Evaluation database

Evaluation report

2010 Mauritania: Evaluation of community-led total sanitation (CLTS)



Author: D.I.P NETWORK. Institution: Bureau d'etudes. Partners: MHA, MS, Mairie de Rosso

Executive summary

 

“With the aim to continuously improve transparency and use of evaluation, UNICEF Evaluation Office manages the "Global Evaluation Reports Oversight System". Within this system, an external independent company reviews and rates all evaluation reports. Please ensure that you check the quality of this evaluation report, whether it is “Outstanding”, “Good”, “Almost Satisfactory” or “Unsatisfactory” before using it. You will find the link to the quality rating below, labelled as ‘Part 2’ of the report.”

Background:

L’assainissement total piloté par les communautés (ATPC) est une approche d’animation communautaire qui utilise des techniques participatives faciles et accessible en vue de susciter des changements dans les comportements et aider les populations à analyser et trouver des solutions aux problèmes d’hygiène et d’assainissement à travers la construction des latrines et l’adoption d’habitudes et pratiques saines. Initiée en Mauritanie lors d’un atelier de présentation et de familiarisation pour les décideurs, elle a véritablement démarré sur le terrain dans la commune de Rosso par l’organisation des ateliers de formation pour les facilitateurs et la société civile et le déclenchement dans 11 quartiers et un village rural

Purpose/Objective:

L’objectif général assigné à la mission d’évaluation est de vérifier l’acceptabilité et la viabilité économique et sociale de l’expérience ATPC pilote dans la région du Trarza en vue de sa réplication dans d’autres régions du pays. Plus précisément, il s’agit de :
- Évaluer l’acceptabilité de l’approche ATPC dans la zone pilote du Trarza.
- Evaluer son efficacité pour servir comme point d’entrée à d’autres activités C4D et d’auto développement, ex. la promotion du lavage des mains au sein des différentes communautés.
- Faire une analyse des coûts de l’ATPC dans le milieu rural et urbain ;
- Apprécier les effets de la mise en œuvre de l’ATPC (organisation communautaire, morbidité, accroissement des ouvrages d’assainissement et de leur utilisation, etc…) ;
- Déterminer les leçons apprises de cette intervention pilote ;
- Proposer au besoin, les grandes lignes pour la mise à échelle de cette initiative.

Methodology:

Une démarche méthodologique axée sur une approche socio anthropologique participative dont la caractéristique essentielle est de faire des populations les acteurs de l’analyse de leur propre situation a été utilisée. Il s’agit d’une forme de participation interactive, d’échange d’information et de dynamique valorisante de l’expertise et du savoir local qui doit permettre aux populations concernées de donner leur propre perspective
Pour bien cerner la problématique en question, la conception et la conduite de l’évaluation s’est articulée autour des paramètres suivants:
- l’évaluation participative qui doit permettre aux bénéficiaires d’apprécier l’ensemble du processus et de ses effets induits
- l’approche comparative entre une situation de référence (de départ) et une situation actuelle de façon à déterminer les changements imputables aux actions entreprises
- la définition et l’application des indicateurs précis choisis en fonction des critères de pertinence de sensibilité et d’efficience
- l’analyse du processus opérationnel de la conception jusqu’à l’exécution

Les outils méthodologiques utilisés sont les Focus group, l'observation et les promenades exploratoires, les interviews semi structurés avec les informateurs clés et les entretiens avec les administrations. Les cibles et les niveaux de l’évaluation sont au plan institutionnel, les administrations et institutions membre du Comité national de pilotage, l’Unicef, la Commune de Rosso, le Comité Régional, les associations communautaires et au plan communautaire de terrain, les populations, les leaders d’opinion et les facilitateurs.

Findings and Conclusions:

Globalement, l’analyse montre que malgré des résultats importants en terme de construction de latrines, d’engagement, d’appropriation et d’adhésion de la commune et des populations, l’expérience n’est pas encore suffisamment assise et probante pour être généralisée sur l’ensemble du pays (il faut bien voire que l’ATPC a démarré seulement en avril passé et qu’elle a besoin du temps pour mesurer sa portée réelle et la pérennité de ses effets)

Recommendations:

Sur la base donc des analyses de ce rapport, nous recommandons une option de consolidation/extension limitée pour améliorer le processus, apporter les mesures correctives et confirmer ses tendances. La priorité serait de poursuivre et de consolider l’expérience du Trarza tout en testant l’approche dans une zone rurale du Brakna et donc dans des conditions et spécificités différentes de celles de Rosso dont le choix facilite plus qu’ailleurs l’adoption de l’ATPC. Pour plus de details, voir document



Full report in PDF

PDF files require Acrobat Reader.


 

 

Report information

New enhanced search