Les Communautes et les Familles

Partenariat avec les confessions religieuses

Participation communautaire dans la restauration de la paix

Réduction de la pauvreté

 

Réduction de la pauvreté



Le gouvernement de la RDC a adopté son premier document de stratégie sur la réduction de la pauvreté en juillet 2006. L'UNICEF était l'un des partenaires, qui ont soutenu le processus de formulation, avec l'idée de s'assurer que les enfants et les femmes prennent une part active dans le document final et les programmes nationaux qui émaneront de lui. Le document prévoit que le budget national pour le secteur social reflétera les priorités pour les enfants et les femmes congolaises dans les sept secteurs où leurs droits doivent être encore clairement réalisés : nourriture, eau sûre et équipements sanitaires, santé, abri, éducation, information et pour terminer, les services sociaux de base.

L'UNICEF identifie la nécessité de renforcer la capacité des acteurs principaux du gouvernement pour mettre en application et surveiller les programmes. Il y a nécessité d'établir une base de données crédible qui peut être utilisée pour développer les indicateurs afin de surveiller le progrès des programmes prévus destinés à réduire l'impact de la pauvreté sur les enfants et les femmes. L'UNICEF aide les communautés et les dépositaires à divers niveaux pour participer à l'élaboration et à l'exécution des politiques et des programmes sur la  réduction de la pauvreté. L'UNICEF ainsi que d’autres agences de l’ONU soutiennent également l'établissement d'un Observatoire de la Pauvreté et des Inégalités. L'Observatoire surveillera le progrès se rapportant aux objectifs nationaux et internationaux,  y compris les objectifs de développement du millénaire.

Dans le passé, l'UNICEF a entrepris des enquêtes de cinq ans à multiples indicateurs (MICS) afin de surveiller le progrès sur les objectifs du sommet mondial sur les enfants. Avec la participation de l'UNICEF et d'autres partenaires, la RDC dirige actuellement une Enquête Démographique et de Santé (EDS), qui a été élargie pour inclure les indicateurs du développement de l'enfant. Comme complément à toutes ces bases de données, le logiciel de base de données de l'UNICEF (DevInfo) a été adopté pour usage par le gouvernement et les agences de l'ONU en RDC afin de surveiller le progrès et l'impact de leurs programmes.

 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children