Pour les Medias

Contactez-nous

Faits et Chiffres

Communiqués de Presse 2013

Communiqués de Presse 2012

Communiqués de Presse 2010

Communiqués de presse 2011

Communiqué de presse 2009

Médiathèque

Discours officiels

Discours du Représentant de l’inter agence prononcé par Madame Barbara BENTEIN, Représentante de l’UNICEF en RDC, pour la 3ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination à Kinshasa

Discours officiels 2012

 

L’UNICEF et ses partenaires distribuent les articles de première urgence pour plus de 23 800 familles déplacées au Nord Kivu

GOMA, 21 Décembre 2012 – Alors que de lourdes pluies continuent de s’abattent sur l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), plus de 23 800 familles ont commencé à recevoir aujourd’hui des kits de secours contenant dix articles essentiels dont des bâches en plastique, des couvertures et des vêtements. Il s’agit de la plus grande distribution d’articles de première urgence  organisée depuis des années dans la province du Nord Kivu.

 « A Goma, il pleut tous les jours et toutes les nuits durant cette période de l’année. Il peut y faire très froid » a dit Barbara Bentein, Représentante de l’UNICEF en RD Congo. «  J’ai vu de nombreux déplacés construire leurs propres abris de fortune faits de bric et de broc. Beaucoup d’entre eux n’ont toujours pas de toit pour se garder au sec et au chaud. Lorsque les enfants sont mouillés et ne peuvent pas changer d’habits, ils ont plus de risques de tomber malade ou d’attraper des maladies infectieuses comme la pneumonie. »

Ces derniers mois, la recrudescence du conflit civil et de la violence au Nord Kivu a forcé plus de             130 000 personnes à fuir leurs maisons à la recherche de sécurité sur des sites ou auprès d’autres familles. Ces familles ont souvent été déplacées à plusieurs reprises à mesure que les risques de conflit et de violence s’approchaient des endroits où ils avaient trouvé refuge. Dans la plupart des cas, elles ont perdu le peu qu’elles avaient. Alors que les combats entre les forces gouvernementales et les groupes armés s’approchaient du camp de Kanyaruchinya au mois de novembre, près de 5 400 familles déplacées ont fui en quelques heures, emportant quelques affaires personnelles et les vêtements qu’elles portaient.

Alors que plus de 85 pourcent des personnes déplacées en RDC vivent dans des familles d’accueil, et non sur des sites ou des camps, la situation à Goma est unique avec près de 100 000 personnes qui vivent sur des sites collectifs comme ceux qui sont assistés aujourd’hui. « Sur ces sites de déplacement autour de Goma, les familles sont désespérément dans le besoin alors que, depuis plusieurs jours déjà, nos équipes sont prêtes pour distribuer des articles de secours » a souligné Mme Bentein. « La seule chose qui nous empêchait, nos partenaires et nous même, de réaliser ces livraisons sur le terrain c’était l’insécurité car certains sites ont été attaqués et pillés par des hommes armés. Nous n’avions pas d’autre choix que de reporter cette distribution de masse. Maintenant que la sécurité le permet, il n’y a plus une minute à perdre, l’horloge tourne. »

A partir d’aujourd’hui et durant les trois prochains jours, plus de 1 000 tonnes d’articles de première urgence seront distribuées simultanément sur des sites de déplacés dans et autour de Goma. Nos partenaires et notamment des agences d’aides nationales et internationales fourniront à chaque famille une bâche, trois couvertures, deux matelas, une bassine de 22 litres, un jerrycan de 20 litres, un kit de cuisine, un kit d’hygiène intime pour femmes, trois savons, 6 mètres de tissu en coton et 9 pièces de vêtements pour nourrissons, enfants et adultes. « Je n’ai pas de vêtements de rechange » déplore Neema, une fille déplacée de 12 ans qui a été séparée de ses parents lorsqu’elle a dû fuir le camp de Kanyaruchinya à cause des combats intenses qui ont eu lieu au mois de novembre. « Lorsque j’ai besoin de laver mes vêtements, je ne sais pas quoi porter. Les autres enfants se moquent de moi. J’ai tellement honte que je ne me sens pas à l’aise pour aller à l’école. »

 

Les équipes de l’UNICEF et leurs partenaires ont travaillé contre la montre afin de coordonner l’assistance et d’accélérer l’achat et la livraison de ces fournitures durant plusieurs semaines. La semaine dernière, 25 camions sont arrivés à Goma par route depuis Nairobi au Kenya. Ils transportaient 42 000 bâches, 46 000 matelas, 15 000 kits d’articles ménagers essentiels, 3 500 couvertures et 5 000 kits de cuisine. Une demi-douzaine de bateaux ont quant à eux apporté des jerrycans provenant de stocks d’urgence depuis Bukavu.

Afin de s’assurer que ceux qui étaient le plus dans le besoin, en particulier les femmes et les enfants, disposent d’un accès rapide et facile à ces articles ménagers essentiels, l’UNICEF coordonne cette distribution de masse qui impliquera plus de 210 membres d’ONG nationales et internationales et d’agences de l’ONU dont AIDES, AVSI, Care, Caritas Goma, Concern Worldwide, Handicap International, IRC, NRC, Oxfam GB, Première Urgence, Save the Children, Solidarités International, OIM, OCHA, UNHCR, UNOPS et le PAM (pour la logistique). Cette distribution sera rendue possible grâce au soutien de plusieurs bailleurs dont le Département pour le développement international du Royaume-Uni (DFID), la Direction générale Aide humanitaire et Protection civile de la Commission européenne (ECHO), l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (OFDA), les Fonds humanitaires communs CERF et Pooled Fund ainsi que les gouvernements du Canada, Japon, Corée du Sud et de Suède.

Note aux rédactions

Durant les 4 prochains mois, l’UNICEF nécessite 2 359 000 dollars pour assister et distribuer des articles de secours d’urgence aux enfants des régions affectées par le conflit à l’Est de la RDC

---------------------

A propos de l'UNICEF

L'UNICEF travaille dans 190 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de la petite enfance à l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition infantiles, l'eau et l'assainissement, l'éducation de base de qualité pour tous les garçons et les filles, et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation et le sida. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, fondations et de gouvernements. Pour plus d'informations sur l'UNICEF et de son travail, visitez: www.unicef.org. Suivez nous sur Twitter et Facebook.

Pour plus d’information, veuillez contacter:

Cornelia Walther, Communication UNICEF RDC, +243 99 100 63 07, cwalther@unicef.orgNdiaga Seck, Communication UNICEF Goma, Mobile +243 818 305 933, Email: nseck@unicef.org

 

 

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children