Inde

Les disparités entre les sexes : l’autonomisation des adolescentes pour le changement social

Image de l'UNICEF
Indu Capoor est la fondatrice et directrice du Centre indien pour l’éducation pour la santé, la formation et la sensibilisation sur la nutrition (CHETNA), une ONG basée à Ahmedabad, en Inde. Elle est impliquée dans le changement de la vie des femmes, des adolescents et des enfants marginalisés en Inde.

« La situation des enfants dans le monde 2011 - l’adolescence : l’âge de tous les possibles » se concentre sur le développement et les droits  de plus d’un milliard d’enfants dans le monde âgés de 10 à 19 ans. Cet ensemble d’histoires, d’essais, et de rapports multimédias cherche à accélérer et à promouvoir le combat des adolescents contre la pauvreté, les inégalités et la discrimination sexiste. Voici l’un de ces essais.

Par Indu Capoor

AHMEDABAD, Inde, 23 février 2011 - Dans les rues d’Ahmedabad, en Inde, il est aussi commun d’entendre les cris enjoués des adolescents qui jouent au cricket dans la rue que de voir des filles du même âge attendre dans de longues files pour remplir des conteneurs d’eau ou marcher des kilomètres pour aller chercher du fourrage ou du carburant, dans la crainte d’être réprimandées en cas de retard. En Inde, les filles ne sont pas traitées comme les garçons. Elles reçoivent moins de soins de santé, de protection, sont moins nourries, et cela va jusqu’au mariage forcé et au risque de tomber enceinte dès 15 ans. Malgré les lois de protection de leurs droits, les filles connaissent souvent des problèmes de relations sexuelles sous contrainte, d’abus, d’exploitation sexuelle et de violences qui continuent de menacer leur vie et leur développement.

La Conférence internationale sur la population et le développement, qui a eu lieu au Caire en 1994, avait établi l’ordre du jour quant à la protection, la survie et le développement de la femme, et avait instamment prié les pays de mettre fin au mariage des enfants et tenté de dissuader les grossesses précoces. Cette conférence plaidait pour un accès à l’information qui permette aux adolescents de prendre soin de leur santé reproductive et sexuelle. Les participants avaient affirmé que cet accès appuierait la réduction de l’épidémie de VIH/SIDA et la baisse du nombre de grossesses non désirées et des complications conséquentes.

Les adolescents représentent 20 pour cent de la population en Inde, un nombre qui nécessite une attention urgente. Depuis 1980, au sein du Centre indien pour l’éducation pour la santé, la formation et la sensibilisation sur la nutrition, notre mission consiste à contribuer à l’autonomisation des enfants, des adolescents et des femmes défavorisés. Nous cherchons à aider les adolescentes à mieux comprendre comment gérer leur corps et leur vie, ainsi qu’à sensibiliser, en particulier les garçons et les hommes, à la considération des filles et au respect de leurs besoins. Notre travail se divise en deux approches : les interventions directes et le plaidoyer relatif aux politiques et aux programmes.

Les filles des communautés participant à nos programmes d’intervention directe ont demandé des leçons pour apprendre à faire du vélo. Cette demande de mobilité nous a montré leur volonté d’autonomie. Trois ans plus tard, certaines de ces filles avaient commencé ou terminé leur scolarité ; d’autres exprimaient leur opposition au mariage précoce ; et d’autres encore avaient convaincu leur mari de repousser la grossesse et étaient financièrement autonomes.

Nos interventions directes donnent la priorité à la sensibilisation des garçons, au développement de l’autonomie fonctionnelle et à la promotion de l’implication active des adolescents dans l’égalité des sexes. Les modèles, approches et stratégies utilisées auprès des adolescents peuvent être généralisés.

À travers les programmes, les membres des communautés ont compris l’importance de la santé sexuelle et reproductive pour les filles et les femmes. Certains ont toutefois été réticents à repousser le mariage précoce de leurs enfants. En guise d’alternative, nous avons informé les adolescents et les adolescentes sur les choix relatifs à la reproduction, pour que la communauté accepte que ces décisions appartiennent à ceux qui sont le plus concernés par ses conséquences. Plus autonomes grâce à une meilleure compréhension, les jeunes sont plus aptes à devenir des membres de la communauté responsables, capables d’exercer leur droit à la santé et de contribuer au bien-être des autres.

En tant que secrétariat de la National Alliance for Young People towards a Healthy Future (Alliance nationale des jeunes pour un futur sain), le CHETNA promeut la participation active des jeunes dans l’élaboration des politiques et la planification des programmes ; leur mise en œuvre et leur suivi ; et l’évaluation au niveau des politiques. Nous plaidons pour la convergence des services du gouvernement afin de garantir un accès à une information de qualité et rentable sur la santé reproductive et sexuelle, ainsi que des services de santé et de nutrition pour tous les adolescents.

En Inde, notre prochain défi consiste à garantir des services de santé adaptés aux jeunes. Le CHETNA reconnaît le droit des adolescents à accéder à des centres de santé avec des heures d’ouverture pratiques, en toute confidentialité et dotés d’un personnel sympathique.

Le changement social ne peut pas s’opérer en une seule fois. Il implique une volonté de changement, un examen précis des faits et, enfin, un effort de collaboration englobant toutes les entités concernées afin de déterminer une solution. C’est seulement là que peut intervenir une avancée.

Les différents besoins des adolescents représentent un défi considérable. Nous pensons que pour rendre les filles autonomes, il faut tout autant se consacrer au développement des garçons. Nous rêvons d’une société équitable avec des adolescents, filles et garçons, autonomes et capables de mener des vies saines. Avec les adolescents, nous pouvons introduire ce changement dans leur vie.
 
Indu Capoor est la fondatrice et directrice du Centre indien pour l’éducation pour la santé, la formation et la sensibilisation sur la nutrition, une ONG basée à Ahmedabad, en Inde. Elle est impliquée dans le changement de la vie des femmes, des adolescents et des enfants marginalisés en Inde. Dans le domaine de la santé des adolescents, elle plaide pour des soins de santé complets avec une attention particulière sur l’égalité des sexes.


 

 

La Situation des enfants dans le monde 2011

Télécharger le rapport [PDF]


Voir le rapport Multimédia

Les jeunes marocains travaillent avec le gouvernement pour élaborer les politiques en faveur de la jeunesse

Au Timor-Leste, l'éducation et le sport offrent davantage de moyens à une jeune femme de réaliser ses rêves 
  avec vidéo

Dans l'Inde rurale, des jeunes journalistes formés par l'UNICEF s'attaquent aux problèmes sociaux

L'histoire de Marcell : grandir dans la pauvreté aux États-Unis
avec vidéo

Au Mali, aider les enfants marginalisés à se prendre en charge grâce à la photographie

Des adolescents africains se réunissent pour examiner les progrès réalisés en faveur du développement de la jeunesse

Au Bénin, un nouvel outil de contrôle des connaissances fait participer les parents illettrés à l'éducation de leurs enfants
avec vidéo

En Inde, les clubs d'adolescentes donnent aux jeunes filles les moyens de résister au mariage précoce

En Haïti, après le tremblement de terre, une adolescente garde l'espoir d'un avenir meilleur
avec vidéo

Des « Jeux de l'amitié » pour réunir les jeunes haïtiens et dominicains

Lancement du rapport : les adolescents sont la clé de la prospérité et de l'équité
avec vidéo

Au Pakistan, l'UNICEF s'efforce de convaincre les communautés isolées d'abandonner les mariages d'enfants
avec vidéo

Les jeunes et la sensibilisation au changement climatique dans l'État insulaire de Kiribati
avec vidéo

En République démocratique du Congo, des adolescents en quête de normalité grâce à l'éducation
avec vidéo

Les jeunes Égyptiens jouent un rôle capital dans la défense des droits et les décisions sur l'avenir

Pour les adolescents de la Sierra Leone, l'éducation prépare le terrain pour un avenir meilleur
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
avec vidéo

L'autonomisation des adolescentes pour le changement social

Site web : Childinfo.org
(lien externe, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Recherche