Conseil d'administration

Le Conseil d’administration s’ouvre en mettant l’accent sur le développement durable pour les enfants

Par Rebecca Zerzan

NEW YORK, États-Unis, 5 juin 2012 – Le développement durable était au centre des débats, alors que le Conseil d’administration de l’UNICEF ouvrait aujourd’hui sa session annuelle 2012 au Siège des Nations Unies à New York

VIDÉO (en anglais) - 5 juin 2012 : le Directeur général de l’UNICEF, Anthony Lake explique que les enfants sont la clé du développement durable lors de la session annuelle 2012 du Conseil d’administration de l’UNICEF.  Regarder dans RealPlayer

 

« Nous avons tout lieu d'être fiers de la réalisation des buts et objectifs, à la fois nationaux et internationaux, spécialement les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).  Cependant, remplir les objectifs n'est pas suffisant dans bien des cas », a déclaré son excellence John W. Ashe, Représentant permanent d’Antigua-et-Barbuda  auprès de l'Organisation des Nations Unies et Président du Conseil d’administration de l’UNICEF, dans ses observations liminaires. « Afin de les pérenniser, ces objectifs doivent être réalisés avec équité, spécialement pour les plus défavorisés ».

Il a souligné que tandis que des progrès significatifs ont été réalisés en matière de réduction de la mortalité infantile et de promotion de la santé infantile et de l’éducation, les efforts mondiaux doivent maintenant se concentrer sur la promotion des améliorations durables du bien-être des enfants, particulièrement des plus vulnérables et des plus défavorisés.

Les enfants essentiels à la construction d’un avenir plus viable
« La survie, le développement et la protection de cette génération d’enfants est essentielle au développement durable, au bien-être des futures générations et de l’avenir sain de notre planète », a continué M. John W. Ashe.

VIDÉO (en anglais) - 5 juin 2012 : le Président du conseil d’administration de l’UNICEF, John Ashe, délivre ses observations liminaires lors de la session annuelle 2012 du Conseil d’administration de l’UNICEF.  Regarder dans RealPlayer

 

Le Directeur général de l’UNICEF, Anthony Lake, est revenu  sur ce sujet  dans sa déclaration liminaire. « Nous croyons qu’il ne suffit pas simplement de soutenir, qu’en principe, les enfants doivent être au coeur de ce que produit le développement durable  – même s’il s’agit en effet d’un principe important ». Nous devons montrer combien placer les enfants et l'équité au coeur du développement durable s’avère aussi un bon investissement dans la pratique ».

Cela est particulièrement vrai des interventions ciblant les enfants les plus pauvres, qui ont le plus à gagner du développement.

« De plus en plus de preuves suggèrent qu’investir dans les secteurs sociaux et dans les enfants de manière plus équitable, particulièrement en investissant dans leur santé  et leur éducation, permet de rompre la transmission de la pauvreté d'une génération à l'autre, de créer des sociétés plus stables et de contribuer à la croissance durable », a déclaré Anthony Lake.

Préserver la dignité des enfants
M. Anthony Lake a également parlé des urgences humanitaires et des pressions financières qui poussent l’UNICEF à plus d’efficacité  et de rentabilité que jamais. Cependant, ces efforts ne doivent pas se faire aux dépens de l’intimité et de la dignité des enfants, a-t-il souligné.

VIDÉO (en anglais) - 5 juin 2012 : La Directrice générale adjointe, Geeta Rao Gupta, présente le Rapport annuel du Directeur général au Conseil d’administration de l’UNICEF.  Regarder dans RealPlayer

 

« Comme nous continuons d’insister sur les financements qui permettraient de sauver des millions de vies d’enfant qui souffrent, permettez-moi de prendre un instant pour aborder un aspect sur la façon de procéder. Nous ne devons pas utiliser d’images d’enfants morts ou mourants dans nos campagnes parce que c’est de l’exploitation. Les enfants d’un jour ont droit à la même intimité que nous souhaiterions pour nos propres enfants s’ils étaient en train de mourir », a-t-il affirmé.

« Le public est sûrement plus sensible aux images d'enfants se remettant, d’enfants qui espèrent dans l’avenir – en même tant que mes espoirs pour l'avenir – je remercie l'UNICEF et tant d'autres pour leur action ».

Des progrès notables et la voie à suivre
La Directrice générale adjointe, Geeta Rao Gupta, a poursuivi par la  présentation  du rapport annuel du Directeur général, soulignant les récents résultats de l’UNICEF, qui ont été accomplis en dépit de ressources limitées et des défis mondiaux.

« Nous avons noté des progrès notables dans la situation générale des enfants. La mortalité chez les moins de cinq ans est passée de 8,5 millions de décès en 2005, à 7,6 millions en 2010, et le monde est parvenu à réduire de moitié la proportion de personnes sans accès à une source d’eau améliorée, conformément à l’objectif ciblé par les OMD. », a déclaré Mme Geeta Rao Gupta.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2012-0382/Markisz
Le Conseil d’administration de l’UNICEF, l’Organe directeur de l’UNICEF, se réunit à New York pour sa session annuelle de 2012.

« Cependant, les disparités dans certains domaines s’approfondissent », a-t-elle fait remarquer. Beaucoup de communautés continuent de manquer de conditions sanitaires sures, et les enfants du quintile le plus pauvre – les 20 pour cent les plus bas – continuent de souffrir de privations sidérantes. « Il faut continuer le travail si l’on veut y répondre, ainsi qu’à d’autres disparités », a ajouté Mme Geeta Rao Gupta.

En 2011, l’UNICEF est intervenue dans 292 situations humanitaires dans 80 pays, y compris dans des crises nutritionnelles majeures comme dans la Corne de l’Afrique et dans la bande sahélienne. Aujourd’hui, l’Organisation investit fortement dans des programmes de réduction des risques de catastrophe, afin de promouvoir des communautés plus sûres, plus résistantes et plus à même d’affronter les difficultés à l’avenir.

L’UNICEF, qui a aussi amélioré la protection de l’enfant et les systèmes de suivi, élargit son soutien à l’éducation de la petite enfance  – des interventions susceptibles de produire des avantages pour les enfants et leurs communautés et leur donner la meilleure des chances pour l'avenir.


 

 

Recherche