Pour les Medias

Contactez-nous

Faits et Chiffres

Communiqués de Presse 2013

Communiqués de Presse 2012

Communiqués de Presse 2010

Communiqués de presse 2011

Communiqué de presse 2009

Médiathèque

Discours officiels

Discours du Représentant de l’inter agence prononcé par Madame Barbara BENTEIN, Représentante de l’UNICEF en RDC, pour la 3ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination à Kinshasa

Discours officiels 2012

 

Mission Rhadika Coomaraswamy en RD Congo

A la suite de la mission de Rhadika Coomaraswamy en RDC, l’UNICEF souhaite que les engagements pris deviennent réalité.  (version anglaise)
Kinshasa, le 24 avril 2009 – La mission qu’effectuait au cours de la dernière semaine Rhadika Coomaraswamy, Représentante spéciale du Secrétaire Général pour les enfants et les conflits armés, aura permis de recueillir plusieurs engagements des intervenants rencontrés. L’UNICEF souhaite maintenant que ces engagements deviennent réalité.
«Le message de Madame Coomaraswamy est clair : l’impunité doit cesser immédiatement et des mesures concrètes doivent être prises sans délai à tous les niveaux de la société pour assurer la sécurité des enfants congolais et garantir leur protection contre toutes les formes de violations de leurs droits humains fondamentaux, » déclare Pierrette Vu Thi, la Représentante de l’UNICEF en République démocratique du Congo (RDC).
«L’UNICEF a été désigné pour jouer un rôle prépondérant au sein de certains comités ou groupes de travail et nous entendons nous assurer que des actions concrètes seront mises en œuvre afin que les engagements pris deviennent enfin réalité, » ajoute-t-elle.
Madame Vu Thi souligne qu’au cours de sa mission à Goma, Masisi, Dungu et Bukavu, la Représentante spéciale a pu évaluer les progrès réalisés, et tout particulièrement les opportunités récentes offertes par le processus de réintégration. Elle a écouté avec un vif intérêt tous les témoignages formulés par les enfants, garçons et filles de tout âge, qui lui ont raconté les souffrances subies et les grossières violations de leurs droits.
La Représentante spéciale a été touchée par l’exposé des délégués du Parlement des enfants qui lui ont dressé une liste exhaustive des violations des droits des enfants, allant de l’exploitation au travail, au manque d’accès aux services sociaux essentiels et à l’éducation, au recrutement forcé par les groupes et forces armées, aux violences sexuelles, et à l’absence de volonté politique associée aux ressources financières inexistantes.
Madame Coomaraswamy s’est d’ailleurs inspirée de ces témoignages pour ensuite plaider avec fermeté auprès des autorités nationales, provinciales et locales, de même qu’auprès de tous les intervenants humanitaires, pour que des mesures concrètes soient prises sans délai afin d’assurer la sécurité des enfants et leur protection contre les abus et l’exploitation, et spécialement contre les violences sexuelles dont 47% des victimes sont des enfants.
«Il importe maintenant que le message de la Représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés soit entendu et compris, » affirme Pierrette Vu Thi en soulignant que des demandes précises ont été formulées, incluant la nomination d’un émissaire spécial au sein de la présidence. Elles comprennent également la préparation par le ministère de la Défense d’un Plan d’action pour l’identification et la séparation des enfants dans le cadre du processus d’intégration accéléré du CNDP et autres groupes armés dans les Forces armées nationales (FARDC) et des directives qui doivent être transmises par les autorités militaires. UNICEF RDC est prêt à apporter son appui à ces actions. L’UNICEF et ses partenaires de la protection des enfants espèrent que l’on passera enfin de la parole aux actes en faveur de tous les enfants congolais qui ont suffisamment souffert.
---------------------------------
Pour information, veuillez communiquer avec : Joyce Brandful, chargée de la communication, UNICEF DRC
+243 0815 18 80 40 ; Robert B. Lussier, chargé de la communication, UNICEF Goma/+243 0818 30 59 33

 

 
Search:

 Email this article

unite for children