Histoire de l'UNICEF

Une lettre de Maurice Pate, premier Directeur général de l’UNICEF

Le 10 décembre 1946, la veille de la création de l’UNICEF, Maurice Pate, qui allait bientôt devenir le premier Directeur général de l’UNICEF, rédigea à la main une note prémonitoire. Il y décrivait la création du Fonds international des Nations Unies pour l’enfance comme « une nouvelle dont l’importance aujourd’hui restreinte allait croître à l’avenir ».

M. Pate fixa catégoriquement l'orientation qu’allait suivre l’UNICEF par la suite en acceptant d'en prendre la direction à une condition : l'UNICEF devrait également venir en aide aux enfants des pays anciennement ennemis. Depuis plus de 60 ans l'UNICEF s'emploie à sauver la vie d'enfants et à construire leur avenir partout dans le monde, indépendamment de considérations politiques ou raciales. Ce principe n’a rien perdu de son importance et demeure à ce jour le fondement de l’action que mène l’UNICEF.

From a copy of a handwritten note from Maurice Pate to Hans Paschen , 10 December 1946. Excerpt from 2nd paragraph on 'Children of ex-enemy countries':
"A minor item in the news, which may grow larger in time, is the establishment of the International Children's Fund under U.N.O. I had been asked to take an active part in it to which I agreed on one condition — namely that it include all children of ex-enemy countries.... This was accepted so I may soon be at work again."

Back to 'Special exhibits from the Archives'


 

 

Recherche