Informations sur UNICEF RDC

Qu'est-ce qu'un programme de Coopération ?

Principaux domaines d'intervention de l'Unicef

Mission de l'Unicef

Comment l'Unicef s'est-il implanté en RDC ?

Bulletin "Echos du Terrain"

Education, Bulletin d'information

Avis de vacances des postes

 

Coordinateur de Programme (ARCC) – Assistance Monétaire

Avis de Vacance n°       : VN/IP/2012/010
Titre du Poste                : Coordinateur de Programme (ARCC) – Assistance Monétaire
Type de Contrat     : Temporary Appointment (TA)
Niveau du Poste    : L - 3
Durée       : 6 Mois
Duty Station                  : Kinshasa
Closing Date                 : 1 Juillet 2012

1. JUSTIFICATION DU POSTE

Depuis 2009, la section Urgence/Transition de l’UNICEF en République Démocratique du Congo (RDC) a exploré les possibilités de l’assistance monétaire (en particulier les coupons) comme modalité de réponse humanitaire, notamment dans le secteur des Non Vivres, Abris et Moyens de Subsistance. Au travers de larges projets d’assistance impliquant de nombreux partenaires dans plusieurs provinces de la RDC, et en tant que facilitateur du cluster NFI et Abris en RDC, l’UNICEF a progressivement dépassé la phase pilote et a soutenu et financé la mise à l’échelle de l’approche foire (utilisant le système des coupons) dans l’assistance en non vivres.

En 2011, avec le soutien du Royaume Uni (DFID), l’UNICEF a prolongé cette expérience dans l’assistance monétaire au travers d’un programme appelé ARCC (Alternative Responses for Communities in Crisis). Cette première phase du programme ARCC a permis à l’UNICEF et ses partenaires opérationnels d’assister 22,930 familles (114,650 personnes) en utilisant 3 méthodes d’assistance monétaire : les coupons en foires aux Non Vivres/Abris/Moyens de subsistance, les coupons aux Non Vivres/Abris/Moyens de subsistance en marché ouvert, et les transferts monétaires inconditionnels. Au-delà de l’assistance, le programme ARCC a soutenu la recherche et la promotion sur les approches monétaires par plusieurs actions :
- la promotion et le renforcement de capacités (formations) sur l’approche Foire aux Non vivres dans la communauté humanitaire en RDC ;
- le lancement d’une étude EMMA (Emergency Market Mapping Analysis) en RDC ;
- l’écriture et la publication d’un Guide sur les foires aux Non Vivres, basé sur les expériences de l’UNICEF et de ses partenaires en RDC ;
- des projets « pilotes » visant à documenter les expériences de marché ouvert et de transfert monétaire dans un contexte comme la RDC (efficacité, pertinence, caractère appropriée de chaque approche par rapport aux autres et dans le contexte).

En 2012, l’UNICEF, toujours soutenu par le Royaume-Uni, entame la deuxième phase du programme ARCC, en continuant à intervenir sur 2 grands axes :
- l’assistance aux plus vulnérables dans les secteurs d’activités de l’UNICEF par le biais de méthodes monétaires appropriées ;
- la recherche, la documentation et la promotion des interventions monétaires, par le biais de projets pilotes, d’études spécifiques (analyse du marché local par exemple) et de formations
En 2012, avec le programme ARCC, l’UNICEF va continuer à fournir de l’assistance aux plus vulnérables au sein des programmes multisectorielles d’urgence, mais va également soutenir le recours aux méthodes monétaires dans d’autres secteurs d’activité clé de l’UNICEF, notamment dans la Nutrition, l’Education et la Protection de l’enfance.
Un accent particulier sera mis sur le ciblage de populations chroniquement vulnérables, dans un objectif de renforcement de leurs capacités de résilience.

Afin d’assurer la gestion du programme ARCC et le soutien technique aux sections UNICEF sur l’approche monétaire, l’UNICEF recherche un candidat qualifié et motivé qui sera intégré au sein de la Section Urgence/Transition en RDC.
Basé à Goma ou Kinshasa (dépendant l’évolution du programme) avec des responsabilités au niveau national (ensemble de la RDC) et avec des voyages fréquents dans les différents bureaux UNICEF en RDC, ce poste est un contrat TA (Temporary Appointment) jusqu’à 31 Décembre 2012, au niveau P3.

2. FONCTIONS ET RESPONSABILITES MAJEURES

Le Coordinateur de Programme aura 2 fonctions principales : la gestion du programme ARCC au niveau national, et le conseil technique sur l’assistance monétaire au niveau de l’UNICEF RDC.

a) Le Coordinateur de Programme ARCC sera responsable de toutes les composantes programmatiques, stratégiques et administratives du programme ARCC. La gestion du programme inclut notamment les taches suivantes :
 Gestion des accords de partenariats avec les ONG partenaires
 Suivi et supervision des avances et des liquidations financières des partenariats du programme
 Revue et analyse des rapports financiers et narratifs des partenaires du programme
 Réunions et visites terrain sur les projets des partenaires du programme
 Coordination du programme ARCC au niveau national
 Gestion du budget du programme
 Assurer la qualité du programme
 Suivi de la mise en œuvre du projet, des activités et des résultats à atteindre/obtenus
 Ecriture des rapports aux bailleurs de fonds du programme
 Réunions et visites terrain avec les bailleurs ou autres visiteurs officiels
 Capitalisation sur le programme ARCC (document de stratégie, etc)
 Production d’outils de visibilité/communication sur le programme ARCC
 Définition/ré ajustement de la stratégie du programme pour 2012/2013
 Recrutement et supervision de consultants sur des études spécifiques, si nécessaire
 Recherche de financements pour le programme ARCC
 S’assurer du respect des règles et procédures UNICEF, HACT et des bailleurs de fonds du programme ARCC.

b) Le Coordinateur de Programme ARCC sera également responsable du soutien et conseil technique en interne à l’UNICEF RDC concernant la prise en compte des méthodes d’assistance monétaire au sein des autres programmes et projets de l’UNICEF en RDC. Le soutien technique inclut notamment les taches suivantes :
 Soutien aux autres sections/projets UNICEF pour la conceptualisation de cadres logiques et de propositions de projets incluant des approches monétaires
 Recherche et mise à disposition de documentations adéquates sur l’approche monétaire aux diverses sections UNICEF, notamment Nutrition, Education et Protection
 Si nécessaire, sessions de formation sur les concepts et pratiques de l’assistance monétaire dans l’humanitaire, pour le personnel de l’UNICEF RDC
 Conseils techniques sur la prise en compte et la mise en œuvre des approches monétaires dans les sections de l’UNICEF
 Accompagnement terrain des projets d’assistance monétaire mis en œuvre par les sections qui bénéficient de financements du programme ARCC
 Accompagnement des sections dans la définition et le suivi d’objectifs, d’activités et d’indicateurs liés aux approches monétaires
 Recherche de financements pour des projets d’assistance monétaire dans les sections de l’UNICEF.

3. QUALIFICATIONS ET COMPETENCES

 Niveau Master ou équivalent dans les domaines des Relations Internationales, Développement, Humanitaire, Sciences sociales, Sciences humaines
 Minimum de 5 ans d’expérience dans l’assistance humanitaire/les projets d’urgence ou les projets de développement
 Minimum de 2 d’expérience dans les projets d’assistance monétaire (« cash based assistance ») dans le milieu humanitaire/développement
 Expérience dans la coordination de projets et la gestion de partenariats
 Expérience dans l’analyse de marché est un avantage.
 Expérience dans les secteurs des Non Vivres, Abris et Moyens de subsistance est un avantage
 Expérience dans la mise en œuvre de projets de « safety nets » est un avantage
 Expérience dans le suivi et l’évaluation de projets et dans le développement d’outils/méthodologie de suivi de projet est un avantage
 Maitrise du français obligatoire. Maitrise de l’anglais est un avantage.
 Capacités à travailler dans un environnement international et multi culturel
 Capacités à être autonome et à travailler en groupe
 Compétences en communication, écriture de propositions de projets et de rapports, organisation, gestion de projet, suivi de projets.
 Maitrise de Word, Excel, Powerpoint ; Connaissances dans les logiciels d’analyse des données est un avantage
 Connaissance du contexte/expérience en RDC est un avantage

4. SUPERVISION / MANAGEMENT

Le Coordinateur de Programme ARCC sera base à Kinshasa, sous la supervision directe du Chef de Section Urgences. Il sera en lien technique régulier avec l’ensemble de l’équipe Urgences/Transition de la RDC ainsi qu’avec les sections Education, Nutrition et Protection. D’autres liens techniques pourront également être établis avec les autres sections ou personnels de l’UNICEF en RDC dès lors que nécessaire.
A ce jour, le Coordinateur de Programme ARCC n’a pas de personnel UNICEF sous sa supervision, mais il pourra avoir sous sa supervision directe des consultants sur le court terme, selon les besoins du programme.

5. COMMENT POSTULER

 Les candidat(e)) s intéréssé(e)s doivent envoyer leurs dossiers par E-mail à :
kinshasahr@unicef.org ou les déposer au Bureau UNICEF Kinshasa sis, 372, Concession IMMOTEX - Avenue Colonel Mondjiba Kinshasa/Ngaliema.

Le dossier de candidature doit contenir :
 un formulaire P11 dûment complété (http://www.unicef.org/about/employ/index_apply.html )   ,
 les photocopies des diplômes et attestations des services rendus,
 les coordonnées de contact  telles que l’adresse physique, les numéros de téléphone fixe et cellulaires, les références et tout autre document renseignant sur la carrière du candidat.

 Les candidats internes du système des Nations-Unies sont priés de joindre leurs deux (2) dernières évaluations.

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

LES BUREAUX UNICEF SONT « NON FUMEURS »


SEUL(E) S LES CANDIDAT(E) S RETENU(E) S SERONT CONVOQUE(E) S 
.

 

 


 

 

 
Search:

 Email this article

unite for children