Pour les Medias

Contactez-nous

Faits et Chiffres

Communiqués de Presse 2013

Communiqués de Presse 2012

Communiqués de Presse 2010

Communiqués de presse 2011

Communiqué de presse 2009

Médiathèque

Discours officiels

Discours du Représentant de l’inter agence prononcé par Madame Barbara BENTEIN, Représentante de l’UNICEF en RDC, pour la 3ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination à Kinshasa

Discours officiels 2012

 

VIH/SIDA

La situation

  • Taux de prévalence de VIH/SIDA est estimé à  4,1%
  • Moins de 5% de femmes enceintes séropositives reçoivent les ARV pour prévenir la transmission mère-enfant. (PTME).
  • Les nombre enfants orphelins du SIDA est estimé à 870.000. 
  • Moins de 1% des orphelins et autres enfants vulnérables (OEV) reçoivent des soins et des soutiens externes
  • Les enfants constituent moins de 2% des personnes sous traitement thérapeutique (ART) en RDC.
  • Les incidences de viols répandus contribuent à la propagation du VIH dans les zones affectées par les conflits.  
  • Seules 22,1% de femmes ont une bonne connaissance du VIH/SIDA (connaissent les 3 principaux moyens de prévention). 
  • Seuls 16% des jeunes (15-24 ans) ont utilisé un préservatif lors du dernier rapport sexuel. 

Réalisations majeures

  • UNICEF renforce ses interventions dans les 4 domaines clés de la campagne Unissons nous pour les enfants contre le VIH/SIDA (Prévention de la transmission mère-enfant; prise en charge des cas pédiatriques; prévention chez les jeunes; apppui aux orphelins).
  • La campagne a été lancée et est parrainée par Son Excellence madame la Première Dame. 
  • UNICEF et ses partenaires ONGs ont identifié et appuient plus de 63,500 OEV en RDC en 2005 à travers des initiatives à base communautaire.
  • UNICEF préside le Groupe de Travail national sur la Prise en charge de la Transmission Mère -Enfant (PTME) et appuie 190 sites PTME (plus de 50%) des sites existants en RDC
  • UNICEF a appuyé un forum national des jeunes et VIH en 2005 catalysant ainsi le développement d’une politique nationale en matière des jeunes.

Les défis

  • Manque d’infrastructure, de services sociaux; faiblesse du système de santé sont des obstacles a l’accès universel aux SSE.
  • La pauvreté, la guerre et le coût élevé des ARVs.
  • Manque d’information et des personnels dans le domaine de soins pédiatriques pour les enfants infectés du Sida.
  • Plan d’Action National pour le VIH/SIDA est dépassé.
  • Le VIH/SIDA ne figure pas parmi les priorités nationales - budget National insuffisant ($3.6 million)

 

 
Search:

 Email this article

unite for children