Adolescence

L’UNICEF dédie aux adolescents sa principale publication « La Situation des enfants dans le monde 2011 »

NEW YORK, États-Unis, 24 février 2011 - Mohamed, 17 ans et Hasan, 16 ans, font la queue devant l'Organisation internationale pour les migrations (IOM) au Yémen. Les deux garçons éthiopiens font partie des milliers de migrants qui sont bloqués dans le pays depuis l'année dernière.

VIDÉO (en anglais) : 24 février 2011: le reportage de la correspondante de l’UNICEF, Priyanka Pruthi, sur la principale publication de l’UNICEF « La Situation des enfants dans le monde 2011 » qui est consacré à l’investissement dans le développement de l’adolescence afin de briser le cycle bien établi de la pauvreté et des disparités.  Regarder dans RealPlayer

 

Lassés du chômage et des sombres perspectives en Éthiopie, Mohamed et Hasan ont décidé d'entreprendre un voyage long et périlleux en Arabie Saoudite dans l'espoir d'une vie meilleure. Après avoir emprunté de l'argent à des voisins et à des amis, ils tous les deux réussi à prendre place à bord d'un petit bateau en compagnie de 70 autres migrants. « J'étais terrifié pendant la traversée. Il faisait nuit noire tout le temps et la mer était si houleuse que l'eau nous submergeait sans cesse », raconte Mohamed.

Malheureusement Mohamed et Hassan n'ont jamais atteint les lumières brillantes des villes de l'Arabie Saoudite. Au lieu de cela ils ont été capturés à la frontière par la police saoudienne et sont revenus au Yémen après avoir passé quelques jours en cellule. Les rues lugubres de Haradh sont maintenant devenues leur maison. Ils attendent et leur seul espoir est d'être à nouveau réunis avec leur famille un de ces jours.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Yémen/2011/Gudmarsson
Hassan, 16 ans, et Mohammed, 17 ans, deux jeunes migrants éthiopiens, qui cherchent à se faire rapatrier, demandent conseilsauprès du personnel de l’Organisation internationales des migrations (OIM) au Yémen.

Se concentrer sur les adolescents

Les crises humanitaires et les conflits qui s'aggravent, la récession économique, le changement climatique et l'urbanisation rapide sont autant de nouvelles menaces pour les aspirations des jeunes, et la situation devrait encore se détériorer au cours de la prochaine décennie. En reconnaissant les défis sans précédents auxquels est confrontée la « génération émergente », l'UNICEF place les adolescents au coeur de son principal rapport annuel, « La Situation des enfants dans le monde » (SOWC).

« Ce groupe est devenu très sensible au bien-être et au développement des enfants dans le monde. C'est un groupe souvent négligé dans les politiques, dans les programmes et c’est un groupe qui ... tout particulièrement  réclame des besoins spéciaux. Et nous avons donc considéré qu’il était très important et opportun de mettre les adolescents au coeur du rapport SOWC de cette année », a déclaré Richard Morgan, le directeur de la Division des politiques et des pratiques à l’UNICEF.

Il y a plus de 1,2 milliard d'adolescents  âgés de 10 à 19 ans dans le monde, placés au carrefour de l'enfance et du monde adulte – à une période charnière de leur vie où ils ont besoin d'assistance pour se mouvoir dans de nouveaux espaces, mais aussi à une étape de leur vie où ils ont besoin de se sentir intégrés à la société.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2009-2036/Ash Sweeting
Novembre 2009, village de Perma, région Nord Cameroun, Hawa Mamoudou, 12 ans (seconde à gauche) a quitté l’école il y a deux ans, parce que sa famille ne pouvait plus payer les frais de scolarité. Les filles quittent souvent l’école du fait de la pauvreté et de la tradition qui favorise l’éducation des garçons. Hawa s’est réinscrite récemment, suite à l’intervention du Réseau national d’associations des mères pour l’éducation des filles (RECAMEF), une ONG soutenue par l’UNICEF. En novembre 2009

Briser le cycle

Grâce au  SOWC, L'UNICEF et ses partenaires attirent l'attention sur la frustration et les limitations que beaucoup d'adolescents peuvent ressentir quand ils s’avèrent incapables de réussir le passage de l'école à la vie active et à un emploi reconnu. Le rapport souligne qu’investir dans l’adolescence est notre meilleur espoir de briser  le cycle bien établi de la pauvreté. Les recherches démontrent clairement que les enfants marginalisés ou pauvres auront probablement moins de chance de réussir le passage à l'enseignement secondaire et seront encore plus probablement sujets aux violences, aux abus et à l'exploitation.

L'UNICEF est persuadé que le besoin de l'heure est l'implication des adolescents dans le processus de prise de décision, en leur fournissant les moyens d'exprimer et de comprendre leur rôle de citoyen actif et non pas seulement de bénéficiaire passif.

« Les jeunes ont certainement besoin d’espoir, ils ont besoin d'opportunités », a continué Richard Morgan. « Nous pouvons faire beaucoup en travaillant avec les adolescents et en les encourageant à participer à la gestion et à la résolution des problèmes incluant les situations d’urgence et de crise humanitaire ».

Image de l'UNICEF
© UNICEF Haiti/2010/Coen
Christian Dubois, âgé de 16 ans, en compagnie de sa mère, Estelle, près du seul mur encore debout de leur logement, détruit en janvier 2010 par le séisme qui a frappé Haïti.

Créer des opportunités

Créer des opportunités pour les adolescents est une priorité majeure de l’UNICEF. « Il nous faut impliquer bien davantage les adolescents, et les jeunes en particulier », déclare la représentante de l'UNICEF en Haïti, Françoise Gruloos-Ackermans. « Cette fraction de la population qui ne va pas à l'école, qui n'a pas de travail, est oubliée. On ne les écoute pas. Ils ont tellement d'énergie, tellement de créativité. Ce qu'ils attendent, c'est que nous leur disions « Allez-y, bâtissez votre pays. Bâtissez votre pays avec nous » ».

Un an après que le séisme dévastateur en Haïti eut détruit sa maison, Christian Dubois, 16 ans, se demande s’il trouvera le moyen de réaliser ses ambitions. Sa famille tire le diable par la queue, vivant des maigres revenus de sa mère, et Christian n'a peut plus suivre l'école parce qu'ils n’ont pas les moyens de payer les frais scolaires.

« Il y a beaucoup de jeunes vraiment doués, qui font des choses absolument incroyables, mais ils sont découragés par la situation - comme moi ». raconte Christian. « Lorsque je pense à ce qui nous est arrivé, ça me fait mal au coeur », admet-il. « Dans la vie, il y des hauts et des bas. Il faut en faire l'expérience pour le comprendre. Mais ma mère a toujours dit que tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir ».


 

 

Le rapport « La Situation des enfants dans le monde 2011 »

La Situation des enfants dans le monde 2011

Télécharger le rapport [PDF]


Voir le rapport Multimédia

Les jeunes marocains travaillent avec le gouvernement pour élaborer les politiques en faveur de la jeunesse

Au Timor-Leste, l'éducation et le sport offrent davantage de moyens à une jeune femme de réaliser ses rêves 
  avec vidéo

Dans l'Inde rurale, des jeunes journalistes formés par l'UNICEF s'attaquent aux problèmes sociaux

L'histoire de Marcell : grandir dans la pauvreté aux États-Unis
avec vidéo

Au Mali, aider les enfants marginalisés à se prendre en charge grâce à la photographie

Des adolescents africains se réunissent pour examiner les progrès réalisés en faveur du développement de la jeunesse

Au Bénin, un nouvel outil de contrôle des connaissances fait participer les parents illettrés à l'éducation de leurs enfants
avec vidéo

En Inde, les clubs d'adolescentes donnent aux jeunes filles les moyens de résister au mariage précoce

En Haïti, après le tremblement de terre, une adolescente garde l'espoir d'un avenir meilleur
avec vidéo

Des « Jeux de l'amitié » pour réunir les jeunes haïtiens et dominicains

Lancement du rapport : les adolescents sont la clé de la prospérité et de l'équité
avec vidéo

Au Pakistan, l'UNICEF s'efforce de convaincre les communautés isolées d'abandonner les mariages d'enfants
avec vidéo

Les jeunes et la sensibilisation au changement climatique dans l'État insulaire de Kiribati
avec vidéo

En République démocratique du Congo, des adolescents en quête de normalité grâce à l'éducation
avec vidéo

Les jeunes Égyptiens jouent un rôle capital dans la défense des droits et les décisions sur l'avenir

Pour les adolescents de la Sierra Leone, l'éducation prépare le terrain pour un avenir meilleur
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
avec vidéo

L'autonomisation des adolescentes pour le changement social

Site web : Childinfo.org
(lien externe, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Recherche