Education

"Filles et garçons, tous à l'école"

Développement Intégré du Jeune Enfant

Education de base

Compétences de vie courante pour les Adolescents

Education : Bulletin d'informations/Newsletters

 

Education de base



Projet enseignement primaire de qualité

Ce projet vise l’augmentation de l’accès, à l’échelle nationale, de 1,7 million d’enfants en âge d’aller à l’école en 1ère première année primaire dont 50% de filles ; l’amélioration des indicateurs de qualité dans plus de 2000 écoles ciblées (près de 12% du réseau scolaire congolais) au profit de 1 million d’enfants scolarisés tout en facilitant l’accès d’au moins 250.000 enfants vulnérables à une éducation de base de qualité (orphelins, enfants sortis des forces et groupes armés, enfants déplacés, enfants hors âge non scolarisés).

Ce projet permet également à toutes les écoles primaires ciblées des 9 provinces d’être fonctionnelles grâce à (i) des appuis en équipements de base : mobiliers scolaires, curriculum, matériels didactiques pour les enseignants, fournitures scolaires pour les élèves, (ii) la formation et le recyclage des personnels enseignants sur la pédagogie active, le genre, la prévention du VIH/SIDA (iii) la formation des membres des comités de parents d’élèves à la cogestion des écoles (iv) la réhabilitation légère des écoles y compris l’installation des points d’eau et latrines séparées garçons/filles, (v) l’appui institutionnel au Ministère de l’EPSP et aux structures décentralisées pour la collecte, le traitement et l’analyse des statistiques scolaires de routine sur toute l’étendue de la R. D. Congo.

Résultats obtenus :

  •  L’accroissement significatif du nombre d’enfants inscrits en première année (+32%), avec une augmentation plus importante pour les filles (+36%) que les garçons (+29%). La parité fille/garçon est presque atteinte, voire dépassée dans les provinces telle que Kinshasa et Bas Congo
  • Amélioration des conditions d’apprentissage et d’enseignement pour plus de 3.000.000 d’élèves ainsi que leurs enseignants
  • Réduction des taux de redoublement et d’abandon dans les écoles ciblées avec des taux nettement inférieurs par rapport aux moyennes nationales (en deçà de 10% dans les provinces ciblées) ; taux de réussite au test national de fin d'études primaires supérieures  dans les écoles ciblées (75%) par rapport à la moyenne nationale (60%)
  •  L’accès à l’enseignement primaire et à des programmes alternatifs d’éducation de base de qualité en faveur de 250.000 enfants vulnérables.

Outres les activités menées dans le cadre du programme régulier,  le Programme Education de base comprend un volet «urgences éducation» dont l’objectif principal est de faciliter l’accès à une éducation de base de qualité aux enfants déplacés et affectés par la guerre, les conflits armés et autres calamités naturelles à travers la fourniture de kits éducatifs, la formation des éducateurs et enseignants, l’appui à la réhabilitation des infrastructures endommagés et la construction des classes temporaires dans les sites des déplacés (en l’absence d’écoles dans les villages d’accueil). Des appuis sont en outre donnés pour des activités ludiques (kits récréatifs) en vue de contribuer à gommer progressivement les nombreux traumatismes subis par les enfants.

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children