enfants et SIDA : troisième bilan de la situation, 2008 » demande que l’on améliore le dépistage du VIH chez les nouveau-nés
NEW YORK, États-Unis, 1er décembre 2008 – Un rapport conjoint, récemment diffusé, qui s’intitule « Enfants et SIDA : troisième bilan de la situation, 2008 », demande que l’on améliore le dépistage du VIH chez les nouveau-nés dès l’âge de six semaines. Il a été publié le 1er décembre, lors de la Journée mondiale contre le SIDA..

Des villages reculés jusqu’aux villes bourdonnantes d’activité : expliquer aux Indonésiens comment lutter contre le VIH
PAPOUASIE OCCIDENTALE, Indonésie, 28 novembre 2008 - C'est avant l'aube qu'une équipe de sensibilisation de l'UNICEF part pour six heures de route cahoteuse à forte pente, pour rejoindre le village reculé d'Imbenti, dans la montagne. L'objectif est d'apporter, à une centaine de familles vivant dans les monts Arfak, en Papouasie occidentale, des informations capitales sur le VIH/SIDA.

En République démocratique du Congo, des parents se portent bénévoles pour contribuer au combat contre le VIH/SIDA
KINSHASA, République démocratique du Congo, 20 octobre 2008 – Il y a trois ans, Bella, née en République démocratique du Congo, est revenue d’Ouganda dans son pays. Malade depuis presque un an, elle a décidé d’aller de faire une visite à l’un des centres de dépistage du VIH de Kinshasa.

La conférence de Dublin sur le SIDA définit des stratégies pour aider les enfants touchés par le VIH
DUBLIN, Irlande, 7 octobre 2008 – Le développement des services sociaux permettant de soulager la pauvreté des enfants et le soutien des familles touchées par le VIH/SIDA : tels sont les principaux thèmes débattus au Quatrième Forum mondial des partenaires sur les enfants touchés par le VIH et le SIDA, une conférence de deux jours, tenue à Dublin cette semaine et organisée conjointement par l’Irish Aid et l’UNICEF.

Les pays d’Afrique de l’Est et d’Afrique australe se réunissent pour renforcer l’aide apportée aux enfants contre le VIH/SIDA
DAR ES SALAM, Tanzanie, 26 septembre 2008 – Le SIDA continuer à faucher des jeunes vies partout en Afrique subsaharienne tout en décimant des familles, en affaiblissant l’économie et en fragilisant les communautés. 

En Chine, un camp de vacances pour les enfants touchés par le VIH/SIDA
PÉKIN, Chine, 11 août 2008 – Samedi, le 5ème camp d’été annuel, organisé par l’UNICEF pour les enfants touchés par le SIDA, s’est ouvert avec une cérémonie qui s’est tenue au Palais du Peuple. Cette cérémonie a débuté par un chant interprété par huit enfants touchés par le VIH/SIDA et qui s’intitulait « Tomorrow Will Be Better » (Demain, ça sera mieux).

La XVIIème Conférence internationale sur le SIDA s’achève en mettant l’accent sur les enfants
MEXICO, Mexique, 8 août 2008 - Alors que s'achevait la 17ème Conférence internationale sur le SIDA, à Mexico, les questions touchant les enfants étaient en tête et au centre des préoccupations.

La Directrice générale, Ann M. Veneman, parle de « tenir sa promesse » à la XVIIème Conférence internationale sur le SIDA
MEXICO, Mexique, 5 août 2008 – La Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman, dirigeait hier la délégation de l’UNICEF à la 17ème Conférence internationale sur le SIDA de Mexico, où elle a présidé une séance consacrée au thème « Tenir sa promesse : unissons-nous pour les enfants contre le SIDA. »

Au cours des Jeux olympiques 2008, l’UNICEF met l’accent sur les enfants touchés par le SIDA

NEW YORK, 6 août 2008 – Alors que les regards du monde sont tournés vers la Chine à l’occasion des Jeux olympiques d’été de Pékin 2008, l’UNICEF saisit cette occasion pour focaliser l’attention sur l’un des groupes les plus marginalisés du pays – les enfants touchés par le SIDA.

Une jeune militante du Honduras, qui dirige une revue, sert de modèle aux enfants séropositifs
La XVllème Conférence internationale sur le SIDA commence à Mexico le 3 août. Environ 25 000 personnes devraient y participer, notamment des dirigeants politiques et des personnalités du domaine de la santé publique, ainsi que des jeunes touchés par le SIDA. Une série d’articles sont rédigés en préalable à cette conférence annuelle.

Le rapport de l’ONUSIDA indique que des progrès ont été réalisés dans la lutte contre le VIH mais d’énormes défis restent à relever
NEW YORK, 29 juillet 2008 – Le Rapport 2008 sur l’épidémie de SIDA dans le monde, publié aujourd’hui par l’ONUSIDA, indique que le nombre de décès dus au SIDA diminue par rapport aux années précédentes et  qu’il y a moins de personnes contractant le virus

Un programme de l’UNICEF se préoccupe des enfants cambodgiens séropositifs
PROVINCE DE SVAY RIENG, Cambodge, 14 juillet 2008 – Dans un village, sur la véranda de leur maison, Vanna, 12 ans, son frère jumeau et sa soeur aînée se dépêchent de finir leurs devoirs avant la disparition de la lumière extérieure. Une pendule placée entre des photos de famille sonne six coups tandis que les trois orphelins et leur tante tentent de profiter en hâte du jour qui s’estompe. 

À Djibouti des programmes appuyés par l’UNICEF contribuent à prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant
DJIBOUTI, Djibouti, 23 juin 2008 – Saïda, âgée de 22 ans, est tombée malade peu avant de donner naissance à son deuxième enfant. Elle a passé un test de dépistage du VIH dans un centre médical donnant des soins de santé maternelle, qui bénéficie de l’appui de l’UNICEF. Saïda sait à présent qu’elle est séropositive, mais ce diagnostic n’a pas diminué son amour de la vie et elle est toujours déterminée à s’occuper de sa jeune famille.

L’aide au Mozambique apportée aux foyers dont le chef de famille est un enfant ou une personne âgée
DISTRICT DE CHÓKWE, Mozambique, 18 juin 2008 – C’est le milieu de la matinée mais Rosina, 16 ans, est encore à la maison, finissant à la hâte ses travaux ménagers avant d’aller en classe. Elle a pour logement une petite case sombre, où elle vit depuis un an environ avec ses trois frères, dont le plus jeune n’a que trois ans.

Pour les enfants séropositifs du Lesotho, les dispensaires recevant le soutien de l’UNICEF sont porteurs d’espoir
MASERU, Lesotho, 4 juin 2008 – Au Lesotho, un pays extrêmement pauvre où les taux de VIH et de SIDA sont parmi les plus élevés du monde, Kananelo, 7 ans, arrive avec son grand-père au Centre de soins pédiatriques d’excellence du Baylor College of Medicine. Ce centre reçoit le soutien de l’UNICEF.  

Aide et soutien aux familles népalaises victimes du VIH

DISTRICT D’ACCHAM, Népal, 2 mai 2008. Quatre femmes assises par terre en tailleur chantent la mélodie mélancolique d’une chanson. Les femmes, venant toutes de familles touchées par le VIH dans cette région reculée de l’ouest du Népal, inventent des mots et s’aident les unes les autres à compléter les couplets :

« Les enfants et le SIDA : deuxième bilan de la situation » note la réalisation de progrès dans la réduction des taux de VIH/SIDA
NEW YORK, 3 avril 2008 – D’importants progrès ont été réalisés dans la lutte contre la propagation du VIH/SIDA depuis que l’UNICEF, en tant qu’organisme co-parrain de l’ONUSIDA, a lancé en Octobre 2005 l’appel à l’action Unissons-nous pour les enfants, contre le SIDA.

L’histoire de Kiemde : la lutte contre le VIH/SIDA par l’éducation entre jeunes
OUAGADOUGOU, Burkina Faso, 1er avril 2008 – Environ 120 000 enfants ont perdu un parent à cause du VIH/SIDA au Burkina Faso. Kiemde, 12 ans, est l’un d’entre eux. Il a perdu son père il y a deux ans. À présent, il consacre tous ses week-ends à apprendre à ses camarades de classe et à ses amis la façon de se protéger contre le virus qui a causé la mort de son père.

Un « triangle de soutien »: une approche de service complet pour aider les familles russes à faire face au VIH
TCHELIABINSK, Russie, 28 mars 2008 – Ils sont âgés de quelques semaines et déjà en danger. Les nouveaux-nés qui dorment dans des chambres inondées de soleil de l’hôpital pédiatrique n° 8 ont des besoins spécifiques que l’on suit soigneusement.

Dépistage et traitement du VIH/SIDA à l’aide d’une unité mobile dans le district de Mpika en Zambie
MPIKA, Zambie, le 11 mars 2008 – Une femme enceinte sur cinq en Zambie est séropositive. Ce chiffre est alarmant et explique l’incidence grandissante du VIH pédiatrique à laquelle les médecins sont confrontés dans les hôpitaux et dispensaires d’un bout à l’autre du pays.

Au Mozambique, on monte de courtes pièces et on discute en classe: un enseignement sur le VIH pour les jeunes
MAPUTO, Mozambique, 28 février 2008 – Chaque semaine, des militants de Kindlimuka, une association de personnes séropositives, se rendent dans des écoles primaires de Maputo afin de discuter avec les élèves des moyens de se protéger contre le VIH.

Les Ambassadeurs chinois de la jeunesse lancent des campagnes de sensibilisation au VIH, sur Internet et dans leur communauté
BEIJING, Chine, février 2008 –
Le site Internet chinois de la campagne Unissons-nous pour les enfants, contre le SIDA a récemment été choisi comme étant l’un des Meilleurs sites Internet de l’année dans ce pays. Cette distinction annuelle récompense les jeunes Chinois qui utilisent Internet pour lutter contre le VIH/SIDA en diffusant des messages de sensibilisation et de prévention.

En partenariat avec l’UNICEF, des délégués du Fútbol Club Barcelona effectuent une visite au Swaziland
NKAMBENI, Swaziland, 13 décembre 2007 – Un ballon fabriqué avec des sacs en plastique ne fait pas partie des accessoires habituellement utilisés par des footballeurs professionnels. Pourtant, cela n’a pas empêché des joueurs de la célèbre équipe du Fútbol Club Barcelona de participer à un match improvisé avec les enfants d’un centre de santé de proximité pour orphelins et enfants vulnérables au cours d’une visite de deux jours au Swaziland.

La Grande-Duchesse de Luxembourg, Eminent défenseur des enfants de l’UNICEF, effectue une visite à São Paulo pour évaluer les programmes de lutte contre le SIDA
SÃO PAULO, Brésil, 10 décembre 2007 – « Tous ces jeunes gens que j’ai rencontrés et avec qui j’ai parlé aujourd’hui m’ont appris beaucoup de choses. Avec votre optimisme, votre courage, votre détermination et votre chaleur, vous m’avez encouragée» a déclaré Son Altesse Royale la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg au cours de sa première visite officielle en sa qualité d’Eminent défenseur des enfants, une distinction récente.

Partenaires dans la Santé : Prévenir la transmission mère-à-enfant du VIH en Haïti
NEW YORK, USA, 6 décembre 2007 – Selon la dernière enquête démographique et de santé, en Haïti où 2,2 pour cent de la population adulte vit avec le VIH, les soins et la prévention sont des questions urgentes. Le projet Zanmi Lasante (« Partenaire de santé » en Créole haïtien) travaille activement à la réduction du nombre des infections,  avec une attention particulière à la réduction de la transmission du VIH de la mère à l'enfant.

« L'Express du Ruban rouge » parcourt l'Inde par le rail pour sensibiliser les jeunes au SIDA
NEW DELHI, Inde, 3 décembre 2007 – C’est en 1853 qu’a commencé en Inde l’ère des chemins de fer, avec le premier train reliant Bombay à Thana, soit une distance de 21 miles. Plus de 150 ans se sont écoulés et le réseau des chemins de fer indiens s’est considérablement étoffé, couvrant plus de 112 000 kilomètres. Il ne transporte pas seulement des passagers et du fret d’un bout à l’autre du continent. C’est à présent devenu un véhicule de communication déterminant, qui permet de sensibiliser au SIDA.

Briser le cycle de l’ignorance mortelle en Côte d'Ivoire
ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 28 août 2007 — Il fait chaud en ce samedi et des jeunes se sont rassemblés sous un arbre, à l’abri des rayons directs du soleil. Ils écoutent avec attention Hervé Yao, 26 ans, et Carole Gnamaka, 17 ans, leur parler de pratiques sexuelles sans risques. Ces éducateurs pour pairs, c'est-à-dire pour des jeunes de leur âge, viennent tous les week-ends expliquer aux jeunes du quartier les dangers associés au VIH, comment le virus est transmis, et par quels moyens on peut s’en protéger.

Roger Federer s’exprimera à la Journée mondiale de la lutte contre le SIDA
NEW YORK, Etats-Unis, 26  novembre 2007 –  Roger Federer, numéro un mondial de l’Association of Tennis Professionals et Ambassadeur itinérant de l’UNICEF interrompt son programme surchargé de tournois, grands chelems et prestations publiques pour enregistrer un message vidéo pour renforcer la prise de conscience du VIH/SIDA.

Prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant à Kigamboni, Tanzanie
KIGAMBONI, Tanzanie, 26 septembre 2007 – Dalila (ce n’est pas son véritable nom) est une mère célibataire de 38 ans porteuse du virus VIH. S’occuper à la fois d’elle-même et de sa fille d’un an est une charge dont elle peut à peine s’acquitter.

La Norway Cup donne à des filles de Harare l’occasion de triompher
HARARE, Zimbabwe, le 26 juillet 2007 – Avec toute la confiance d’une vraie vedette du football, Omega Mpini, 13 ans, hausse les épaules devant les félicitations de ses coéquipières et retourne à son poste. Tout le monde regarde cette fille qui saute très haut pour reprendre la balle de volée. Comme on dit ici : Goal!

L’UNICEF effectue une première livraison au Brésil d’antirétroviraux génériques
BRASILIA, Brésil, 5 juillet 2007 – L’UNICEF a livré 113 800 doses d’Éfavirenz, un médicament générique antirétroviral (ARV), au Ministère de la santé du Brésil. Ces médicaments vont permettre de soigner au Brésil 75 000 personnes qui vivent avec le VIH, en particulier des enfants et des adolescents.

Enfance perdue : en Ouganda, de l’aide pour les orphelins du SIDA
SOUS-COMTE DE BARR, Ouganda, 21 juin 2007 – Imaginez que, enfant, vous soyez orphelin, chef de famille et responsable de vos jeunes frères et soeurs. Pour beaucoup d’adultes, il est difficile de se représenter une telle enfance.   

Des camps pratiquant la thérapie par l’art apportent la confiance et l’espoir à des enfants thaïlandais qui vivent avec le VIH
SATTAHIP, Thaïlande, 14 juin 2007 – En fin d’après-midi, à 6 heures moins 10 exactement, on cesse de nager et de barboter dans l’eau. Au coup de sifflet, 50 enfants, âgés de 7 à 17 ans, sortent en courant de la mer et les rires fusent, alors qu’ils ramassent leurs serviettes de bain et leurs chaussures.

Au Turkménistan, les élèves deviennent des pionniers dans la sensibilisation au SIDA grâce à la formation à la vie quotidienne
ASHGABAT, Turkménistan, 30 mai 2007 – Au Turkménistan, on connaît très mal le risque du SIDA et de la manière de le prévenir. Moins d’une femme sur huit est en mesure d’indiquer les quatre modes de transmission possible du virus.

Au Cambodge « Des amis aident des amis » et vivent avec le virus VIH
SVAY RIENG, Cambodge, 18 mai 2007 – Avoir un réseau d’amis compréhensifs pour partager les problèmes qu’on rencontre lorsqu’on vit avec le VIH/SIDA est une chose difficile dans les zones rurales éloignées, particulièrement pour les jeunes enfants.

De jeunes footballeurs malaisiens lancent l’offensive contre le virus VIH et le SIDA
KUALA LUMPUR, Malaisie, 10 avril 2007 – Shawn Daniels, 16 ans, retient un co-équipier par le cou, refusant de le laisser partir. Au lieu de venir à la rescousse du prisonnier de Shawn, le reste de l’équipe observe en riant.

La Malaisie s’efforce de briser le cycle de la transmission du VIH de la mère à l’enfant
KUALA LUMPUR, Malaisie, 22 mars 2007 – Puteri, 12 ans, se saisit d’un gros comprimé orange et le place dans sa bouche. Il lui faut deux gorgées d’eau pour l’avaler. Elle fait une grimace en regardant les trois autres pilules de couleur et forme différentes qu’il y a encore dans la soucoupe qu’elle tient à la main.

Un nouveau partenariat mondial pour mettre l’accent sur la situation des enfants qui subissent l’impact du VIH et du SIDA
NEW YORK, États-Unis, 9 mars 2007 – L’évènement le plus important et le plus prestigieux du monde du cricket, qui va commencer ce week-end, va mettre l’accent sur la situation des enfants et des jeunes gens séropositifs et malades du SIDA.

Les donateurs s’unissent pour les orphelins et les enfants vulnérables du Zimbabwe
HARARE, Zimbabwe, 22 février 2007 – Une case d’une seule pièce avec, en guise de porte, une couverture déchirée… C’est là que Miriam, 16 ans, vit avec ses six jeunes frères et sœurs.

Un rapport note que la campagne contre le SIDA s’accélère en dépit d’importants obstacles
NEW YORK, Etats-Unis, 16 janvier 2007 --  Une campagne visant à donner aux enfants une place prioritaire dans la lutte contre le SIDA s’accélère dans le monde mais il faudra accomplir des efforts bien plus importants, affirme un rapport qui fait le bilan de la première année de la campagne.

En Equateur, de nouveaux messages d’intérêt public incitent les femmes enceintes à subir un test VIH et à se faire soigner si nécessaire
GUAYAQUIL, Equateur, 4 janvier 2007 – Quand Andrea, 20 ans, a découvert que son mari était atteint du VIH/SIDA, elle a immédiatement subi un test. Déjà enceinte de cinq mois, elle a découvert qu’elle était séropositive.

L’Envoyé spécial de l’ONU évoque plusieurs questions humanitaires capitales au cours de sa dernière mission en Afrique australe
JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 13 décembre 2006 – L’avenir de l’Afrique australe dépend de la façon dont les gouvernements gèreront la crise des orphelins et les conséquences du VIH/SIDA dans la région, a dit l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour les besoins humanitaires en Afrique australe, James Morris.

Deux jeunes des Etats-Unis, séropositifs au VIH, se joignent à la lutte contre le SIDA en Éthiopie
ADDIS ABEBA, Éthiopie, 30 novembre 2006 – Kimberly Canady, 19 ans, et Elias Perez, 20 ans, tous deux de Brooklyn, sont aussi fatigués qu’excités lorsqu’ils arrivent en Éthiopie, après un vol de 16 heures offert par Ethiopian Airlines. C’est leur premier voyage en dehors des États-Unis.

Lors de la Journée mondiale contre le SIDA, les enfants inspirent de nouveaux partenariats contre le VIH
NEW YORK, Etats-Unis, 1er décembre 2006 – Vingt-cinq ans après le premier cas de SIDA enregistré dans le monde, l’impact de la maladie sur les enfants et les jeunes entraîne la création de partenariats novateurs pour obtenir une génération qui se sera libérée du VIH.

Les stars du basket-ball et l’UNICEF font équipe dans une nouvelle campagne télé contre le VIH/SIDA
Alors que se déroule la dernière phase des préparatifs de la 25ème célébration annuelle, le 1er décembre prochain, de la Journée  mondiale du SIDA,  la ligue américaine National Basketball Association (NBA) et l'UNICEF ont donné aujourd'hui le coup d'envoi à une nouvelle campagne de messages vidéo d'intérêt public.

La double mission d’Angélique Kidjo dans le Nord de l’Ouganda : sensibiliser aux dangers du VIH/SIDA et faire renaître l’espoir
DISTRICT de LIRA, Ouganda, 21 novembre 2006 – Au cours d’une visite officielle de deux jours effectuée dans le Nord de l’Ouganda, une région qui émerge à peine d’un conflit prolongé, Angélique Kidjo, la célèbre musicienne africaine et Ambassadrice itinérante de l’UNICEF, a transmis son message sur la prévention et le dépistage du VIH. Elle l’a transmis d’une manière originale – en dansant avec les femmes et en sautant à la corde avec les filles.

Sur une radio de Géorgie, des jeunes parlent aux jeunes dans le cadre d’un programme de sensibilisation au VIH/SIDA
TBILISI, Géorgie, 14 novembre 2006 – Malgré l’augmentation considérable du nombre de cas d’infection au virus VIH, la Géorgie reste un pays à faible taux de prévalence.

Au Swaziland, c’est la vieille génération qui s’occupe des enfants dont les parents sont morts du SIDA
BUSELENI, Swaziland, 10 novembre 2006 – À 64 ans, Evelyn Sikholiwe Simelani devrait être en train de profiter d’une vie tranquille. Elle espérait que sa fille l’aiderait à passer une retraite confortable, en lui prodiguant une aide financière et un appui affectif. Mais voilà, la fille d’Evelyn, malade, ne peut quitter son lit. Et elle doit s’occuper de deux des sept enfants de sa fille.

Diriger en donnant l’exemple contribue à mettre le VIH/SIDA en échec à Madagascar
MAROAMBIHY, Madagascar, 2 novembre 2006 – Ici à Madagascar, les dirigeants politiques passent des tests publics de dépistage du VIH, il est facile de se procurer des préservatifs et des unités mobiles de dépistage sont envoyées dans les régions reculées du pays.

Campaign on solidarity for children affected by HIV/AIDS launched in Russia
MOSCOW, Russia, 26 October, 2006 – A year after the Global Campaign UNITE FOR CHILDREN UNITE AGAINST AIDS was launched in Russia by the Deputy Minister of Health, a new media campaign entitled “I Care About Every Child!” has been launched.

Au premier anniversaire de la campagne contre le SIDA, vivre avec le VIH en Côte d’Ivoire
CÔTE D’IVOIRE, le 25 octobre 2006 – Il y a aujourd’hui près de 100 visiteurs qui attendent dans ce centre de santé, soutenu par l’UNICEF. Des femmes et des hommes, beaucoup d’entre eux accompagnés de leurs bébés et de leurs enfants, se sont mis en quête de services nombreux et variés : tests de dépistage du VIH, services de conseils et traitements médicaux pour les maladies sexuellement transmissibles et pour celles qui sont liées au VIH/SIDA.

Au Zimbabwe : orphelins à cause du SIDA
MURAMBINDA, Zimbabwe, 26 septembre 2006 – Mwaimbodei Chamutsa vit avec ses cinq petits-enfants dans un quartier déshérité. Ils habitent dans une cabane délabrée avec pour tout mobilier une vieille lampe à pétrole. Ils dorment côte à côte, parce qu’il le faut bien (la case n’a qu’une pièce) et pour se tenir chaud.

Roger Federer, le très grand champion de tennis, est vedette d’un spot vidéo pour la campagne sur le VIH/SIDA
NEW YORK, États-Unis, 29 août 2006 – Roger Federer part demain à la recherche d’une grande victoire à l’U.S. Open, mais il a déjà réussi un point brillant dans la lutte contre le SIDA avec la diffusion d’un nouveau message d’intérêt public pour l’UNICEF.

La lutte contre le VIH/SIDA s’engage dans les écoles musulmanes de l’est de Java
PROBOLINGGO, Indonésie, 28 août 2006 – Un appel à la prière, au lieu d’une sonnerie, marque la fin des classes du matin à l’école islamique Zainul Hasan, dans la province de l’est de Java.

SIDA 2006 : la riposte dépend des jeunes
NEW YORK, États-Unis, 18 août 2006 – Les jeunes doivent être parties prenantes dans la riposte du monde au VIH et au SIDA. C’est ce qui a été dit aux délégués du XVIème Congrès international sur le SIDA, organisé à Toronto, au Canada – appelé également SIDA 2006 – lors de la clôture de cette assemblée bisannuelle.

La conférence « SIDA 2006 » commence : c’est le moment de passer aux actes en faveur des enfants
TORONTO, Canada, 14 août 2006 – L’action dans le monde en vue d’arrêter la propagation du VIH et du SIDA n’a jamais été aussi importante mais il faut faire encore davantage afin de protéger les plus jeunes et les plus vulnérables.

Une nouvelle méthode de dépistage du VIH permet un diagnostic précoce chez les nourrissons en Afrique du Sud
MSELENI, Afrique du Sud, 9 août 2006 – Une nouvelle méthode de dépistage du SIDA en pédiatrie est en train de sauver des vies de bébés et elle a conduit à une très forte augmentation du nombre de nourrissons bénéficiant d’un traitement antirétroviral (ARV), ici, dans le nord du KwaZulu Natal, en Afrique du Sud.

«Vent d'espoir» pour deux frères orphelins à cause du SIDA
ISIOLO, Kenya, 27 juillet 2006 – Deux frères, Anthony et Gabriel Koikoi sont les meilleurs amis du monde; d'ailleurs ils ne peuvent pas se permettre de ne pas l'être. Depuis que leur père et leur mère sont décédés, il y a trois ans, les deux frères sont tout ce qu'il reste de la famille.

Un activiste de Côte d'Ivoire parle des conséquences du VIH pour les jeunes
BOUAKÉ, Côte d’Ivoire, 26 juin 2006 – Rodrigue Koffi Kolou, maintenant âgé de 20 ans, a perdu sa mère à l’âge de 10 ans et son père à 14 ans, tous deux morts de maladies liées au SIDA. A commencé alors une période de très grande difficulté pour cette famille.

Une seconde chance pour les enfants et leurs familles séropositifs ou malades du SIDA en Gambie
BANJUL, Gambie, 23 juin 2006 – Comme la plupart des petites filles de six ans, Isatou aime bien grignoter – dans son cas, ce sont des bananes. C’est un plaisir pour elle d’aller à l’école, de jouer à la balle et surtout de passer le temps en famille.

Appel à l'action pour les enfants d'un jeune rendu orphelin par le SIDA
PARIS, 16 JUIN 2006 - Rodrigue Koffi Kolou, orphelin ivoirien de vingt ans, a perdu ses deux parents de maladies liées au sida. Lors de la conclusion de la Conférence sur les enfants et le SIDA, il a réclamé des actes et non plus des paroles.

A la conférence de Paris, une nouvelle initiative pour aider les enfants touchés par le SIDA
PARIS, 15 juin 2006 – A l’ouverture d’un colloque sur l’enfance et le SIDA, le ministre français des affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, a fait part de son espoir de voir une nouvelle taxe sur les billets d’avion venir en aide aux millions d’enfants affectés par le VIH/SIDA.

Les Nations Unies insistent vivement sur la nécessité d’une réaction plus vigoureuse face au SIDA, le « plus grand défi de notre génération »
NEW YORK, États-Unis, 5 juin 2006 – Une déclaration de l’Assemblée générale des Nations Unies, en faveur d’une intervention plus vigoureuse de la communauté internationale face au SIDA, a constitué vendredi l’apogée de trois jours de réunions de haut niveau, au siège de l’organisation, à New York.

Selon le rapport de l’ONUSIDA, le SIDA se propage plus lentement à l’échelon planétaire mais il gagne du terrain dans certaines régions
NEW YORK, Etats-Unis, 30 mai 2006 – Selon le rapport le plus complet jamais réalisé sur la pandémie du SIDA, le taux mondial d’infections semble ralentir.

À Sao Tomé-et-Principe, l’accès à des antirétroviraux suscite l’espoir
NEW YORK, États-Unis, 8 mai 2006 – Grâce à une initiative lancée par une alliance regroupant l’UNICEF, ONUSIDA, le Gouvernement brésilien et sept autres gouvernements, Sao Tomé-et-Principe est aujourd’hui à même d’offrir un accès universel aux médicaments antirétroviraux.

Une organisation de jeunesse au Panama, pratique l’éducation par les pairs en matière de VIH/SIDA en ayant recours au théâtre et aux arts plastiques
COLON, Panama, 19 avril 2006 – Une fois par semaine, José, 16 ans, et ses amis se réunissent pour chanter, danser et bavarder, comme le font partout les adolescents. Mais à la différence de bien des adolescents, José et son groupe d’amis discutent essentiellement du VIH/SIDA.

« Le journal du SIDA de Thembi » : une année dans la vie d'une jeune sud-africaine
NEW YORK, États-Unis, 18 avril 2006 – Durant l'année passée, Thembi Ngubane, une jeune fille âgée de 19 ans et qui vit dans le township de Khayelitsa, en Afrique du Sud, a enregistré un journal intime sur sa lutte pour vivre avec le SIDA.

Le spot d’intérêt public de Shakira souligne les effets du VIH/SIDA sur l’éducation
NEW YORK, ETATS-UNIS, 17 avril 2006 – La campagne UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS, CONTRE LE VIH/SIDA a bénéficié d’une formidable impulsion aujourd’hui, lors de la présentation d’une nouvelle vidéo d’intérêt public enregistrée par Shakira, une des plus grandes stars de la musique pop d’aujourd’hui.

Les premiers Ambassadeurs chinois de la jeunesse contre le SIDA organisent une cérémonie sans précédent sur la Grande Muraille
BEIJING, Chine, 12 avril 2006 – À l’ombre de la Grande Muraille de Chine, la semaine dernière, l’UNICEF et le Comité national de Chine pour les soins aux enfants ont annoncé la formation d’un réseau de 100 Ambassadeurs de la jeunesse contre le SIDA.

La région d'Asie de l'Est et du Pacifique approuve l’Appel à l’action d’Hanoï contre le VIH/SIDA
HANOÏ, Vietnam, 24 mars 2006 – Les dirigeants des pays de l'Asie de l'Est et du Pacifique se sont engagés aujourd’hui à mettre en place, pour la première fois dans la région, des mesures radicales en faveur des enfants contre le fléau du VIH/SIDA.

Un orphelinat et une troupe chorégraphique s'associent dans la lutte contre le SIDA
MAPUTO, Mozambique, 28 février 2006 – Une collaboration unique en son genre entre un orphelinat et l'une des troupes chorégraphiques les plus en vue d'Afrique montre comment un spectacle peut aider à faire passer des messages sur le problème du VIH/SIDA, preuve du pouvoir transformateur de l'art.

Les jeunes confrontés à un risque accru d’exposition au VIH/SIDA
BEIJING, Chine, 22 février 2006 – La prévalence du SIDA augmente encore en Chine, selon un rapport d’évaluation conjoint sur la situation du VIH/SIDA dans le pays, rendu public à Beijing le 25 janvier.

Des soins adaptés aux enfants séropositifs
VIENTIANE, République démocratique populaire lao, 16 février 2006 – C’est le bilan de santé mensuel pour Aling, qui est âgée de dix ans. Après avoir examiné ses signes vitaux, le médecin lui donne de bonnes nouvelles : le traitement que suit Aling semble empêcher la progression du virus qui l’a contaminée à la naissance.

Le Forum mondial des partenaires promet d’agir en faveur des enfants et contre le SIDA
LONDRES, Royaume-Uni, 10 février 2006 –  Engagés ensemble pour venir en aide aux enfants touchés par le VIH/SIDA, plusieurs partenaires ont achevé une rencontre de deux jours en promettant de faire davantage et mieux.

Lesotho: Road show provides entertainment and HIV/AIDS education
QACHAS NECK, Lesotho, 18 January 2005 – It is rush hour on the Senqu River. A line of children snake down the mountainside and bundle into the metal rowing boat that will take them across the river. The boat slides with the rushing current and the young children pile out on the other side. They might have come here for fun – but they’ll end up leaving with knowledge that could help save their lives.

La Fondation des amis : prévention du VIH/SIDA et soutien des mères et des enfants touchés par le virus
PORT MORESBY, Papouasie-Nouvelle-Guinée, 16 janvier 2006 – En Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’épidémie de VIH/SIDA fait de plus en plus de ravages chez les enfants : environ 11 000 d’entre eux sont actuellement séropositifs ou malades du SIDA, selon le bureau de l’UNICEF dans ce pays. Un travailleur social particulièrement dévoué rassemble de l’aide permettant d’apporter un soutien aux mères et aux enfants touchés par cette maladie.

Une courageuse petite Thaïlandaise qui vit avec le SIDA raconte son histoire
CHIANG RAÏ, Thaïlande, 11 janvier 2006 - «Je suis malade depuis environ un an. A ce moment, j'ai commencé à me sentir essoufflée et à tousser. Je suis allée à l'hôpital local et le docteur m'a dit que j'étais atteinte d'une infection opportuniste. Ils ont fait des tests mais je n'arrivais pas à savoir ce que j'avais. Les médecins non plus et alors j'ai été admise  à l'hôpital de Chiang Raï. Là, on a dit à ma mère que j'avais le virus VIH. Je savais que VIH veut dire SIDA et que ça vous rend faible.»

Au Zimbabwe, des bénévoles vont chez les malades pour les réconforter
CHITUNGWIZA, Zimbabwe, le 19 décembre 2005 - Pauros est une des millions de personnes du Zimbabwe séropositives au VIH qui doivent se passer de médicaments antirétroviraux. A défaut, il trouve un réconfort – sinon la santé – en la personne de Loveness, une des dispensatrices de soins à domicile recevant le soutien de l’UNICEF.

Le Centre pour les femmes séropositives donne un nouvel espoir
DJIBOUTI, Djibouti, 15 décembre 2005 – Dans un quartier pauvre de la ville de Djibouti,  coincée entre des immeubles, on trouve une nouvelle association destinée aux femmes séropositives. Elle s’appelle le «Nouvel espoir » et c’est une femme séropositive, Aisha Halim, qui l’a créée.

Attirer l’attention sur l’effet du VIH/SIDA sur la famille africaine à la 14ème Conférence ICASA
ABUJA, Nigéria, 8 décembre 2005 – « Nous vivons chaque jour avec la mort qui nous regarde fixement dans les yeux ». Par ces mots, Elisha Cliff Ishaku, qui est séropositif depuis six ans, a donné un éclairage réel, qui fait froid dans le dos, aux débats de l’ICASA, la 14ème Conférence internationale sur le VIH/SIDA et les maladies sexuellement transmissibles en Afrique – le principal forum de discussion, en Afrique, sur le thème du VIH/SIDA.

La France lance UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS CONTRE LE SIDA
PARIS, France, 8 décembre 2005 – Parallèlement au lancement mondial, le 25 octobre au siège des Nations Unies, de la campagne UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS CONTRE LE SIDA, le Comité national français a lancé le même jour, à Paris, sa propre campagne à l’échelle du pays.

Un rapport spécial sur la journée mondiale contre le SIDA et les effets du VIH/SIDA au Botswana
GABORONE, Botswana, 1er décembre 2005 – On les voit à peine sous leur masque à oxygène, et on entend seulement le sifflement du système d’assistance respiratoire sur lequel leurs petites poitrines tirent dans un effort désespéré pour simplement respirer ... tel est le visage du SIDA à l’hôpital Princess Marina de Gaborone, la capitale du Botswana.

Des soeurs séropositives depuis 20 ans
MASCATE, Oman, 14 novembre 2005 – Nous sommes en 1984. Deux sœurs vivent avec leur famille dans les montagnes isolées, à l’ouest de la ville de Mascate, à quelques heures de route. La plus jeune sœur n’a que cinq ans lorsque sa mère meurt d’une cause inconnue. Peu après, on dépiste chez ces filles un virus dont leur famille et la plupart des médecins d’Oman n’avaient pas encore entendu parler : le VIH. Le test s’est révélé positif chez les deux soeurs.

UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS CONTRE LE SIDA : lancement de la campagne en Amérique latine et aux Caraïbes
SAN SALVADOR, El Salvador, 11 novembre 2005 – La campagne UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS CONTRE LE SIDA, dans la région Amérique latine et Caraïbes, a été lancée aujourd’hui. La campagne a pour objectif d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les effets dévastateurs du SIDA sur les enfants et les jeunes de la région.

L’éducation, outil indispensable pour enrayer la propagation du VIH/SIDA
CUSCO, Pérou, 10 novembre 2005 - Dans sa grande majorité, la population infectée par le VIH/SIDA au Pérou est composée de jeunes adultes, mais la plupart d'entre eux ne savent même pas qu'ils sont porteurs du virus. Les contacts sexuels représentent la voie de transmission la plus répandue, mais le sujet est souvent tabou, ce qui freine les efforts de sensibilisation de la population.

Une éducatrice séropositive insiste sur la communication personnelle pour sensibiliser les enfants au SIDA
Cherkassy, Ukraine, 3 novembre 2005 – « Le VIH a complètement bouleversé ma vie. La vie d’un séropositif est extrêmement difficile dans mon pays. Et ce sont les enfants qui sont le plus touchés.

VIH/SIDA – Le combat d’une jeune fille
WINDHOEK, Namibie, 1 novembre 2005 - « Les plus grands défis pour moi sont le stigmate social et la discrimination. La manière dont je les combats est de m'adresser aux jeunes. Spécialement les jeunes, car ils courent un plus grand risque d'être infectés par le virus et ils croient que le SIDA ne les touchera pas.

Un jeune bénévole, dans son travail de sensibilisation au VIH/SIDA, lutte contre l’opprobre entourant cette maladie
KUTTUPALI, Inde, 28 octobre 2005 – « Ce fut tout d’abord mon père qui a contracté le VIH. Il était routier et il a eu une liaison extraconjugale. Il a été contaminé par le virus du VIH/SIDA et il en est mort. Deux ans plus tard, ma mère a passé un test de dépistage. Il a révélé qu’elle était séropositive elle aussi.

Concours pour la campagne publicitaire internationale sur les enfants et le SIDA : proclamation du projet gagnant
NEW YORK, États-Unis, 27 octobre 2005 – Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée aujourd’hui, au siège de l’UNICEF, on a désigné le projet d’affiche gagnant d’un concours pour la campagne publicitaire internationale destinée à faire prendre conscience de l’impact énorme du VIH/SIDA sur les enfants.

Unissons-nous pour les enfants, contre le SIDA : Journée d’action
NEW YORK, USA, le 25 Octobre 2005 - « Unissons-nous pour les enfants, contre le SIDA » est une campagne visant à placer les enfants et leurs besoins au coeur de la lutte mondiale contre cette maladie - et elle commence immédiatement.

Lancement de la campagne mondiale 'Unissons- nous pour les enfants, contre le SIDA' au Siège de l'ONU
 NEW YORK, le 25 octobre 2005 -  Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Anan et la Directrice générale de l’UNICEF, Mme Ann M. Veneman ont inauguré ce matin la campagne mondiale appelée « Unissons nous pour les enfants, contre le SIDA ». 

Des bénévoles aident des enfants rendus orphelins par le VIH/SIDA
KINSHASA, République démocratique du Congo, 24 octobre 2005 - La République démocratique du Congo, qui émerge seulement  maintenant d'une longue période de guerre, est confrontée à un avenir où elle devra se battre contre des ennemis qui seront la pauvreté et la maladie, en particulier le VIH/SIDA. Aussi lui faut-il des soldats d'un autre type pour livrer bataille.

L’UNICEF lance la Campagne mondiale sur les enfants et le SIDA
New York, le 24 octobre 2005 - UNICEF lance une campagne aux Nations Unies qui vise à alerter le monde entier du fait que les enfants sont largement absents du programme mondial de lutte contre le SIDA.

Les élèves et les enseignants soudanais s’informent sur la prévention du VIH/SIDA
KADUGLI, au Soudan, 21 octobre 2005 - Alors qu'aujourd'hui plus de deux millions d'enfants vivent avec le VIH, l'UNICEF et ses partenaires déploient d'importants efforts pour informer les jeunes Soudanais sur le SIDA.

Un groupe pakistanais de musique pop transmet aux enfants un message de prévention contre le VIH/SIDA
NEW YORK, 20 octobre 2005 - Le VIH/SIDA constitue un problème de plus en plus grave au Pakistan, où de nombreux cas ne sont pas signalés en raison de l'opprobre lié à cette maladie. Il est essentiel d'éduquer les 75 millions d'enfants de ce pays et de rompre le silence afin d'arrêter la propagation du virus.

De nouveaux centres de conseil et de dépistage VIH/SIDA ouvrent leurs portes en Egypte
Le Caire, 18 Octobre 2005 – Pour la plupart des Egyptiens, le SIDA est un fléau qui ne touche que les autres. Si la maladie a déjà causé des millions de décès dans le monde entier, son impact en Egypte est demeuré minime, du moins, en apparence.

Donner aux jeunes Indonésiens les moyens de « diffuser le message de prévention » sur le VIH/SIDA
BOGOR en Indonésie, 17 octobre 2005 – David Gordon fait tourner un stylo feutre sur le sol, devant un groupe de jeunes Indonésiens et interroge la personne désignée: « Quel est le moyen le plus efficace en Indonésie pour faire circuler l’information parmi le plus de jeunes possible ? »

Après la mort de son père, elle voue sa vie à la lutte contre le SIDA
14 octobre 2005, Portland, Jamaïque -14 October 2005, PORTLAND, Jamaica – « Il y a cinq ans, mon père est mort du VIH/SIDA. J’ai appris très jeune qu’il était séropositif. Au fil des années, les choses se sont aggravées : sa santé s’est détériorée et c’est moi qui ai dû m’occuper de lui.

Apprendre sur la prévention du VIH/SIDA : une leçon pour la vie
MUMBAI, Inde, 26 août 2005 – Dans la salle de classe de la Bombay Scottish School (École écossaise de Bombay) à Mumbai, les enfants chantent avec une passion et une maturité que les adolescents de leur âge sont loin d’avoir. En effet, ils ont appris qu’ils étaient admis dans un cours qui pourrait un jour leur sauver la vie.

De jeunes éducateurs participent à la lutte contre le VIH/SIDA
Douala (Cameroun), le 16 juin 2005 - Les rues et les allées de la ville sont devenues le dernier champ de bataille de la lutte contre le SIDA au Cameroun. Dans ce pays où la moitié de la population a moins de 25 ans, les jeunes se mesurent à un ennemi mortel. Le taux de prévalence du VIH parmi les 15-49 ans est de 6,9 % au Cameroun ; c'est l'un des plus élevés de la région.

Une démarche intégrée contribue à diminuer de moitié la transmission du VIH du parent à l’enfant
YAOUNDÉ, Cameroun, 6 juin 2005 - Chaque année, environ 600 000 enfants dans le monde sont contaminés par le virus du VIH durant la grossesse de leur mère, à la naissance ou pendant l'allaitement maternel.

Les dirigeants religieux pakistanais promettent de « briser le silence » autour du VIH/SIDA
NEW YORK, 19 avril 2005 – Des dirigeants religieux pakistanais se sont rassemblés pour une première réunion du Conseil inter-religieux sur le VIH/SIDA à Islamabad, au Pakistan, afin de débattre des moyens de créer une société solidaire, débarrassée de l’opprobre et de la discrimination qui s’attachent au VIH.

Clinton Foundation secures cheaper HIV/AIDS drugs – 10,000 children to benefit
NEW YORK, 11 April 2005 – Around 10,000 children in 10 countries will receive antiretroviral (ARV) drugs for HIV/AIDS treatment this year, following an announcement by former US President Bill Clinton at a news conference today.

Apprendre aux enfants thaïlandais à se protéger du VIH/SIDA
BANGKOK, Thaïlande, 15 novembre 2004 – Dans l’ombre du port animé de Bangkok, une communauté très différente des pagodes et des grands magasins vit en marge de la capitale thaïlandaise. Le bidonville de Khlong Toey a la réputation d’être un paradis de la drogue et de la délinquance. Des milieux comme celui-là ont favorisé la multiplication des cas de VIH/SIDA, que l’on dénombre à plus de 200 000 pour la seule ville de Bangkok. 

Redonner l’espoir aux enfants orphelins du SIDA
HARARE, Zimbabwe, 16 février 2005 – Les journées de Kristen, 16 ans, sont interminables.

UK contributes millions for UNICEF HIV and AIDS programmes
NEW YORK, 16 December 2004 – UNICEF programmes for orphans and other children made vulnerable by HIV and AIDS will benefit from a 44 million pound ($85 million) contribution from the British government announced today.

La violence contre les femmes et la propagation du VIH/SIDA sont liées
NEW YORK, 30 novembre 2004 – Plus de 37 millions de personnes sont séropositives et presque la moitié d’entre elles sont des femmes. La violence et l’exploitation sexuelles ont causé l’infection de certaines de ces femmes. On estime qu’une femme sur trois dans le monde sera victime de viol ou de maltraitance sexuelle dans sa vie.

Young people discuss the prevention of HIV/ AIDS through UNICEF Voices of Youth online forum
NEW YORK, 23 November 2004 - Young people from around the world have come to UNICEF’s Voice of Youth online forum to talk about how children and young people can help stop the spread of HIV and AIDS.

Des jeunes accompagnent Carol Bellamy pour parler du VIH/SIDA avec le Premier Ministre britannique.
LONDRES, 20 juillet 2004 – Sept jeunes gens de pays en développement ont rencontré le Premier Ministre britannique Tony Blair aujourd’hui et lui ont parlé de leur vie au quotidien, eux dont la vie a été touchée par le VIH/SIDA.

Kami shines at international AIDS conference
BANGKOK, 13 July 2004 – UNICEF’s “Champion for Children” Kami shared the spotlight with UNICEF Executive Director Carol Bellamy on Tuesday at the International AIDS Conference in Bangkok, Thailand.

Les orphelins du SIDA du Zimbabwe luttent pour retourner à l’école
HARARE, Zimbabwe, 8 juillet 2004 — Au Zimbabwe, près d’un million d’enfants ont perdu leurs parents ou l’un d’entre eux à cause du SIDA. Confrontés à une pauvreté extrême et contraints de se prendre eux-mêmes en charge, il n’est guère étonnant qu’un grand nombre d’entre eux aient quitté l’école.


La XVe Conférence internationale sur le SIDA, organisée en juillet 2004 à Bangkok,  2004,  examinera les moyens de favoriser l'accès des habitants du monde entier à la science, aux techniques de prévention, aux soins et aux ressources en matière de SIDA.

Les enfants de Chine touchés par le VIH/SIDA
PROVINCE DU HENAN (Chine), 11 Juin 2004: « Papa est mort il y a trois ans à cause de la maladie appelée SIDA ». Taohua (ce n’est pas son vrai nom) est une petite fille maigrelette de 11 ans avec une queue de cheval. Elle est timide mais s’exprime bien. « D’abord, il a eu des maux de tête. Ensuite, il a été très malade et est allé voir un médecin, mais ça n’a fait qu’empirer. Ma maman voulait acheter des médicaments, mais notre famille était trop pauvre. Mon papa ne voulait pas que maman dépense l’argent qu’il fallait. »


 

 

 

 Version imprimable

Recherche