Adolescence

L’UNICEF et les jeunes unissent leurs forces en faveur d’ « Un monde digne des enfants »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ07-1923/ Markisz
Jeunes délégués participant à la première journée du Forum des enfants dans les locaux de l’UNICEF en décembre 2007.

Par Amy Bennett

NEW YORK, États-Unis, 15 janvier 2008 – L’année 2007 a marqué la commémoration du cinquième anniversaire du plan d’action de l’ONU « Un monde digne des enfants » pour lequel les dirigeants du monde entier se sont engagés à protéger et à promouvoir les droits de l’enfant. C’est aussi une année durant laquelle l’UNICEF a redoublé d’efforts pour assurer aux enfants leur autonomie et leur permettre de se faire entendre. 

En décembre, « Un monde digne des enfants plus 5 », - la réunion faisant suite à la Session extraordinaire de l’Assemble générale de l’ONU sur les enfants de 2002 – a réuni plus de 90 jeunes venus de plus de 50 pays en tant que délégués de leurs gouvernements respectifs et d’ONG. Les jeunes délégués de nombreux pays ont reçu la possibilité de s’exprimer au Siège des Nations Unies, à New York, et de participer à des tables rondes.

« Je suis heureux parce qu’enfin nous allons discuter de quelque chose qui nous tient vraiment à coeur, » a déclaré Galaletsang Matlhaga, un jeune délégué du Botswana. « Nous sommes ici pour atteindre un objectif, celui d’un monde meilleur pour les enfants. »

Histoires vécues

Au cours de la réunion de l’ONU, l’UNICEF a demandé aux enfants d’exprimer leurs opinions sur le monde dans lequel ils vivent et sur le travail qu’est en train d’accomplir l’UNICEF. L’organisation poursuit ses efforts pour faire participer les jeunes à l’identification des besoins qui leur sont propres. 

« Histoires vécues », un site d’archives en ligne récemment mis en service, a donné d’amples informations sur les pensées et les opinions de douzaines de jeunes délégués. Le programme, auquel l’UNICEF apporte son soutien en partenariat avec Google et One Laptop Per Child, a rendu compte des impressions des jeunes sur New York, des chansons qu’ils ont composées, de récits de leurs pays et de messages aux dirigeants mondiaux. De nombreux enfants ont enregistré des récits dans leur langue d’origine à l’attention d’une audience locale tandis que d’autres ont interviewé des délégués d’autres pays. 

« Ces échanges nous permettent de tisser des liens qui sont nécessaires mais font souvent défaut, », a déclaré Ishmael Beah, un ex-enfant soldat auteur du best-seller sur sa vie, « Le Chemin parcouru ». « Un des changements les plus significatifs de ma vie a été le fait de pouvoir raconter mon histoire pour que d’autres en profitent. »

En associant chaque récit d’enfant à son pays, l’UNICEF espère aider les jeunes à mieux se représenter le paysage mondial et à imaginer une multitude d’histoires personnelles se déroulant chaque jour sur la planète.

S’exprimer et agir

Grâce à l’UNICEF, les jeunes ont pu partager leurs idées avec leurs homologues de tant de pays différents. Le programme de l’UNICEF, La Voix des jeunes, par exemple, offre un endroit sûr et stimulant dans le cyberespace où ils peuvent explorer les problèmes qui leur tiennent à coeur, discuter et agir en faveur des droits de l’homme et des changements sociaux.

Dans un cadre similaire, les Journaux numériques de La Voix des jeunes offre des récits de vies personnelles du monde entier racontés à la première personne. En outre, la Journées internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants (ICDB) associe les jeunes à des animateurs radio. Les prix annuels de l’ICDB récompensent les médias audiovisuels qui se sont le mieux employés à faire participer les jeunes au monde des médias.

Avec autant de façons de faire participer les enfants, l’UNICEF ne reste pas seulement un organisme apportant aux jeunes une aide humanitaire et une assistance au développement mais un organisme qui incorpore leurs idées et leurs inquiétudes concernant le monde. Comme l’a déclaré devant l’Assemblée générale le mois dernier Marian Brehmer, une jeune déléguée allemande : « Nous ne sommes pas la source des problèmes, nous sommes les ressources nécessaires pour les résoudre. »


 

 

Vidéo (en anglais)

15 janvier 2008 :
Le reportage d’un jeune journaliste de l’UNICEF, Sonny Loorkhoor, sur le forum du mois dernier « Un monde digne des enfants plus 5 » et les expériences des jeunes qui se sont exprimés devant l’Assemblée générale de l’ONU.

Réalisé par  Amy Bennett.

 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Liens

Guide de l'UNICEF pour la participation des enfants et des jeunes

Les liens suivants s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre :
'Our Stories' (en anglais)

'Our Stories' on Google Maps (en anglais)

La voix des jeunes

Recherche