Histoires vécues

Histoires 2012

Histoires 2011

Articles 2009

Articles 2008

 

Foires : Les bons d’achat permettent aux personnes déplacées à l’Est de la RDC de choisir des articles selon leurs besoins

© Photo Unicef/RDCongo

Ce mois de septembre 2010 clôture 3 semaines de foires au cours desquelles environ 65,000 personnes déplacées internes à l’Est de la République Démocratique du Congo ont pu se procurer des articles de leur choix au moyen de bons d’achat que leur ont remis l’UNICEF et ses partenaires Solidarités Internationale et le Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC).  Il s’agissait là de l’unique grande campagne jamais organisée en RDC et peut-être au monde, utilisant cette approche en RDC.

L’UNICEF et ses partenaires Solidarités Internationale et NRC ont assisté les déplacés victimes de violences en cours dans la province du Nord Kivu en mettant à leur disposition des articles non alimentaires dans les villages d’Oicha, Mbau et Mavivi.

Au cours des 27 jours qu’ont duré les foires dans les localités précitées, chaque famille a reçu des bons d’achat d’une valeur de 640$, qu’elle peut échanger contre des articles dont elle a le plus besoin auprès des commerçants qui avaient exposé leurs marchandises exactement comme dans les marchés des villages.

Pendant que l’UNICEF et ses partenaires continuent la distribution directe des kits d’articles non alimentaires classiques, qui ont été constitués et modifiés grâce à l’appui des bénéficiaires, ces kits demeurent la meilleure estimation dont une famille type de déplacés ou de retournés peut avoir besoin.

Le concept des foires va un peu plus loin, elle estime que les bénéficiaires sont les mieux placés pour savoir ce dont ils ont le plus besoin.  Comme dans un marché local, les familles ont la possibilité de choisir, comparer, marchander et sélectionner parmi les articles proposés par les vendeurs qui participent à la foire.  Contrairement à un kit d’assistance standard qu’on remet à une famille et qui contient environ 12 articles différents, les familles peuvent choisir parmi des centaines de produits dont l’éventail comprend : matelas, couvertures, chaussures, vêtements, ustensiles de cuisine, bassins,  matériaux pour toiture, etc.  Donner aux familles l’option de choisir personnellement les articles de leur choix contribue non seulement à préserver la dignité des bénéficiaires, mais aussi à faire d’eux des acteurs de leur propre assistance.  En outre, cette méthode stimule l’économie locale en soutenant le secteur commercial. 

                                                                                                                                          

La nature complexe de la violence à l’Est de la RDC résulte d’un contexte de déplacements et de retours multiples étant donné que les familles fuient puis essaient de rentrer dans leurs villages d’origine.  Certaines familles s’enfuient avec quelques biens, d’autres sont bien souvent forcées de fuir avec ce qu’elles ont sur le dos.  L’approche des foires vise à relever le défi de satisfaire la vaste gamme des besoins d’un grand nombre de familles déplacées.  Les foires peuvent aussi être mobilisées rapidement et faire face aux besoins immenses sans vider les stocks.

Par conséquent, l’approche des foires a été intégrée au projet de Réponse Rapide des Mouvements de Populations (RRMP) qui est un mécanisme de première ligne, mené souvent en collaboration avec le PAM et/ou la FAO en donnant une assistance rapide en eau, hygiène et assainissement, éducation.  Le RRMP vise cette année à venir en aide à un tiers des familles au lieu de la distribution classique.

C’est en 2008 que l’UNICEF a commencé à expérimenter l’utilisation des bons d’achat.  Avec le soutien technique de l’ONG américaine CRS, l’UNICEF a amplifié cette approche en 2009 et 2010 en renforçant les capacités des partenaires œuvrant dans les urgences.  Les partenaires de l’UNICEF ont ainsi aidé plus de 63,000 familles à travers l’Est de la RDC à travers cette méthode.

L’UNICEF collabore avec Solidarités Internationale depuis 2004 et avec NRC depuis 2006 dans les évaluations et la réponse des programmes en faveur des familles de déplacés et des retournés.

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children