Les enfants et le VIH/SIDA

Concours pour la campagne publicitaire internationale sur les enfants et le SIDA : proclamation du projet gagnant

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ05-1529/Bester Burke Agency
Dans le projet qui l’a emporté, on voit le dessin d’un enfant où figurent deux tombes marquées d’une croix et une petite fille, avec ces mots « Maman, papa et moi ». Ce projet est l’œuvre de Bester Burke, une agence de publicité sud-africaine. Il a été choisi parmi 300 concurrents.

Par Jane O’Brien

NEW YORK, États-Unis, 27 octobre 2005 – Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée aujourd’hui, au siège de l’UNICEF, on a désigné le projet d’affiche gagnant d’un concours pour la campagne publicitaire internationale destinée à faire prendre conscience de l’impact énorme du VIH/SIDA sur les enfants. Le concours était organisé conjointement par l’UNICEF et Clear Channel Outdoor, qui occupe une place prépondérante au niveau mondial dans le secteur de la publicité extérieure. 

L’affiche montre un enfant se tenant à côté de la tombe de ses parents. La Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman, a déclaré que ceci illustrait l’impact de la pandémie du SIDA sur les enfants.

« Cette image que nous montrons aujourd’hui donne la preuve très simple et très efficace des ravages entraînés par le VIH/SIDA », a dit Mme Veneman. « Nous parlons souvent de ce que le SIDA fait perdre aux enfants.

Ils perdent leurs parents et ceux qui prennent soin d’eux, ils perdent l’enfance qu’ils méritent, ils perdent leur avenir ».

Le projet d’affiche va figurer sur les panneaux d’affichage dans 50 pays, dans le cadre de la première campagne de publicité extérieure de ce type.

Célébrités

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ05-1530/Markisz
De gauche à droite : Paul Myers, le Président de Clear Channel Outdoor, Whoopi Goldberg, la Muppet Kami, la Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman, l’Ambassadeur itinérant de l’UNICEF Sir Roger Moore, et son épouse, Kristina Moore.

Parmi les célébrités présentes lors de cette manifestation, se trouvait l’Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, Sir Roger Moore, qui a dit que le dessin gagnant aurait un impact dans le monde entier. Kami, la Muppet séropositive était là également, ainsi que l’autre Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, Whoopi Goldberg, qui a expliqué l’importance de la campagne.

« Cette affiche montre le lien entre enfants et SIDA parce que, malheureusement, ce sont les derniers auxquels on pense à propos du SIDA », a dit Mme Goldberg. « Nous nous rappelons parfois que les enfants restent sans leurs parents, mais nous ne pensons pas vraiment à l’impact du SIDA sur les enfants en tant que groupe ».

« Nous avons invité des agences de publicité du monde entier à soumettre un projet », a dit Paul Meyers, le Président mondial de Clear Channel Outdoor. « Il y a eu des soumissions provenant de 300 agences, [dont] 17 africaines et 61 asiatiques. À l’issue de ce concours, l’affiche gagnante a été celle que vous avez vue ce matin et nous nous sommes maintenant engagés, dans le cadre de notre effort initial, à placer cette affiche dans 50 pays, répartis sur six continents, avec environ 5 millions de dollars EU de publicité gratuite pour sensibiliser le public à l’épidémie du SIDA ».

À propos de la campagne

La campagne UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS, CONTRE LE SIDA de l’UNICEF a pour objectif de placer les enfants au centre du combat contre le VIH/SIDA. Chaque jour, chaque minute, un enfant meurt de cette maladie, mais ils sont peu nombreux à recevoir un traitement médical ou un soutien. La campagne a déjà attiré l’attention du monde entier, depuis son lancement jeudi, le 25 octobre 2005.


 

 

Vidéo (en anglais)

27 octobre 2005 :
La correspondante de l’UNICEF, Jane O’Brien, parle du gagnant du concours pour la campagne publicitaire internationale destinée à illustrer l’incidence du VIH/SIDA sur les enfants.

bas | haut débit
(Real player)

Journalistes :
Obtenez des vidéos de qualité professionnel chez The Newsmarket

Recherche