Evaluation database

Evaluation report

2013 Burkina Faso: Evaluation de la Reponse de l'UNICEF a la Crise Alimentaire et Nutritionnelle au Sahel - Etude de cas au Burkina Faso



Author: Mirella Mokbel Genequand; Montserrat Saboya; Marcel Daba Bengaly

Executive summary

"With the aim to continuously improve transparency and use of evaluation, UNICEF Evaluation Office manages the "Global Evaluation Reports Oversight System". Within this system, an external independent company reviews and rates all evaluation reports. Please ensure that you check the quality of this evaluation report, whether it is “Outstanding, Best Practice”, “Highly Satisfactory”, “Mostly Satisfactory” or “Unsatisfactory” before using it. You will find the link to the quality rating below, labeled as ‘Part 2’ of the report."

Background:

L’insécurité alimentaire et la malnutrition sont récurrentes dans les neuf pays de la bande Sahélienne. Selon les prévisions de l’UNICEF, en 2012 1 025 000 enfants seraient touchés par la malnutrition aiguë sévère. Face à cette situation, un plan de réponse globale a été élaboré par le Groupe de travail régional sécurité alimentaire et nutrition (FSNWG) dont l’UNICEF fait partie. La Stratégie de Réponse en Nutrition avait pour objectif global de « Réduire la mortalité et les dommages permanents causés par la malnutrition aigüe à travers un ensemble intégré d’interventions portant sur la nutrition, la santé, l’eau, l’hygiène et l’assainissement, ainsi que les changements de comportements »:
• La prise en charge des enfants et des femmes enceintes et allaitantes atteint de malnutrition aigüe ;
• La fourniture d’une assistance alimentaire adaptée (Blanket Feeding) aux enfants de 6-23 mois d’âge et aux femmes enceintes ;
• La fourniture d’un paquet intégré de réhabilitation et de prévention en nutrition

Au vu de la portée géographique de la crise du Sahel (nombre de pays, ampleur de ses effets sur les enfants) et du niveau de réponse fournie, WCARO a décidé de mener une évaluation indépendante qui couvre la période janvier-décembre 2012 afin de savoir si la réponse à la crise nutritionnelle a été de qualité, cohérente et durable, et ce en vue d’apprendre et d’améliorer sa réponse.
Trois pays ont été choisis pour les études de cas : Burkina Faso, Niger et Tchad. Le choix s’est porté sur ces trois pays en raison des fortes estimations de cas attendus (Burkina Faso ~ 100 000; Niger ~ 393 000 et Tchad ~ 127 000) et de leur différence dans la mise à l’échelle des programmes PCIMA. En outre, les mécanismes de coordination diffèrent dans les trois pays: le Tchad dispose d'un coordinateur pour le cluster nutrition, le Niger a un cluster nutrition mais sans coordonnateur dédié, le Burkina Faso n’a pas de cluster nutrition mais un groupe de travail nutrition.

Purpose/Objective:

Cette évaluation a pour objet d’apprécier, de manière aussi systématique et impartiale que possible, la réponse de l’UNICEF à la crise alimentaire et nutritionnelle au Burkina Faso et contribuer ainsi à l’apprentissage organisationnel. Plus spécifiquement, cette évaluation vise à examiner, de manière aussi systématique et objective que possible :
• l'efficacité, l'efficience, la durabilité et la qualité de la réponse nutritionnelle au Burkina ;
• la qualité des données (précision, fiabilité) utilisées dans le suivi de la performance des programmes de nutrition ;
• les questions transversales telles que l’adéquation des mécanismes de coordination au sein de l’UNICEF et entre l’UNICEF et ses partenaires, la gestion, le renforcement des capacités ;
• les liens intersectoriels entre la nutrition et les autres secteurs.
Pour chacune de ces questions l’équipe d’évaluation identifiera et discutera les contraintes, bonnes pratiques et enseignements tirés.

Methodology:

Le processus d’évaluation a débuté à Dakar par une phase préparatoire  du 9 au 16 février 2013 pour élaborer la méthodologie. Durant leur séjour les membres de l’équipe, les deux expertes en nutrition et deux des trois consultants nationaux , ont également eu l’opportunité de s’informer et de dialoguer avec les personnes ressources au sein des sections de Communication pour le développement (C4D), Eau, assainissement et hygiène (WASH), Education, Nutrition, Protection, Santé et Urgences.
Comme recommandé dans les TDR, la méthodologie repose sur une combinaison de méthodes qualitatives et quantitatives.

Méthodes qualitatives
Méthodes quantitatives
Revue documentaire
Entretiens individuels
Groupes de discussion
Observation d’activités de PCIMA Analyse de données quantitatives existantes (bases de données UNICEF et/ou organisme étatique responsable pour la nutrition)

La méthodologie - comprenant un rapport narratif, une grille d’évaluation et les instruments de collecte d’information (notamment un guide d’entretien ; un guide pour les discussions de groupe avec les membres de la communauté ; et une grille d’observation des activités de prise en charge (PEC) de la MAS - fut soumise aux sections de nutrition et évaluation pour leur approbation. La phase préparatoire s’est conclue par une séance de restitution pour débattre de la méthodologie et outils proposés. Ceux-ci furent finalisés à la lueur des commentaires reçus.

Findings and Conclusions:

Quoique la déclaration officielle de la crise ait été tardive (mars 2012), la réponse a pu être enclenchée rapidement. L’anticipation dans la réponse à la crise a permis d’atteindre de bon niveau de performance.

Dans l’ensemble l’appui financier et technique de l’UNICEF à la réponse nutrition a été bien adapté aux besoins identifiés.

Aucun personnel supplémentaire n’a été engagé par le bureau de l’UNICEF, celui-ci ayant jugé que l’équipe en place était suffisante.

Les estimations de cas attendus réalisées n’ont pas été optimales avec des variations spatio-temporelles dans les admissions MAS.

Dans leur ensemble, les CREN, souffrent des mêmes difficultés systémiques que le reste des services hospitaliers du pays. Il est vrai qu'à part la formation et recyclages périodiques, une meilleure organisation du travail au sein des CREN  pourrait avoir un impact sur la qualité de la PEC et finalement sur la mortalité. Mais l'intégration des CREN dans les services de pédiatrie, qui est assurément une bonne chose en ce qui concerne la pérennité, est un handicap dans un système des soins de santé qui connaît un grand roulement de personnel chez les infirmières et les médecins.

Si la mise en œuvre du plan de réponse à la crise nutritionnelle a globalement bien fonctionné, et a ete appréciée à tous les nivaux, y compris les bénéficiaires, beaucoup de contraintes et défis restent à relever pour donner une réponse véritablement intégrée aux prochaines interventions. D’une part, le financement largement insuffisant a ralenti sinon entravé la mise en œuvre de ce paquet complémentaire. D’autre part, une contrainte majeure qui a empêché la mise en œuvre d’une réponse intégrée fut le manque de coordination entre les sections Santé/Nutrition, WASH et Protection.

Le rapportage mensuel des données d’admission de PCIMA ont permis des avancées notables dans le suivi-évaluation.

Recommendations:

Politiques, stratégies et plans d’action
 Accélérer l’élaboration / validation du nouveau protocole
 Concrétiser le statut des ASC prévu dans la politique nationale de santé communautaire à moyen terme

Mise en œuvre
 Dans les situations de crise, mettre en place un système de supervisions indépendantes quitte à faire appel à un personnel sous CDD.
 En attendant l’élaboration/validation d’un nouveau protocole, accélérer les formations afin d’harmoniser les critères d’admissions sur toute l’étendue du territoire
 Renforcer les actions d’appui, formation et supervisions formatives au niveau des CREN
 Explorer des mécanismes de coordination au sein de l’UNICEF qui permettent l’intégration efficace des actions des différentes sections à une nouvelle réponse humanitaire, notamment entre la Nutrition et la Santé, la WASH et la Protection
 Continuer le plaidoyer auprès des partenaires nationaux et internationaux pour l’institutionnalisation du reportage mensuel de données désagrégées pour les sorties

Lessons Learned:

Facteurs de succès
• Le suivi des signes d’alerte a permis une bonne anticipation de la part des partenaires malgré la déclaration tardive de la crise
• La bonne coordination entre PTF a permis d’harmoniser les interventions et améliorer la qualité de la réponse
• Les missions conjointes de supervision ont permis le suivi des interventions et la prise de mesures correctives
• Renforcement des capacités pour la gestion des intrants au niveau des structures prestataires
• Dépistage actif au niveau communautaire

Bonnes pratiques
• Elaboration anticipée des plans de réponse
• Regroupement des partenaires en groupe PTF de la Sécurité Nutritionnelle
• Existence d’un stock d’urgence d’intrants thérapeutiques et les commandes anticipées
• Intégration des partenaires plutôt que la substitution aux services et institutions du ministère de la santé
• Collecte mensuelle des admissions et circuit unique de collecte et transmission des données

Points à améliorer
• Les supervisions indépendantes de la part de l’UNICEF ont été insuffisantes
• L’estimation des cas attendus n’a pas été optimale (fortes disparités entre les régions)
• La performance de la PCIMA au niveau CREN est à améliorer
• La répartition géographique des ONG intervenant en nutrition n’est pas en ligne avec les réalités des situations nutritionnelles
• La motivation des ASC n’est pas harmonisée et insuffisant au regard des tâches qui leur incombent
• Nécessité d’harmoniser les critères d’admission et de sortie
• Capacités financières et humaines des différentes sections du Bureau UNICEF inégales pour mobiliser une réponse à une crise alimentaire et nutritionnelle
• Données de sorties trimestrielles alors que celles des admissions sont mensuelles
• Manque d’homogénéité des données recueillies au niveau des structures à cause de la coexistence de deux protocoles
• Nécessité d’améliorer les outils de collecte des données PCIMA



Full report in PDF

PDF files require Acrobat Reader.


 

 

Report information

Year:
2013

Country:
Burkina Faso

Region:
WCARO

Theme:
Health - CDD; Health - Nutrition

Type:
Evaluation

Language:
French

New enhanced search