Pour les Medias

Contactez-nous

Faits et Chiffres

Communiqués de Presse 2013

Communiqués de Presse 2012

Communiqués de Presse 2010

Communiqués de presse 2011

Communiqué de presse 2009

Médiathèque

Discours officiels

Discours du Représentant de l’inter agence prononcé par Madame Barbara BENTEIN, Représentante de l’UNICEF en RDC, pour la 3ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination à Kinshasa

Discours officiels 2012

 

Les partenaires de la RDC se mobilisent contre la polio

© Photo / Unicef RDCongo

Kinshasa, 26 Novembre 2010 : Afin de faire face à la résurgence de la poliomyélite en République Démocratique du Congo, le Ministère de la Sante, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et l’Organisation Mondiale de la Sante (OMS) ont lancé hier une deuxième campagne de vaccination nationale. L’objective est de vacciner durant trois jours plus de 12 millions d’enfants en dessous de cinq ans à travers tout le territoire.

De janvier 2010 jusqu'à ce jour 62 cas de polio type 1 ont été enregistrés, dont 50 dans la province du Kasaï Occidental, neuf dans la province du Bandundu, trois à Katanga et un cas de type 3 au Sud Kivu. 

Lors d’un point de presse tenu le jour du lancement avec le Directeur du Programme Elargi de Vaccination (PEV) ainsi que les Représentants de l’UNICEF et de l’OMS, M. Victor Makweng Kaput, Ministre de la Santé en RDC a fait appel 'à ses co-citoyens: «Je demande à la population de respecter les mesures d’hygiène élémentaires et de veiller à l’assainissement du milieu ;» a-t-il accentué tout en mettant l’accent sur l’engagement du Gouvernement. «Nous allons mettre tout en œuvre pour une riposte effective et une éradication totale de la polio.»

En dehors des campagnes nationales la vaccination de routine reste le moyen le plus efficace pour lutter contre les maladies preventibles telles que la polio. « Les parents doivent faire vacciner systématiquement leurs enfants contre la poliomyélite, dans les centres de santé et par les équipes mobiles qui visitent les ménages. » a souligné Dr Matthieu Kamwa, Représentant de l’OMS en RDC.

Suite 'à la première campagne de vaccination tenue du 27 au 30 septembre 2010 et en vue de renforcer le système immunitaire des enfants, le deuxième tour intègre la Vitamine A pour les enfants de 6 à 59 mois et le Mébendazole pour le déparasitage des vers intestinaux chez les enfants de 12 à 59 mois.

"Tous les enfants ont le même droit a la sante. Une fille vivante dans une zone affectée par le conflit doit être immunisée contre la polio, autant qu’un garçon d’une région tranquille mais reculée;” a souligné la Représentante de l’UNICEF, Mme Pierrette Vu Thi. “Depuis la réémergence du virus nous avons conduit des campagnes de vaccination à travers tout le territoire congolais. Mais afin d’atteindre d’avantage d’enfants nous demandons aujourd’hui toutes les parties du conflit de respecter les journées de vaccination et d’arrêter les combats."
 
En outre le financement de tous les vaccins et de leur transport, l’UNICEF a mobilisé depuis septembre 1.2 millions de dollars US pour les activités de sensibilisation au danger de la polio, grâce aux contributions de ses  donateurs, y compris The Gates Fondation, The Centre for Disease Control et USAID. Lors de la conférence de presse du 25 novembre le Ministre de la Santé a exprimé la volonté du Gouvernement de prendre le cout des vaccins progressivement en charge. Les ressources ainsi libérés permettront une expansion des activités de l’UNICEF dans le domaine de l’éducation, la protection, l’eau, l’hygiène et assainissement en faveur des enfants congolais.

A propos de l'UNICEF

L'UNICEF est présent dans plus de 150 pays pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de la petite enfance à l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé des enfants et de la nutrition, l'eau et l'assainissement, la qualité de l'éducation de base pour tous les garçons et les filles, et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

A propos de l’OMS

 

Pour plus d'informations, veuillez s'il vous plaît contacter:
Dr Pierre Lokadi, Ministère de la Santé Publique, +243 999939283
Cornelia Walther, Chef de la communication, UNICEF RDC / Kinshasa, + 243 818846746, cwalther@unicef.org
Eugène Kabambi, Communication, OMS RDC / Kinshasa +243 817151697, kabambie@cd.afro.who.int

Pour davantage d’informations sur la GPEI, merci de visiter www.polioeradication.org

 

 
Search:

 Email this article

unite for children