Protection des enfants vulnerables

Protection Sociale et Légale

Enfants affectés par les conflits armés

Les violences sexuelles

 

Protection Sociale et Légale

Enfants de Mines : Photo Unicef/RDC

Les enfants de la République Démocratique du Congo ont souffert des années de la guerre civile et de la mauvaise gestion qui ont contribué à l'effondrement des services sociaux. Les études récentes prouvent que seulement 34% d'enfants sont enregistrés à la naissance au service de l’Etat-Civil;10% d'enfants ne vivent pas avec leurs parents; 9.3% de ménages ont des orphelins; 24% d'enfants sont au travail. La pauvreté est dominante. A cause du  manque des structures sociales, des enfants sont obligés de travailler pour aider à soutenir leurs familles. S'ils sont séparés de leurs familles, ils doivent travailler pour eux-mêmes. Il y a beaucoup d'enfants vivant et travaillant dans les rues dans des zones urbaines. Il y a des estimations de 20.000 à 25.000 d'entre eux dans la capitale, Kinshasa, et 3.000 à Mbuji-Mayi dans la province du Kasai Oriental. Bien que des problèmes comme l'abus d'enfants et les enfants en conflit avec la loi soient réels, les statistiques liées à la protection d'enfants en général sont dépassées et non fiables.

Les services sociaux de base et les structures administratives sont inexistants dans beaucoup de parties du pays. Les quelques rares services qui existent fonctionnent à peine. Dans des communautés, les structures sociales d’appui qui avaient  existé autres fois se sont toutes effondrées, et ainsi les enfants sont devenus bien plus vulnérables pour être maltraités et négligés. En conséquence, les mécanismes locaux de la communauté, tels que des groupes de protection de la communauté, ou des réseaux d’appui basés sur des églises sont extrêmement importants dans l’aide aux enfants vulnérables. Beaucoup de cas d'abus d'enfants ou de mauvais traitement des enfants sont ignorés ou cachés. Le système de justice ne fonctionne pas correctement, et ces enfants en conflit avec la loi sont souvent placés en détention avec des adultes, sans considérer des solutions de rechange à l'emprisonnement.

L'UNICEF cherche à aider les communautés à réparer le tissu social et à reconstruire les systèmes sociaux d’appui qui ont été compromis par des années de conflit et de difficultés de sorte que les communautés puissent protéger leurs enfants.  L'UNICEF soutient la formation des agents gouvernementaux et agents sociaux locaux des O.N.G. partenaires pour les aider à développer des stratégies de protection des enfants au sein de leurs communautés, y compris des orphelins et des enfants de rue. L'UNICEF travaille avec le Ministère de la Condition Féminine et de la Famille et le Ministère de la justice dans le développement d'une Charte de Protection de l'Enfant, aussi bien que sur un Plan d'Action National pour la prévention de la violence contre les enfants.

 

 
Search:

 Email this article

unite for children