Pour les Medias

Contactez-nous

Faits et Chiffres

Communiqués de Presse 2013

Communiqués de Presse 2012

Communiqués de Presse 2010

Communiqués de presse 2011

Communiqué de presse 2009

Médiathèque

Discours officiels

Discours du Représentant de l’inter agence prononcé par Madame Barbara BENTEIN, Représentante de l’UNICEF en RDC, pour la 3ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination à Kinshasa

Discours officiels 2012

 

RDC : Allaitement maternel 2008

© Photo Unicef/RDC

L’UNICEF soutient les mères allaitantes pour qu’elles donnent un bon départ dans la vie aux enfants.  Kinshasa, le 02 .09.2008.  Célébrée habituellement au cours de la première semaine du mois d’août de chaque année, la Semaine Mondiale de l’allaitement Maternel 2008, vient d’être lancée ce jour à Kinshasa en République Démocratique du Congo par le Dr Victor Makwenge Kaput, Ministre de la santé publique avec les Représentants des agences du Système des Nations Unies.  Dans son discours le Ministre a affirmé : «Avec le lait maternel, tout le monde est gagnant : la famille et la nation qui disposeront d’enfants solides et intelligents.».

M. Ronald Van Dijk du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) a, quant à lui, invité tous les intervenants  en nutrition, les professionnels de santé, la société civile, les communicateurs et toute la communauté à appuyer la promotion de l’allaitement maternel en vue de contribuer à l’atteinte du quatrième Objectif du Millénaire pour le Développement d’ici 2015.

En RDC, la récente Enquête Démographique et de Santé (EDS) dont les résultats viennent d’être publiés, relève que 36% seulement des mères allaitent leurs enfants de manière exclusive au sein pendant les 6 premiers mois. Le gouvernement et ses partenaires collaborent pour inverser la tendance de la pratique de l’allaitement car une large couverture permettrait de sauver 13% d’enfants.

La campagne de promotion de l’allaitement maternel se déroulera pendant tout le mois de septembre sur toute l’étendue du pays, dans les structures sanitaires et dans la communauté à travers plusieurs canaux tels que les mass médias, les radios de proximité, les relais communautaires, les groupes de théâtre…grâce  au plan stratégique de communication élaboré avec l’appui de l’UNICEF. Les mères allaitantes seront ainsi soutenues, pendant toute cette période, à la pratique correcte de l’allaitement et procureront à leurs enfants les éléments nutritifs nécessaires pour une croissance harmonieuse devant leur permettre d’atteindre l’âge adulte.

Selon Madame Ann Veneman, Directrice Exécutive de l’UNICEF : «La Semaine mondiale de l'allaitement maternel nous donne l'occasion de militer en faveur d'un moyen très simple de sauver de jeunes vies».  L'UNICEF travaille de concert avec ses partenaires, gouvernements et communautés, pour protéger et encourager l'allaitement au sein en soutenant les législations nationales concernant l'alimentation des nourrissons, en améliorant les soins prénatals et postnatals et en augmentant les ressources consacrées aux nouvelles mères à l'échelon de la communauté. Le soutien à l'allaitement maternel en situation d'urgence est également une des grandes priorités de l'UNICEF, car de mauvaises pratiques alimentaires lors de ces crises peuvent contribuer à la mortalité des nourrissons.
Pour  de plus amples informations, veuillez contacter : André Yameogo, Tel: (+243) 817152626/ Joyce Brandful: (+243) 81 884 6746

Lubumbashi, le 3 septembre 2008.     Plusieurs études ont montré qu’une bonne conduite de l’allaitement maternel optimal peut mener, à elle seule, la réduction de 13% de la mortalité des enfants de moins de 5 ans et 1,3 millions de vies sont sauvées dans le monde chaque année >, a  souligné le  Chef de bureau du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) pour la Zone Sud, Monsieur Roger Botralahy, à  l’occasion du lancement de la semaine mondiale de l’allaitement dans la Province du Katanga. Monsieur Roger Botralahy a rappelé qu’au Katanga, le taux d’allaitement maternel exclusif reste encore faible, à savoir moins de 20% alors que la moyenne nationale est de 36 %.

Aussi, a-t-il soutenu la redynamisation des activités de promotion de l’allaitement maternel à tous les niveaux : structures de santé, mais surtout dans les communautés en recourant à divers canaux de communication notamment les médias de masse, les relais communautaires, les radios de proximité, les groupes de théâtre, etc. 

Après avoir mis en exergue le thème de l’année "Soutien aux mères : visez la médaille d’or", Monsieur Roger Botrahaly a dit que l’UNICEF ne ménagera aucun effort  en apportant un appui technique, matériel et financier au programme National de Nutrition afin que les activités de promotion de l’allaitement maternel soient effectives et efficaces. Pour sa part, le Ministre Provincial de la Santé et des Affaires Sociales, Augustin Ilunga Ndjoloko, a indiqué que l’allaitement exclusif pendant au moins les 6 à 9 premiers mois éviterait le décès, dont sont victimes les enfants de moins de 5 ans avant d’ajouter que certains d’entre eux souffrant de la malnutrition pourraient être sauvés grâce à  cet allaitement. Enfin, s’adressant aux femmes allaitantes, présentes à la cérémonie de lancement, le Ministre de la Santé a focalisé son message sur le rôle que joue l’allaitement maternel dans la planification des naissances et, par ricochet, dans la réduction de la mortalité infantile.

 

 

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children