Pour les Medias

Contactez-nous

Faits et Chiffres

Communiqués de Presse 2013

Communiqués de Presse 2012

Communiqués de Presse 2010

Communiqués de presse 2011

Communiqué de presse 2009

Médiathèque

Discours officiels

Discours du Représentant de l’inter agence prononcé par Madame Barbara BENTEIN, Représentante de l’UNICEF en RDC, pour la 3ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination à Kinshasa

Discours officiels 2012

 

Campagne de riposte contre la Rougeole au Kasai Oriental : Plus de cinq cent mille enfants vaccinés

Plus de cinq cent mille enfants âgés de 6 à 59 mois ont été vaccinés dans les 18 Zones de Santé du Kasai Oriental entre le 29 mars et le 16 avril 2011,  soit une couverture de 102 %. Organisée par le Gouvernement Provincial du Kasai Oriental, l’ONG américaine Management Service for Health (MSH) et par l’UNICEF, cette campagne de riposte contre l’épidémie de rougeole  a concerné 18 Zones de Santé à haut risque et s’est faite en deux étapes : La première s’est déroulée du  29 mars au 02 Avril 2011 et a concerné quatre  zones de santé, à savoir Dibindi, Bibanga, Tshilenge et Mpokolo. Tandis que la deuxième s’est tenue du 12 au 16 Avril, et a concerné les  14 Zones de Santé restantes, notamment, Bipemba, Lubilanji, Citenge, Mulumba,  Ngandajika et  Tshishimbi.
Dans cette province, l’épidémie s’est déclarée le 24 février dernier et plus de six cent septante quatre cas ont été enregistrés, dont huit décès. L’épicentre de cette épidémie était la zone de santé de Tshilenge, située dans le district sanitaire portant le même nom.

La particularité durant cette épidémie a été la volonté du Gouvernement Provincial à vouloir endiguer la propagation de cette épidémie. En effet, le Gouvernement provincial a appuyé financièrement cette campagne et  a aussi mis à la disposition du PEV des véhicules pour assurer le transport des intrants vers les zones reculées. Le cout de cet appui du Gouvernement provincial s’élève à  61.000 dollars américains.
L’ONG américaine MSH a donné au comité 22.400 mille dollars et la 31ème communauté Presbytérienne du Kasai Oriental a remis une enveloppe de 300 dollars.
Ces montant ont ainsi permis d’organiser la 1ère étape de la campagne de riposte dans les quatre première zones de santé.

L’UNICEF a pour sa part, débloqué un montant de 107.000 dollars, ce qui a permis d’organiser la deuxième étape de la campagne, à savoir la couverture vaccinale des 14 Zones de Santé restantes.

Signalons que plusieurs facteurs ont concouru à ce que cette campagne soit une réussite. Il s’agit notamment des intrants qui ont été acheminés dans les temps requis dans les zones de santé ; plusieurs messages ont été élaborés et distribués par des crieurs deux jours avant le début de la campagne et les différentes confessions religieuses de cette provinces se sont impliquées fortement en sensibilisant  leurs fidèles sur l’importance de la vaccination .

Il faut noter  que la rougeole devient un problème de santé publique très grave en RDC, car de plus en plus des cas d’épidémie sont enregistrés dans certaines provinces de la RDC, notamment, les deux Kasai, le Katanga, le  Maniema et le Sud Kivu.
Plusieurs facteurs motivent cette survenue : La  faible couverture effective du PEV de routine, la faible couverture en chaîne de froid qui influe sur la qualité du vaccin donné surtout dans les zones lointaines, le nombre insuffisant du personnel de santé formé/recyclé en PEV, la multitude de structures sanitaires privées et le non-respect du cycle d’organisation des campagnes de suivi et de rattrapage programmé tous les 4 ans.
De janvier à février 2011, plus de 16.000 cas suspects ont été notifiés à travers le pays, dont 107 décès parmi lesquels 449 ont été investigués, donnant 194 cas positifs, soit 43,2%, principalement dans les provinces du Katanga, Sud Kivu, Maniema, Kasaï Oriental et Kasaï Occidental.
Pour contrôler l’expansion de cette épidémie, des mesures efficaces s’avèrent indispensables, notamment, l’organisation des campagnes de vaccination de masse contre la rougeole ciblant entre autres les enfants de 6 à 59 mois dans les cinq provinces précitées; l’amélioration de la prise en charge des cas de rougeole au niveau de toutes les structures de santé du pays; le renforcement de la surveillance des cas de rougeole; et l’amélioration de l’état nutritionnel des enfants par la campagne de supplémentation en vitamine A.
Dans un communiqué de presse conjoint,  publié le 02 avril 2011, le Ministère de la Santé Publique a loué et remercié ses partenaires notamment l’OMS, l’UNICEF et le  MSF qui l’ont appuyé dans la mise en œuvre des premières actions ponctuelles et ciblées de riposte dans les zones de santé de Katanga, Kasaï Oriental, Kasaï Occidental et Sud-Kivu, consistant en l’amélioration de la prise en charge des cas et la vaccination des enfants de 6 mois à 15 ans, depuis le mois de novembre 2010.

L’Unicef et le CRS volent au secours des déplacés de Wimbi

Clickez en bas sur PDF
[PDF]
(PDF documents require Acrobat Reader to view.)

 

 
Search:

 Email this article

unite for children