Informations sur UNICEF RDC

Qu'est-ce qu'un programme de Coopération ?

Principaux domaines d'intervention de l'Unicef

Mission de l'Unicef

Comment l'Unicef s'est-il implanté en RDC ?

Bulletin "Echos du Terrain"

Education, Bulletin d'information

Avis de vacances des postes

 

TROIS (3) CONSULTANTS COMMUNICATION POUR LA PROMOTION DE L’HYGIENE

Type de contrat  : SSA, dix(10) mois
Lieux d’affectation :  Kinshasa, Goma et Lubumbashi

Avis de Vacance n° :    VN/2010/SSA/044
Date de clôture de la publication : 06 Janvier 2010


1. Contexte

Le programme National Ecole et Village assainis a pour objectif général de supporter le gouvernement de la RDC à améliorer durablement la santé de 3 millions de personnes et 500 000 enfants à travers des interventions dans les domaines de l’eau, hygiène et assainissement dans les milieux ruraux et périurbains. L’indicateur de suivi du programme est de réduire de 25% d’ici 2012 le taux de morbidité diarrhéique des enfants de moins de 5 ans dans les communautés ciblées.
Pour contribuer à l’atteinte de cet objectif programmatique, une stratégie de communication a été consolidée avec les Ministères de la Santé publique et de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel. Les lignes stratégiques définies sont le plaidoyer, la communication pour le changement social, la communication pour le changement de comportement et le renforcement des capacités.  Sur base de cette stratégie, des plans de communication au niveau national et des provinces vont être élaborés.  Au niveau national un Groupe de Travail (GT) a été créé pour gérer les aspects du programme inhérents à la communication. Cependant, dans les provinces, les plans de communication provinciaux ne sont pas consolidés et il n’existe pas de coordination provinciale des activités de communication du programme « Village et Ecole Assainis ».

La pierre angulaire de ces plans sera un partenariat entre le programme et les réseaux provinciaux de radio communautaires. En effet, la multiplication récente des radios communautaires sur le territoire de la RDC offre une alternative intéressante aux médias nationaux en fournissant une information de proximité utile à la population dans son quotidien. Le partenariat concernera premièrement le positionnement du (1)Programme Village et Ecole Assainis, (2) les échanges de compétences intercommunautaires et (3) l’auto approvisionnement comme des leviers incontournables pour améliorer la santé des populations rurales et péri urbaines en RDC et deuxièmement, le renforcement de l’environnement favorable au changement de comportements en faveur de bonnes pratiques dans le domaine de l’Eau, l’hygiène et de l’assainissement.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ces plans, le programme  a besoin de l’appui technique de trois consultants zonaux. Ces consultants travailleront dans les trois zones du programme. A savoir zone centrale (province de Kinshasa, Bas Congo, Equateur, Bandundu), zone Est (Province Orientale, Ituri, Nord Kivu, Sud Kivu, Maniema) et zone Sud (Katanga, Tanganika, Kasaï Occidental et Kasaï Oriental).

2. Objectifs de la consultance

• Appuyer les partenaires gouvernementaux dans (1) l’élaboration et (2) la mise en œuvre des plans de communication provinciaux du programme Village et Ecole Assainis, en coordination avec le GT du niveau national, en prenant en compte les orientations stratégiques définies au niveau national.
• Appuyer les partenaires gouvernementaux à suivre, évaluer et coordonner la mise en œuvre des plans de communication provinciaux
• Renforcer les capacités des partenaires dans la gestion de leur plan de communication

3. Taches et Responsabilités

•   Faciliter l’élaboration des plans de communication dans les provinces de la zone
•   Faciliter la mise en œuvre des plans de communication dans les provinces en renforçant les capacités des partenaires gouvernementaux
•   Faciliter la mise en place d’un mécanisme de coordination, de suivi et d’évaluation des activités de communication au niveau des provinces et assurer le renforcement des capacités des partenaires gouvernementaux pour l’utilisation de ce mécanisme
•   Organiser un briefing par province avec les partenaires en vue de l’appropriation des outils de plaidoyer du programme.
•   Organiser 2 journées par province (une en début d’année, une en milieu d’année) d’information sur le programme en faisant travailler étroitement le CPAEA, le SNHR, le B9 et PROVED
•   Réaliser 2 visites par Province de journalistes provinciaux sur le terrain dans le cadre de la rédaction de reportages pour alimenter le bulletin d’information du programme et  dans le cadre de la publication et de la diffusion d’information sur le programme en province.
•   Compiler un répertoire et une liste emails de plaidoyer au niveau provincial (services communication des Ministères, Bailleurs et ONG impliqués ou non dans le programme, presse écrite, radio, Tv, web) et former les points focaux Ecole Assainie et Village Assainis à mettre a jour cette liste.
•   Conclure les partenariats avec les réseaux de radios communautaires dans chaque province et coordonner la mise en œuvre du plan d’activités.
•   Documenter les expériences de communication en rédigeant au moins 5 textes de 2000 mots
•   Rédiger un rapport d’activités par mois détaillant les contraintes rencontrées lors de l’exécution du plan et les recommandations simples, concrètes et faisables pour les surmonter

4. Qualifications et compétences requises :

• Etre titulaire d’un diplôme supérieur (Licence) en Journalisme, Communication sociale, en sciences sociales ou dans un domaine connexe.
• Posséder une expérience professionnelle minimum de cinq (5) années ans dans la communication institutionnelle, la communication pour le changement social et le changement de comportement et la participation communautaire
• Avoir des compétences en promotion de l’hygiène serait un atout majeur
• Démontrer un passé professionnel qui affirme son implication directe dans le travail avec les médias et les radios de proximité
• Avoir une expérience de travail avec les Organisations Internationales, les Agences UN ou le travail associatif.
• Disposer d’excellentes capacités de communication orale et écrite
• Avoir une bonne connaissance des réalités locales.
• Connaître les langues locales dans les provinces d’intervention. Pour postuler pour la zone centrale (parler Lingala et Kikongo) pour la zone Est (Swahili et Lingala) et pour la zone sud (Swahili et Tshiluba)
• Pouvoir  travailler dans un environnement international et multiculturel
• Pouvoir travailler de façon indépendante et en équipe.
• Maîtriser les logiciels de la suite Microsoft (Word, Power point, Excel, Publisher)
• Etre pédagogue et bon facilitateur
• Avoir une promptitude dans l’organisation du travail.
• Postuler localement

5.  SPECIAL INSTRUCTIONS

• Le(a) consultant(e) recevra un support secrétariat ou logistique de l’UNICEF pour réaliser son contrat
• Le(a) consultant(e) devra subir une visite médicale pour prouver qu’il/elle est capable de réaliser le contrat
• Le(a) consultent(e) devra soumettre une copie de son assurance médicale ou assurance vie

Les dossiers de candidature devront comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un formulaire P11 dûment complété (en annexe), les photocopies des diplômes et attestations des services rendus, les coordonnées de contact  telles que l’adresse physique, les numéros de téléphone fixe et cellulaires, les références et tout autre document renseignant sur la carrière du candidat.

Les dossiers seront adressés au Chargé des Ressources Humaines et envoyés à l’adresse électronique ci-après : kinshasahr@unicef.org ou déposés au Bureau de l’UNICEF Kinshasa, sis Boulevard du 30 Juin n° 87 à Kinshasa/Gombe ou au bureau provincial de l’UNICEF le plus proche.

SEUL(E)S LES CANDIDAT(E)S RETENU(E)S SERONT CONVOQUE(E)S

N.B : Le formulaire P11 et autres informations sont disponibles sur le site UNICEF RDC (www.unicef.org/drcongo/french/)

 

 
Search:

 Email this article

unite for children