Portraits de l’UNICEF

L'Ambassadrice itinérante de l'UNICEF Yuna Kim intervient en faveur de la paix et du développement

Une jeune star du patinage célèbre la Journée internationale de la paix avec un nouveau clip vidéo et participe à des cérémonies de l'ONU

NEW YORK, États-Unis, 17 septembre 2010 – Yuna Kim, Ambassadrice itinérante de l'UNICEF et star internationale de patinage artistique, a apporté aujourd’hui aux Nations Unies, à New York, un message d'espoir et de soutien en se joignant aux cérémonies de la Journée internationale de la paix. Elle apparaît aussi dans un nouveau clip vidéo sur la réponse aux besoins des enfants les plus vulnérables de la planète.

VIDÉO (en anglais) : 17 septembre 2010 – le reportage de la correspondante de l'UNICEF Chris Niles sur les manifestations de la Journée Internationale de la paix auxquelles participait l'Ambassadrice itinérante Yuna Kim.

 

Les événements de cette journée se sont déroulés à l'approche de la Séance plénière de haut niveau de l'ONU sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), la semaine prochaine. Lors du sommet consacré aux OMD, l'Assemblée générale de l'ONU analysera les réussites, les défis et les plans liés à la réalisation des objectifs d'ici leur date d'échéance, en 2015.

« La paix est ce qui permet le développement et elle est indispensable pour offrir des possibilités aux jeunes, » a déclaré Yuna Kim. « Les efforts en faveur de la paix sont absolument essentiels pour apporter la prospérité et l'espoir pour l'avenir. » 

« Une vie meilleure pour chaque enfant »

Dans son nouveau message d'intérêt public, Yuna Kim insiste sur le fait que les enfants sont au centre des OMD – dont la lutte contre la faim et la pauvreté extrême, la mortalité maternelle et infantile, l'inégalité des sexes ainsi que l'obtention de l'éducation primaire pour tous, l'arrêt de la propagation du VIH/SIDA, du paludisme et de diverses maladies et la protection de l'environnement.

VIDÉO (en anglais): regardez le message d'intérêt public dans lequel l'Ambassadrice itinérante de l'UNICEF, Yuna Kim, demande un soutien urgent à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.

 

« Construire une vie meilleure pour chaque enfant est bien plus difficile que de devenir championne du monde, » explique Yuna Kim dans un message d'intérêt public. « Ces deux objectifs requièrent à la fois dévouement et engagement. »

Elle fait aussi remarquer que les dirigeants mondiaux ont mis en place en 2000 les huit OMD « afin que les enfants et leurs familles de tous les pays puissent jouir des mêmes droits. »

Favoriser le développement

Yuna Kim et d'autres ont souligné aujourd'hui que les enfants et les adolescents eux-mêmes sont capables de jouer un rôle d'une importance décisive dans l'action collective menée pour la réalisation des OMD d'ici 2015. En fait, le thème pour cette année de la Journée internationale de la paix – un appel annuel en faveur d'un cessez-le-feu international et de la non-violence – exhorte les jeunes du monde entier à prendre position en faveur de la paix et du développement. 

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-1804/Markisz
Le Secrétaire général de L'ONU Ban Ki-moon (au premier plan, à gauche) sonne la Cloche de la Paix en commémoration de la Journée internationale de la Paix, au siège de L'ONU à New York.

Pendant une cérémonie commémorant cette journée, Yuna Kim s'est jointe au Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, au Directeur général de l'UNICEF Anthony Lake, aux Messagers de la paix de l'ONU Midori Goto et Elie Wiesel et à d'autres personnalités lorsque l'on a fait sonner la symbolique cloche de la Paix – coulée à partir des monnaies de plus de 60 pays différents – à l'extérieur du siège de l'ONU.

« Pour beaucoup, la paix est ce qui favorise le développement et est essentiel pour offrir aux jeunes des possibilités, » a déclaré Yuna Kim lors de la cérémonie. « Pour certains – particulièrement ceux des régions en proie à un conflit – le maintien de la paix et les efforts pour la faire durer sont absolument indispensables pour apporter, à l'avenir, espoir et prospérité. »

Yuna Kim a observé que sa propre expérience d'athlète de niveau international l'avait aidée à ouvrir les yeux sur de nombreuses cultures du monde entier. « Là où il y a la paix, il y a le sport; là où il y a le sport, il y a la paix, » a-t-elle dit.

Yuna Kim a ajouté que «  la paix est ce qui nous permet, particulièrement pour les jeunes, de rêver, de poursuivre nos buts et de nous préparer aux défis de la vie à venir. »

Le rôle des jeunes

Dans son message de la Journée internationale de la paix, Ban Ki-moon a invité les jeunes à se joindre au combat pour la paix et le développement à l'approche de la date d'échéance des OMD. « Aidez-nous à oeuvrer pour la paix, » leur a-t-il dit. « Vous êtes impatients. Vous voyez que nous, vos aînés, laissons persister, année après année, la  pauvreté et la faim, l'injustice et l'impunité, la dégradation de l'environnement... Aidez-nous à nous battre pour la paix et la prospérité pour tous. »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-1803/Markisz
Le président de la 65ème Session de l'Assemblée Générale de l'ONU Joseph Deiss de la Suisse, parle à la Cérémonie de la Cloche de la Paix en commémoration de la Journée internationale de la Paix. Derrière lui sont rangés depuis la gauche, l'Ambassadrice itinérante de l'UNICEF Yuna Kim; madame Yoo Bientôt-taek, femme du Secrétaire général de L'ONU; M. Ban Ki-moon; le messager de la Paix de L'ONU Elie Wiesel; et l'Ambassadeur de bonne volonté du Fonds pour la Population de L'ONU Goedele Liekens.Le

Observant que l'Année internationale de la jeunesse avait débuté le mois dernier, M. Ban Ki-moon a également appelé les gouvernements et les partenaires du monde entier à faire plus pour les jeunes. « Donnons-leur un monde de paix et de tolérance, » a-t-il dit.

Après la cérémonie, Yuna Kim a assisté aux Nations Unies à une conférence sur « La jeunesse pour la paix et le développement ». Elle s'est entretenue avec des élèves de New York et du monde entier sur le rôle que ceux-ci peuvent jouer pour informer les enfants, leur permettre de rester en bonne santé, leur apporter une protection et œuvrer pour la garantie de leurs droits.

Yuna Kim a rejoint l'UNICEF comme Ambassadrice itinérante en juillet. Née en 1990 en République de Corée, elle a commencé à patiner à l'âge de cinq ans. Elle a remporté une médaille d'or lors de l'épreuve de patinage individuel dames lors des Jeux olympiques de Vancouver en 2010 et est classée première mondiale par l'Union internationale de patinage.


 

 

Recherche