Conseil d'administration

Lors de l’ouverture de la session du Conseil d’administration, l’accent est mis sur les droits des enfants et des femmes

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
LeConseil d'administration de l'UNICEF convoque sa deuxième session régulière de 2009. Depuis la gauche : les Directeurs adjoints Mme Hilde F. Johnson et M. Saad Houry, la Directrice générale Ann M. Veneman, le Président du Conseil d'administration 2009 M. Oumar Daou, la Secrétaire du Conseil d'administration Mme Kirsi Madi, le Directeur général adjoint M. Omar Abdi et le Contrôleur M. Ayalew Abai.

NEW YORK, États-Unis, 14 septembre 2009 – Le Conseil d’administration de l’UNICEF a commencé aujourd’hui sa seconde session ordinaire 2009 en mettant particulièrement l’accent sur l’action en faveur des droits des femmes et des enfants confrontés aux violences, à la pauvreté et à la faim dans le monde entier.

 VIDÉO :  regarder maintenant

L’Ambassadeur Oumar Daou, Président du Conseil d’administration 2009, a accueilli les administrateurs et les observateurs assistant à cette réunion de trois jours. Il a insisté sur la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et sur la Convention relative aux droits de l’enfant, qui sont des traités que les États membres doivent continuer à respecter et à renforcer.

« Il est impératif de mettre un terme à l’un des pires fléaux, la violence contre les femmes, qui bafoue la conscience humaine, » a déclaré l’Ambassadeur Daou.

La protection contre les violences
La Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman, a également insisté sur l’urgence de protéger les femmes et les enfants contre les violences, qui constituent une violation flagrante des droits humains.

Elle s’est réjouie d’un passage de la récente Résolution 1882 du Conseil de sécurité sur les enfants et les conflits armés, qui invite le Secrétaire général des Nations Unies, dans ses rapports annuels, à dresser la liste des parties à un conflit qui commettent des viols ou des violences sexuelles contre les enfants.

Mme Veneman a poursuivi en se louant de la récente visite de la Secrétaire d’État des États-Unis, Mme Hillary Clinton, en République démocratique du Congo (RDC), où elle a condamné les viols et violences sexuelles très fréquents et utilisés comme une véritable arme de guerre.

La mortalité infantile et maternelle
Depuis la dernière réunion du Conseil d’administration, en juin, l’UNICEF a fait part de nouveaux progrès réalisés dans la réduction de la mortalité infantile. Sur la base des derniers chiffres, a expliqué Mme Veneman, chaque jour, il meurt 10 000 enfants de moins qu’en 1990.

Une grosse partie de la mortalité infantile reste concentrée sur trois pays. L’Inde, le Nigéria et la RDC représentent encore 40 pour cent des décès d’enfants de moins de cinq ans. Par ailleurs, la mortalité maternelle est encore particulièrement élevée au Nigéria, a observé Mme Veneman, qui s’est rendue cet été en RDC et au Nigéria.

En général, les progrès réalisés dans la baisse de la mortalité maternelle sont loin d’atteindre ceux effectués dans la survie du nourrisson. Mme Veneman a participé début septembre à une réunion de haut niveau sur la mortalité maternelle, à l’initiative de Sarah Brown, l’épouse du Premier ministre britannique, Gordon Brown.

L’accent mis sur les estimations financières
Outre les discussions sur les droits et la survie de l’enfant, la question principale abordée par le Conseil d’administration avait trait aux estimations financières pour 2009-2012 et aux questions budgétaires pour 2010-2011.

Le ralentissement économique mondial devrait entraîner une baisse de 14 pour cent des revenus totaux de l’organisation par rapport à ceux de 2008, selon Mme Veneman. Ces précisions, cependant, ne devraient pas empêcher de maintenir, pour les deux années à venir, la programmation au niveau des deux dernières années.

D’autres actions figurent à l’ordre du jour du Conseil d’administration, notamment :

  • Des rapports annuels sur l’audit interne et l’évaluation
  • L’approbation de programmes de pays sélectionnés et d’enquêtes régionales à mi-parcours
  • Le suivi à partir des recommandations du Conseil de coordination du programme de l’ONUSIDA
  • Des projets pour le 20ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant, qui aura lieu en novembre.

 

 

Vidéo (en anglais)

14 septembre 2009 : la Directrice générale, Ann M. Veneman, ouvre la seconde session ordinaire 2009 du Conseil d’administration de l’UNICEF..
 VIDÉO  haut | bas

Vidéo (en français)

Regardez un extrait de la déclaration d'ouverture de la deuxième session régulière du Conseil  de 2009 par le Président du Conseil d'administration de l'UNICEF M. l’Ambassadeur OUMAR DAOU.
 VIDÉO  hautbas

CRC @ 20


La Convention sur les
droits de l'enfant a
20 ans

Tous les droits,
pour tous les enfants

(Site Web en anglais)

Recherche