Les enfants et le VIH/SIDA

Roger Federer s’exprimera à la Journée mondiale de la lutte contre le SIDA

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Champion du monde de tennis et Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, Roger Federer apparaît dans un message de service public contre le VIH/SIDA.

Par David Koch

NEW YORK, Etats-Unis, 26  novembre 2007 –  Roger Federer, numéro un mondial de l’Association of Tennis Professionals et Ambassadeur itinérant de l’UNICEF interrompt son programme surchargé de tournois, grands chelems et prestations publiques pour enregistrer un message vidéo pour renforcer la prise de conscience du VIH/SIDA.

L’annonce soutient la campagne Unissons-nous pour les enfants, contre le SIDA, lancée par l’UNICEF et ONUSIDA pour attirer l’attention de la communauté internationale sur l’impact de la maladie sur les enfants et les jeunes. Depuis la campagne lancée en 2005, plusieurs pays ont pris de leur propre chef quelques initiatives locales, mobilisant des milliers de personnes dans la lutte.

Les enfants infectés par le VIH ou orphelins à cause du SIDA sont souvent victimes de la stigmatisation et de discriminations diverses. La première chose à faire pour créer une génération affranchie du SIDA, c’est de pouvoir parler du virus.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ07-1239/Markisz
Champion du monde de tennis et Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, Roger Federer apparaît dans un message de service public contre le VIH/SIDA.

Le pouvoir du sport

« En Afrique du Sud, j’ai vu des enfants touchés et c’est un très gros problème, surtout dans les pays pauvres, » dit Mr Federer. « Il importe de battre en brèche la discrimination et d’éliminer la stigmatisation des victimes.  Beaucoup de personnes pensent encore « je ne peux pas parler à cette personne », mais je crois qu’il est important d’aborder le sujet franchement. Parlez-en à vos parents, professeurs, entraîneurs.”
Mr. Federer a été nommé Ambassadeur itinérant de l’UNICEF en 2006, rejoignant ainsi beaucoup de célébrités et d’autres sportifs qui prêtent leur voix à la campagne contre ce fléau. On y retrouve Whoopi Goldberg, David Beckham, Amitabh Bachchan, Shakira et des stars du championnat des Etats-Unis de basketball (NBA) et du Conseil International du cricket.

« Le sport a toujours eu une grande place dans ma vie. Les gens s’y retrouvent, il est plus facile alors de parler de sujet comme le VIH » ajoute M Federer. « Le sport vous incite à avancer dans la vie, et c’est important de se parler lorsque vous pratiquez un sport d’équipe.»

Reléguer le VIH aux oubliettes

Au cours de son premier voyage en qualité d’Ambassadeur itinérant, le champion s’est rendu dans un atelier où des jeunes apprennent des compétences nécessaires à la vie active en Inde. On y aide les jeunes à prendre des décisions éclairées, en fonction des informations pratiques qu’ils reçoivent,  à se protéger du VIH/SIDA et comment informer les autres sur la maladie.

« S’il y a des gens qui peuvent contribuer à reléguer le VIH aux oubliettes, je peux m’engager moi aussi », dit-il. « C’est un sujet difficile à aborder. Parfois les gens essaient de l’éviter – ce n’est pas ce qu’il faut faire ».

Le message vidéo en allemand, anglais et français sera diffusé le 1er décembre, journée mondiale de la lutte contre le SIDA cette année.


 

 

Message de service public

Regardez le message de service public de Roger Federer pour la Journée mondiale de la lutte contre le SIDA, en anglais, français et allemand.

 Anglais  haut | bas

 Fran.  haut | bas

 Allem.  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

En coulisses

En coulisses, Roger Federer parle du rôle considérable que le sport peut jouer pour sensibiliser les populations au VIH/SIDA pendant le tournage du message de service public.
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Liens

Les liens externes suivants ouvrent une nouvelle fenêtre:

Site web officiel de Roger Federer

Site web officiel de l'ATP

Recherche