Adolescence

Xpression

« Je ne crois pas qu’on doive changer les adolescents, c’est nous qui devons changer. Nous devons les considérer non pas seulement comme des individus, mais comme des gens qui ont des familles et des amis. Nous devons les rendre responsables de leur propre changement... » - Un participant à l’atelier Xpression.

Image de l'UNICEF

Xpression est le nom d’un atelier de réflexion de trois jours organisé conjointement par la Young Men's Christian Association (YMCA- Trinidad) (lien externe) et l’UNICEF, avec l’appui de Island People (lien externe), une coalition d’organisations non gouvernementales.

Les groupes réunis à cette occasion avaient la particularité d’avoir tous réussi à atteindre des jeunes difficilement mobilisables. La participation d’adolescents du Kenya, du Pérou, de Thaïlande, du Brésil et du pays hôte, Trinité-et-Tobago, a aussi contribué à enrichir les débats.

Xpression a été bien plus qu’un forum où les participants pouvaient examiner et proposer des moyens d’appréhender les diverses sous-cultures dans lesquelles vivent tant de jeunes. Il a permis la formation d’un front uni dans le mouvement qui vise à atteindre tous les adolescents, pour leur offrir des alternatives positives, quelle que soit leur situation.

L’objectif spécifique de l’UNICEF était de tirer parti de l’expérience des organisations gouvernementales qui avaient réussi à mobiliser des adolescents de manière efficace et innovante. Les priorités identifiées par l’UNICEF comme requérant une étroite collaboration avec les adolescents étaient, entre autres, le VIH/SIDA, l’éducation des filles et la protection de la violence, des sévices et de l’exploitation.

Les liens externes s’ouvrent dans une nouvelle fenêtre et conduisent à des sites non affiliés à l’UNICEF.


 

 

Recherche