Chine

Un camp de vacances de rêve pour des enfants affectés par le VIH/SIDA

Image de l'UNICEF
© UNICEF Chine/2009/Liu Dianming
Certains des 72 enfants participant à la 6eme cérémonie annuelle de clôture du camp de vacances pour enfants affectés par le VIH/SIDA et soutenu par l'UNICEF et le Comité national chinois pour les soins de l'enfant

PÉKIN, Chine, 20 août 2009 - la cérémonie finale du  6ème Camp de vacances annuelle pour les enfants touchés par le SIDA a été célébrée dans le Palais du Peuple, en présence de 72 enfants, des plus hauts responsables du Gouvernement et des représentants des médias nationaux.

Le camp est appuyé par l'UNICEF et le Comité national chinois pour les soins de l'enfant.

Lors de la cérémonie de clôture du camp, la représentante de l'UNICEF en Chine, la doctoresse Yin Yin Nwe, a lancé un appel public pour fournir aux enfants « un appui extérieur fort et durable pour leur survie et leur prospérité. »

« En tant qu'adultes nous avons le devoir d'écouter et de répondre à leurs besoins, » a-t-elle ajouté.

Des activités qui inspirent le rêve

Pendant les cinq jours du camp, les enfants ont participé à des activités culturelles et sportives à la Grande muraille, au Palis d'été, au Stade national de Pékin et autres sites remarquables.

Les enfants ont aussi reçu la visite de célébrités, apprenant des conseils de basketteurs célèbres et des tours de magie avec un magicien renommé.

Toutes ces activités ont été conçues de façon que même des enfants vivant avec le VIH/SIDA puissent croire en  leurs rêves.

 Prise en charge communautaire des soins

« Je vais  travailler dur pour vivre mon rêve d'aller à la prestigieuse université Fudan de Shanghai, » a expliqué Xiaobo, 17 ans, quia perdu ses deux  parents à cause du SIDA, et vit depuis un an dans une famille d'accueil et de soins communautaires soutenue par l'UNICEF.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Chine/2009/Liu Dianming
Pendant les cinq jours du camp, les enfants ont participé à des activités culturelles et sportives à la Grande muraille, au Palis d'été, au Stade national de Pékin et autres sites remarquables

Appelée la « Famille Soleil », la famille d'accueil et de soins a deux chaperons quis ervent de mère et de père aux enfants orphelins du SIDA.

L'UNICEF travaille avec des partenaires du gouvernement pour fournir une aide totale à ces familles et les autonomiser en leur donnant la possibilité de générer des revenus qui leur permettront de mieux s'occuper des enfants dont elles ont la charge. 

« J'avais le sentiment que je n'y arriverais pas ou que je ne pourrais rien changer pour ma famille, » a expliqué Taotao âgé de 13 ans, et qui participait au Camp de vacances.  « Mais j'ai le sentiment que cette fois  peut-être que je me trompe, que moi aussi j'ai le droit de rêver. »


 

 

Campagne contre le SIDA

  Ce site est uniquement disponible en anglais.
Recherche